PSG – Angers 2-0, 30/11/16, Ligue 1 16-17

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3689/65513/match/Paris-Angers-2-0/Paris-Angers-2-0)

Mercredi 30.11.2016, Championnat de France, Ligue 1, 15e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – ANGERS S.C.O.  2:0 (1:0)
– 40 597 spectateurs. Buts : Thiago Silva, 34′ ; Edinson Cavani, 66′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Alphonse Aréola – Thomas Meunier, Thiago Silva, Presnel Kimpembe, Maxwell Scherrer – Grzegorz Krychówiak, Thiago Motta – Lucas Moura (Lorenzo Callegari, 87′), Hatem Ben Arfa, Jonathan Ikoné (Jesé Rodríguez, 58′) – Edinson Cavani (Jean-Kévin Augustin, 76′). Entraîneur : Unai Emery.
Avertissements à Edinson Cavani et Grzegorz Krychówiak.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 16-17
Maillot domicile 16-17

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3689/65513/match/Paris-Angers-2-0/Paris-Angers-2-0)
Débordement de Thomas Meunier (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3689/65513/match/Paris-Angers-2-0/Paris-Angers-2-0)
Hatem Ben Arfa, titulaire, aura réalisé un bon match (Ch. Gavelle)
Thiago Silva (au second plan) vient de dévier de la tête un corner de Lucas : 1-0! (B. Papon)
Thiago Silva (au second plan) vient de dévier de la tête un corner de Lucas : 1-0! (B. Papon)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3689/65513/match/Paris-Angers-2-0/Paris-Angers-2-0)
Le jeune Presnel Kimpembe, associé à Thiago Silva en défense centrale (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3689/65513/match/Paris-Angers-2-0/Paris-Angers-2-0)
Le 100ème but de d’Edinson Cavani au PSG! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3689/65513/match/Paris-Angers-2-0/Paris-Angers-2-0)
A Auteuil, le Collectif Ultras Paris rend hommage aux victimes brésiliennes de l’accident d’avion (Ch. Gavelle)

Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris gère et remonte à la 2e place de la L1

Le PSG recevait Angers ce mercredi soir au Parc des Princes (21h) à l’occasion de la 15ème journée de Ligue 1. Paris a fait le boulot grâce à Thiago Silva et Cavani face à une équipe d’Angers loin d’être ridicule. Le PSG en profite pour double l’AS Monaco au classement.

Le match :

Après une minute de silence pour les victimes du crash d’avion en Colombie, la partie commence dans un Parc des Princes moyennement rempli. Le match part bien et Aréola doit sortir dans les pieds adverses, bien couvert par Silva, et Paris répond par un centre de Meunier contré puis dégagé (2e). La première grosse occasion est même angevine : Pepe frappe en demi-volée de 25m et le goal du PSG dévie du bout des doigts en corner (4e) ! Là encore, Paris répond : Ikoné accélère, trouve Ben Arfa qui est contré mais le ballon arrive à Cavani qui marque, hors-jeu (5e). Le match est ouvert et les latéraux parisiens se retrouvent à centrer, sans succès (Maxwell 8e, Meunier 9e et 11e). C’est finalement Ikoné qui y parvient le mieux et obtient le 1er corner, mal exploité (12e).

Le premier tir arrive peu après à l’issue d’une belle combinaison entre Motta, Ben Arfa et Lucas mais la frappe du Brésilien passe à côté de la lucarne du gardien angevin (14e). Angers se signale de son côté avec une bonne course de Pepe mais Kimpembe gère bien l’attaquant (15e). Ben Arfa lui répond par une fabuleuse percée de la droite vers l’axe au cours de laquelle il élimine 4 joueurs avant de buter au moment du tir (15e). Paris est en place et accule Angers mais le SCO tient bon, malgré un nouveau corner concédé face à Ikoné et dégagé (21e). Les bons coups viennent d’un Ben Arfa tranchant et il est tout proche de servir Cavani après un superbe contrôle (23e).

