Club Africain – PSG 0-3, 04/01/17, amical 1 16-17

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3880/66495/match/Paris-Club-Africain-3-0/Paris-Club-Africain-3-0)

Mercredi 04.01.2017, match amical à Tunis, au Stade Olympique de Rades :
CLUB AFRICAIN (Tun.) – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:3 (0:1)
– 40 000 spectateurs environ. Buts : Christopher Nkunku, 19′ ; Ángel Di María, 90’+1, Jean-Kévin Augustin, 90’+3.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp (Alphonse Aréola, 46′) – Alec Georgen, Presnel Kimpembe, Thiago Silva (Marcos Marquinhos; 46′), Layvin Kurzawa – Marco Verratti (Julian Draxler, 46′), Thiago Motta (Grzegorz Krychówiak, 46′), Blaise Matuidi (Adrien Rabiot, 46′) – Christopher Nkunku (Giovani Lo Celso, 63′), Hatem Ben Arfa (Jean-Kévin Augustin, 63′) , Lucas Moura (Ángel Di María, 63′). Entraîneur : Unai Emery.

Avertissement : Adrien Rabiot


Maillot utilisé :

Maillot domicile 16-17
Maillot domicile 16-17

Photos du match :

L'ambiance chaude du Stade Olympique (F. Faugère)
L’ambiance chaude du Stade Olympique (F. Faugère)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3880/66495/match/Paris-Club-Africain-3-0/Paris-Club-Africain-3-0)
Blaise Matuidi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3880/66495/match/Paris-Club-Africain-3-0/Paris-Club-Africain-3-0)
Hatem Ben Arfa, au pays de ses parents (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3880/66495/match/Paris-Club-Africain-3-0/Paris-Club-Africain-3-0)
Les débuts de Julian Draxler sous le maillot du PSG (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3880/66495/match/Paris-Club-Africain-3-0/Paris-Club-Africain-3-0)
Autre débutant, l’Argentin Giovani Lo Celso (Ch. Gavelle)

Vidéo (cliquez sur l’image) :

1617_clubafricain_psg_video


Compte-rendu (CulturePSG) :

une bonne reprise pour Paris

Le PSG affrontait le Club Africain à Radès en match amical et les Parisiens se sont finalement imposés 3-0 grâce à des buts de buts de Nkunku en début de match puis Di Maria et Augustin en toute fin de match. Paris a fait le boulot et les deux recrues ont débuté.

Le match :

Après près de 7 minutes de protocole (et donc de retard), la partie commence. Il ne se passe pas grand chose dans ces premières minutes, à l’exception d’un laser qui suit Trapp. Paris a pris le ballon mais cela reste loin des buts adverses. Au contraire, les Parisiens font pas mal de fautes sur les contres adverses (9e). Le PSG atteint enfin la surface adverse mais Kurzawa, bien décalé par Ben Arfa, rate son petit pont (10e). Le gardien adverse sort également bien sur un long ballon de Verratti vers Ben Arfa (13e) mais la 1e frappe est pour le Club Africain sur un tir de loin de Khlifa hors-cadre (14e). Paris réagit par un bon centre de Lucas détourné en corner, c’est repris par Thiago Silva mais pas dangereux (15e). Dans la foulée, Lucas accélère et sert Matuidi qui marque mais il est signalé hors-jeu, à tort (17e). Paris se venge juste après : Ben Arfa accélère plein axe et fait la différence, il donne à Verratti à l’entrée de la surface qui décale Nkunku. L’ailier gauche du soir aligne tranquillement le gardien adverse d’un plat du pied assuré (0-1, 19e)

Le PSG mène et frôle le 2-0 assez vite : Nkunku envoie un centre trsès travaillé au second poteau que Lucas reprend du pied droit mais cela frôle le poteau, du mauvais côté (23e).Le Club Africain se rebelle et est présent pour exploiter une petite erreur de Motta mais la frappe aux 20m est repoussée par Trapp (24e). La partie reste très amicale mais le CA se signale par une nouvelle frappe hors-cadre tandis que le staff parisien s’énerve contre le laser qui vire Trapp (28e). Kimpembe se loupe dans la relance et Srarfi s’offre un gros duel face à Thiago Silva pour défier Trapp, sans réussite face à l’impeccable Brésilien (30e). Le PSG ressort de sa boîte sur un long ballon de Verratti pour Lucas mais l’ailier perd son duel face au gardien, bien sorti (37e). Paris a globalement la main-mise sur le match mais Tunis se mmontre dangereux sur un centre dévié que Trapp capte bien (42e). Le PSG joue par à-coups et Matuidi, sur une belle action, est contré dans la surface par le gardien adverse, bien sorti (45e).

