PSG – Lyon 4-1, 06/08/16, Trophée des Champions 16-17

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)

Samedi 06.08.2016, Trophée des Champions à Klagenfurt, au Stade Wörthersee Hypo-Arena :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – OLYMPIQUE LYONNAIS  4:1 (3:0)
– 10 120 spectateurs. Buts : Javier Pastore, 9′, Lucas Moura, 19′, Hatem Ben Arfa, 34′ ; Layvin Kurzawa, 54′, Tolisso, 87′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp – Serge Aurier, David Luiz (Thomas Meunier, 76′), Presnel Kimpembe, Layvin Kurzawa (Maxwell Scherrer, 75′) – Benjamin Stambouli, Thiago Motta – Lucas Moura, Javier Pastore, Ángel Di María (Marco Verratti, 67′) – Hatem Ben Arfa. Entraîneur : Unai Emery.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 16-17
Maillot domicile 16-17

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)
Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)
C’est Javier Pastore qui va ouvrir le score (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)
Angel Di Maria, auteur d’un match excellent (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)
Layvin Kurzawa, qui marque ici le 4ème but aura été impliqué sur les quatre réalisation parisiennes (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)
Marco Verratti est entré à 20 minutes de la fin (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3716/62432/match/Paris-Lyon-4-1/Paris-Lyon-4-1)
Les Parisiens peuvent laisser éclater leur joie, ils remportent leur 4ème Trophée des Champions consécutif (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (CulturePSG) :

PSG/OL (4-1), Paris garde le trophée du Champion

Le PSG a conservé son Trophée des Champions en balayant littéralement l’Olympique Lyonnais (4-1). Le match a duré 20 minutes, le temps pour Paris de mener 2-0, les Parisiens ont ensuite déroulé.

Le match :

Le rencontre démarre vite et un premier gros contre de Lucas mal conclu par Di Maria montre que Paris ne veut plus forcément le ballon (2e). Le PSG a toutefois chaud quand Fekir reprend une frappe de Morel mal repoussée par Trapp mais le Lyonnais était hors-jeu (4e). La première sera finalement la bonne pour le PSG : Ben Arfa décale Kurzawa côté gauche qui s’avance et centre. Au second poteau, Pastore reprend du pied et marque de près (1-0, 9e).

Dans la foulée, Di Maria frôle le break sur un lob génial du milieu de terrain que Lopes repousse du bout des gants (13e). Mais l’OL ne rend pas les armes et Lacazette passe près de l’égalisation quand sa volée à rebond au second poteau trouve le montant de Trapp, encore juste (14e). Pour autant, Paris fait mal sur des attaques rapides et double vite la mise. Sur une touche vite jouée, Kurzawa lance Di Maria côté gauche qui trouve Pastore dans la surface devant lui. Il s’avance et centre pour Lucas, présent dans les 6m pour marque (2-0, 19e).

Lyon a pris un coup sur la tête et coule alors. Très bien lancé sur son côté, Aurier rate son centre (22e) avant que Di Maria ne fasse encore parler son génie. Servi d’une talonnade par Kurzawa, il s’avance et tente une balle piquée depuis les 18m, excentré côté gauche, mais la barre repousse (23e). L’OL frôle le 3-0 à plusieurs reprises (Ben Arfa balancé sur un centre à la 30e, coup-franc de David Luiz difficilement repoussé à la 30e) mais craque finalement sur une bien belle action : Kurzawa centre pour Di Maria dans la surface qui sert Ben Arfa tout seul au point de penalty : contrôle du gauche et frappe surpuissante qui rentre après avoir touché le poteau (3-0, 34e). Juste avant la pause, Nkoulou sauve même le 4-0 après que Di Maria ait intercepté une relance de Lopes, dribblé le goal puis centré… A la pause, le score est à peine lourd vu à quel point le PSG piétine son adversaire dans tous les domaines…

Après la pause, le match reprend sur le même rtyhme avec le PSG qui contre l’OL et Lucas défie Lopes d’un lob raté et capté très vite (48e). Dans la foulée, Pastore est servi par Di Maria, il est seul face au but avec Ben Arfa mais tente un lob qui passe au-dessus alors que le 4-0 lui tendait les bras (50e). C’est finalement Kurzawa qui met le 4e quand, bien alerté par Pastore suite à un coup-franc sur la ligne médiane, il part en profondeur et va crucifier Lopes (4-0, 54e).