Les blancs jouent de leur côté les contres à fond et Ndoye se procure une très belle occasion sur un contre vite et bien joué : sur un centre de la gauche, il place parfaitement sa tête croisée au second poteau et c’est Thiago Silva qui sauve sur la ligne (26e) ! Pepe se signale aussi par un coup-franc de 25m pas si loin du poteau (28e) qui confirme que le SCO n’est pas venu en touriste. Aréola se retrouve aussi à devoir sortir en dehors de sa surface sur le côté, il glisse avec le ballon jusqu’en dehors avant de le relâcher mais l’arbitre ne le voit pas (30e). Le PSG se montre sur un centre de Maxwell coupé par Ikoné mais la tête n’est pas assez vers le but (32e). La tête suivante est en revanche la bonne : sur corner, Lucas voit son centre au premier poteau être dévié par Thiago Silva dans le petit filet opposé (1-0, 34e).

Ce but fait du bien aux Parisiens qui gardent la maîtrise et Paris a une belle opportunité : Ikoné trouve Cavani dans le dos de la défense côté gauche mais son centre pour Ben Arfa seul aux 6m est envoyé en corner (39e). Le match monte en température, notamment entre Ikoné et Toko-Ekambi (40e) mais Angers réagit aussi et le même Toko-Ekambi déclenche une frappe puissante et bien placée qu’Aréola détourne en corner avec autorité (41e). Côté Paris, Maxwell tente aussi sa chance de loin mais c’est bien moins dangereux et capté (45e). Ce sera la dernière tentative de la première période, plus ou moins bien gérée par les Parisiens mais devant au score. Attention toutefois à Angers, regulièrement dangereux en contre.

La seconde mi-temps reprend sans Emery, en retard de près d’une minute, mais avec les mêmes joueurs et schémas. Cela repart tout doucement au Parc et les 5 premières minutes sont très lentes. Lucas tente bien de relancer la partie avec une bonne percée suivie d’un centre pour Cavani mais l’Uruguayen est bloqué sur son contrôle (51e). Angers se montre par Manceau qui frappe de loin, hors-cadre (53e). Paris ronronne clairement et Emery lance Jesé pour réveiller ses troupes, à la place d’Ikoné (58e). Autant être honnête, l’effet n’est pas immédiat, le SCO prenant même le ballon. Paris se réveille vaguement et Meunier centre en retrait pour Krychowiak qui reprend de volée, obtenant un corner, vite dégagé (63e). Jesé se signale peu après en servant Ben Arfa dans la surface et le gaucher fait parler son talent : il efface Thomas qui le fauche à retardement, dans un contact léger (65e). Cavani s’avance et envoie une frappe croisée imparable au ras du poteau (2-0, 66e).

Angers n’accepte pas ce penalty, un peu gentil, et fait un double changement pour se relancer mais c’est poutant Lucas qui tente sa chance, une frappe que Michel capte en deux temps (69e). Paris souffle sur un corner angevin qu’Aréola contrôle mal mais Ben Arfa lance le contre après une série de dribbles un peu folle dans la surface. Cela finit par un centre de Jesé 70m plus loin que Lucas reprend de volée mais il est contré (76e). Les divers changements effectués ne changent pas vraiment le match mais on voit Augustin, quelques minutes après avoir remplacé Cavani, se procurer une énorme occasion. Ben Arfa le lance au but, il élimine le goal mais se rate face au défenseur qui est revenu et tire dans le petit filet (81e). Juste après, Ben Arfa lui offre une seconde chance mais c’est dévié en corner (82e).

Paris fait mal alors sur contre et Lucas sprinte côté droit, il centre fort dans les 6m mais Manceau sort la balle devant Jesé (86e). Sunu lui répond par une frappe puissante dans le petit filet extérieur (87e). La fin de match est parisienne et Callegari débute en L1, remplaçant Lucas. Ben Arfa décale Meunier qui met en retrait pour Augustin mais il est contré en bonne position (88e). Dans la foulée, Jesé prend sa chance aux 20m et trouve le poteau d’une frappe enveloppée. Augustin est là pour reprendre mais il manque de justesse face au but (89e). La dernière occasion est pour Angers quand Ndoye envoie une grosse tête lobée depuis les 18m mais Aréola s’envole et dévie en corner (92e).

Dans une rencontre qu’il a gérée plus que réellement dominée, le PSG s’impose 2-0 avec un but par mi-temps (Thiago Silva et Cavani sur penalty). Paris a fait tourner et prend trois points qui lui permettent d’accéder à la seconde place du classement devant Monaco.