A la pause, le PSG mène logiquement 1-0 et a fait le boulot grâce à un joli but de Nkunku (19e). De nombreux changements ont lieu à la pause avec les entrées d’Areola, Maxwell, Marquinhos, Rabiot, Krychowiak, Draxler, Di Maria. Le onze : Areola – Georgen, Marquinhos, Kimpembe, Maxwell – Nkunku, Krychowiak, Rabiot – Di Maria, Ben Arfa, Draxler.

Le PSG se cherche un peu et la première occasion est pour les locaux, sur un coup-franc excentré et bien repris, par des joueurs toutefois hors-jeu (50e). On note toutefois la 1e accélération de Draxler qui sert Maxwell, trop court pour centrer (54e). Dans une seconde période qui démarre doucement, on retrouve l’Allemand sur une accélération mais le une-deux avec Ben Arfa ne marche pas (56e). On retrouve aussi le jeune Georgen qui envoie un très bon centre, dévié par le gardien (58e). Draxler commence à s’activer et à combiner avec Di Maria mais la défense adverse repousse comme elle peut (60e). A l’heure de jeu, Lo Celso et Augustin remplaçent Nkunku et Ben Arfa.

La rencontre reste tranquille et le PSG, à l’issue d’une bien jolie sortie de balle, voit Di Maria tenter sa chance d’une frappe enveloppée des 20m et bien captée en deux temps (68e). Le CA répond par une très belle frappe de Srarfi qu’Areola capte parfaitement (70e). Alors que les occasions avaient jusque là été rares, elles arrivent soudainement : Draxler percute et trouve Augustin mais le ballon lui revient, il transmet alors à Lo Celso qui frappe fort des 18m mais le gardien repousse (71e). Le PSG est globalement de plus en plus présent devant la surface mais peine à trouver des bonnes solutions de frappe. On retrouve ainsi régulièrement l’équipe parisienne en bonne position mais sans tir en fin d’action. Côté tunisien, on joue en contre mais la finition n’est guère meilleure, avec souvent des frappes ratées. La meilleure occasion est finalement un coup-franc direct de Di Maria que le goal repousse d’un bel arrêt (87e). Le Club Africain frôle l’égalisation jsute après suite à un duel gagné par l’attaquant adverse devant Marquinhos mais il rate ensuite le cadre devant Areola (88e). Paris va finalement doubler la mise d’une action limpide : Krychowiak décale Maxwell côté gauche qui centre pour Di Maria. L’Argentin contrôle et frappe de façon imparable (0-2, 91e). On pense le match fini mais Augustin va marquer un dernier but magnifique quand, sur une louche de Rabiot qui suivait une superbe percée, il reprend son contrôle et marque d’une jolie volée lobée (0-3, 93e).

Réactions :

Unai Emery :

«C’était un bon match, dans le cadre de la préparation de celui de samedi, et de la deuxième partie de la saison. Physiquement et tactiquement, on a été bon. C’est également positif pour les nouveaux joueurs. Il est important que les joueurs retrouvent le rythme. Après la trêve hivernale, on a tout le temps besoin de travailler. Il était donc important de jouer avant la reprise de la compétition. Même si c’était un match amical, on a réussi à gagner. C’est toujours important. »

Thiago Silva :

«Il est difficile de reprendre, comme toujours, après la trêve hivernale. Quand on reprend, on a besoin de travailler car on manque de repère, et car on n’est pas au top physiquement. La chose positive aujourd’hui est que tout le monde a bien fini sur ce plan. Le Club Africain a été très bon défensivement. On a eu parfois des difficultés à trouver des espaces. Après le premier but, cela a changé. Les joueurs entrés ont gardé le même rythme. C’est important. Beaucoup de joueurs ont démontré qu’ils avaient les qualités pour être titulaires. Lo Celso et Draxler sont deux joueurs intelligents, qui ont déjà compris la manière de jouer de l’équipe. Ils ont fait un bon match. Avec ces deux joueurs, on a des belles choses à faire lors de la deuxième partie de la saison. »

Hatem Ben Arfa :

«Physiquement, cela s’est bien passé car on a suivi un travail physique pendant les vacances. On n’a pas complétement lâché. On est content d’avoir repris par une victoire, même si c’était un match amical. C’est toujours bon pour la confiance. Le Club Africain a mis de l’intensité, ce qui nous a permis d’élever notre niveau de jeu. Il nous a mis en difficulté par moments mais, globalement, nous avons maîtrisé le match et bien préparé celui de samedi. C’est positif. Personnellement, jouer en Tunisie était un plaisir ! »


Le stade :

Le stade Olympique de Rades
Le stade Olympique de Rades

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s