Peu après, l’OL obtient pourtant son premier corner et Kimpembe dévie involontairement de la main (57e). Dans la foulée, Cornet, après avoir bien éliminé un Stambouli qui s’est jetté, sollicite Trapp sur une belle frappe enroulée que l’Allemand détourne bien (59e). Paris est également dangereux et un ballon long de David Luiz trouve Di Maria qui ne cadre pas face à Lopes (61e). Le match va alors baisser en intensité après l’heure de jeu et on retrouve seulement l’OL dangereux sur une frappe lointaine de Tolisso (73e). Trapp capte sans difficulté la tentative suivante de Ferri (81e) et Paris gère sa fin de match sans forcer. La seule alerte vient finalement de Kimpembe qui se fait mal au poignet sur une excellente couverture face à Cornet (84e) mais le joueur revient vite. L’OL revient finalement au score sur une belle action collective : Valbuena renverse pour Jallet qui centre sans contrôle aux 6 où Tolisso marque de la tête, seul (4-1, 87e)

Réactions :

UnaÏ Emery :

Un premier trophée :
«Je suis très content de cette première victoire et du travail de l’équipe. Après, si on analyse en profondeur le match, je crois que l’on peut s’améliorer, notamment d’un point de vue tactique. Mais pour cette victoire, l’équipe a fait un grand travail physique avec de la pression et un très bon contrôle de la profondeur. Le résultat est bon et l’opportunité de marquer beaucoup de buts est venue avec le match.»

Son avis sur la L1 :
«J’ai beaucoup de respect pour la Ligue 1 et pour toutes les équipes. J’attends de toutes les équipes adverses leur meilleur jeu et, aujourd’hui, pour moi, c’était la même. C’est une partie difficile, avec du respect pour l’équipe de Lyon, et ils ont eu une grande possession. Mais nous avons fait une grande pré-saison et nous sommes dans la continuité du travail. Mais j’ai beaucoup de respect pour la L1 et je crois que nous pourrons faire une grande saison avec de la confiance, de l’intensité, de la motivation et de la concentration individuellement de la part de tous les joueurs et de l’équipe. L’OL a beaucoup progressé et je crois que c’est un adversaire qui va être important en L1.»

Sa philosophie de jeu :
«Bien, nous ne l’avons pas eu beaucoup sur ce match mais nous allons améliorer la possession. J’aime beaucoup faire un bon pressing sur l’attaque adverse. L’OL a très bien joué mais notre équipe a été bien dans la patience, pour récupérer le ballon et ensuite partir en contre-attaque. Ensuite, j’aime beaucoup la bonne possession, remonter le terrain mais cela dépend de l’autre protagoniste et c’est normal. Mais j’aime beaucoup la possession, le pressing et l’intensité quand on joue.»

Thiago Motta :

«C’est important pour commencer la saison et surtout car on est habitué à gagner, il faut continuer comme ça. Cette année on va tenter de s’améliorer encore. On s’est bien entraîné cet été. On a bien entamé le match, après c’était difficile pour eux vu qu’on menait 3-0 après la première période. Même en deuxième période on a continué à jouer mais on aurait pu marquer plus. C’est quelque chose qu’il faudra améliorer. Si on est plus fort que la saison passée ? C’est trop tôt pour le dire, les compte se font toujours à la fin de la saison. L’entraîneur a souvent de nouvelles idées quand il y a un changement mais en ce qui nous concerne, on essaie toujours de s’améliorer. (…) La reprise du championnat est très importante, on va essayer de commencer par une victoire.»

Layvin Kurzawa :

«Le coach nous a demandé de gagner avec la manière et avec de l’intensité. Nous avons réussi à le faire et tout le monde est satisfait. Nous avons débuté fort, nous avons su mettre de l’intensité et des buts. Nous avons tenu en deuxième période et c’est que du positif pour nous. J’aime jouer de cette façon là, avec des latéraux offensifs. Les latéraux sont très importants dans le système de jeu du coach. C’est peut-être l’un de mes matches les plus aboutis avec le PSG.»


Le stade :

Le Wörthersee Stadion
Le Wörthersee Stadion

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s