L’impact au classement :

Après le match, Nice est en tête de la L1 mais n’a qu’un point d’avance sur le PSG, désormais devant l’AS Monaco :
1. OGC Nice : 36 points (+17)
2. PSG : 35 points (+22)
3. AS Monaco : 33 points (+28)

Réactions :

Unai Emery :

Un match important dans la lutte pour le titre :
«Oui, c’est un match important, non seulement pour les trois points et le classement, mais aussi parce que nous jouions à la maison. C’est important de sentir que nous y sommes forts, et pour les supporters qui viennent et voient l’équipe gagner. L’équipe a joué un peu moins bien, face à une équipe très compacte en défense, et je crois que nous avons fait un match solide et sérieux.»

Un match Nice/Monaco/PSG qui va durer ?
«C’est bon pour le championnat, il est compétitif, avec le PSG et d’autres équipes importantes qui sont bien, ici et en Europe, comme l’OL, l’ASM ou Saint-Etienne. Je pense à notre chemin, pas à pas, en améliorant les choses et, après, je pense que si nous faisons bien notre travail, les autres équipes pourront ou voudront faire mieux mais ce ne sera pas facile pour elles.»

Angers en 3-5-2, attendu ?
«Angers est une bonne équipe, qui travaille bien, compacte qui sait jouer long ou dans l’espace. Nous savions que c’était un match difficile et que toutes les équipes qui ont joué contre elle n’ont pas marqué. Aujourd’hui, je suis content des deux buts et, après, avec 3 ou 4 occasions de plus avec Augustin ou Jesé, c’est bien car ce n’est pas facile contre Angers.»

Le PSG plus solide :
«Nous voulons travailler l’équilibre et j’aimerais que l’équipe s’améliore en attaque, dans la dernière passe, les déviations près de la surface car je crois qu’elle peut s’améliorer. On va faire l’analyse, parler avec l’équipe et les joueurs individuellement. L’équipe est solide aujourd’hui, c’est bien mais il y a eu quelques bonnes contre-attaques adverses en 1e mi-temps et nous avons parlé dans le vestiaire à la mi-temps pour équilibrer l’équipe et stopper les contre-attaques adverses. Que notre gardien ne prenne pas de buts est important et je crois que nous pouvons améliorer cet équilibre entre la défense et l’attaque, peut-être plus en faveur de l’attaque. C’est important que Cavani marque mais nous voulons que d’autres joueurs soient prêts à marquer. Nous voulons que la stratégie sur les corners et les coup-francs s’améliore, comme aujourd’hui avec Thiago Silva qui a marqué un joli but. La progression petit à petit est bonne mais il y a beaucoup de matches entre la L1, la C1 et bientôt les coupes. Dès samedi, on rejoue. Et aujourd’hui, il y avait des joueurs qui ont moins joué cette saison.»

Pourquoi aligner Motta à droite et Krychowiak à gauche au milieu ?
«Motta peut jouer à droite avec son pied gauche pour jouer à l’intérieur et ouvrir le jeu et Krychowiak pareil. Il est droitier et a joué à gauche pour jouer vers l’intérieur, pour avancer à l’intérieur ou sur le même côté. Après, c’est parce que l’équipe adverse joue beaucoup de ballons longs pour Ndoye et Krychowiak était à gauche pour travailler avec lui à la récupération des ballons qu’il allait jouer. Il était là pour les deux raisons : la défense et l’attaque, mais peut-être d’abord pour contrer les ballons longs sur Ndoye.»

Cavani, le meilleur attaquant qu’il ait eu ?
«Pour tous les joueurs, tous les matches sont intéressants. J’ai dit à Cavani comme aux autres qu’il travaillait pour devenir le meilleur, pour marquer beaucoup de buts, pour lui et pour aider l’équipe. J’attends que Cavani fasse la meilleure saison de toute sa carrière, je veux ça et c’est pareil pour les autres joueurs. Tu me demandes ce que je pense des joueurs, je veux qu’ils progressent et, pour Cavani, qu’il fasse la meilleure saison de toute sa carrière grâce à son travail avec nous. C’est bon pour lui et pour l’équipe.»

Ikoné et les autres jeunes :
«Les jeunes ont bien travaillé et ils ont fait une grande présaison, comme Ikoné ou Callegari. Ils ont besoin de jouer des matches pour la confiance. Un joueur progresse avec des matches importants et c’est difficile ici parce que nous avons besoin de jouer pour gagner mais c’est important qu’il joue dans un match comme aujourd’hui. Après, s’il est meilleur, c’est qu’il a joué, qu’il a aidé et qu’il s’est bien préparé pour jouer 55 minutes en championnat. C’est le chemin, à faire ici pas à pas, ou quand il sera prêté dans une équipe comme par exemple Aréola qui a été prêté, a beaucoup joué ailleurs, a grandi et a mérité d’être ici avec nous. Pour les autres, c’est pareil. Ikoné prêté ? Non, non, je parle pour tous les jeunes : Ikoné, Callegari, Nkunku, Augustin, tous. Le chemin ici se fait avec de la patience et du travail. Ces joueurs font les entraînements avec nous, ils jouent après avec la CFA mais pour jouer avec nous beaucoup de minutes, ce n’est pas facile au PSG et il y a la possibilité d’être ici ou d’être prêté. On va parler mais après les 6 matches d’ici à janvier. On va décider après avec le club ce qui est le mieux pour les jeunes joueurs.»

Ben Arfa a-t-il compris ce qu’il attend de lui ?
«Il travaille bien et pour tous les joueurs qui sont arrivés ici, ce n’est pas facile de jouer. Pour Krychowiak, Meunier, Hatem, Jesé. Il y a d’abord l’adaptation des joueurs à l’équipe, aux entraînements, aux joueurs et après, il y a la concurrence. Je suis content de la progression des joueurs, de Krychowiak, de Meunier, de Hatem et j’attends que la progression de Jesé soit meilleure, pas à pas. Aujourd’hui, Hatem a fait un bon match, c’est important pour lui, pour la confiance, parce qu’il veut aider l’équipe et il peut le faire, avec la qualité qu’il a. Seulement un 10 ? Les bons joueurs peuvent jouer dans toutes les positions mais vu ses caractéristisques, il est mieux dans cette position avec des joueurs qui défendent plus que lui. Il peut ainsi jouer dans l’axe, un peu à gauche, un peu à droite, il peut amener de la supériorité dans la défense adverse. Je crois qu’il a besoin de s’améliorer pour entrer plus dans la surface et être plus près pour marquer. Il a besoin de travailler pour améliorer ça, pour créer plus d’occasions de buts.»

Thomas Meunier :

Un match maîtrisé et géré :
«Exactement. On a vu qu’on pouvait aussi compter sur les remplaçants et les joueurs qui ont un peu moins l’habitude de jouer. Aujourd’hui, c’était très positif pour moi. On a eu quelques périodes de flottement, notamment en début de seconde période où c’était très compliqué de trouver des solutions mais on a montré par la suite que le PSG pouvait faire la différence même dans les moments difficiles, via les individualités ou quelques beaux mouvements. Défensivement, on avait quand même un très bon bloc aujourd’hui. Les occasions qu’ils se sont créés étaient des occasions à distance.»

Ben Arfa :
«J’ai aimé son match aujourd’hui, il a pris pas mal de risques, c’est vraiment son jeu d’aller provoquer et il a fait de très bonnes choses. Le penalty ? Pour moi, oui. Le geste de l’Angevin est déjà entamé avant qu’il ne touche le ballon.»

Thiago Silva :
«Toujours là, toujours présent, au bon endroit au bon moment. Encore un gros match de sa part en tant que taulier de la défense. Son but ? Il fait une excellente course, il se libère très facilement de son homme et il coupe la balle au premier poteau. Belle action.»

100 buts pour Cavani :
«J’avais vu sur Internet avant le match qu’il en était à 99 buts donc c’est magnifique pour lui.»

Augustin :
«C’est dommage (pour son occasion loupée), car il est très bien rentré et a eu deux ou trois très bonnes possibilités de buts.»

Devant Monaco au classement :
«Pour le mental ça compte, il y a un ascendant psychologique certain. On sait que la titre au titre va être beaucoup plus compliquée cette année et il n’y a qu’une chose à faire : ne pas craquer.»


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s