PSG – Lille 2-1, 23/04/16, Coupe de la Ligue 15-16

Angel Di Maria trompe Enyeama, sorti à contre-temps (R. Martin)

Samedi 23.04.2016, Coupe de la Ligue, finale à Saint-Denis, au Stade de France :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – L.O.S.C. LILLE MÉTROPOLE 2:1 (1:0)
– 68 640 spectateurs. Buts : Javier Pastore, 40′ ; Sidibé, 49′, Ángel Di María, 74′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sirigu – Serge Aurier, Marcos Marquinhos, Thiago Silva, Layvin Kurzawa – Javier Pastore (David Luiz, 79′), Adrien Rabiot, Blaise Matuidi – Lucas Moura (Marco Verratti, 75′), Zlatan Ibrahimović, Ángel Di María (Edinson Cavani, 90′). Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissement à Serge Aurier, Adrien Rabiot.
Expulsion : Adrien Rabiot, 70′.


Maillot utilisé (avec les sponsors additionnels de la Coupe de la Ligue) :

Maillot domicile 2015-16
Maillot domicile 2015-16

Billet :

1516_PSG_Lille_CdL_billet


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3544/59725/match/Paris-Lille-2-1/Paris-Lille-2-1)
Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3544/59725/match/Paris-Lille-2-1/Paris-Lille-2-1)
intervention de Salvatore Sirigu, auteur d’un très bon match (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3544/59725/match/Paris-Lille-2-1/Paris-Lille-2-1)
javier Pastore ouvre le score avant la mi-temps (Ch. Gavelle)
Angel Di Maria trompe Enyeama, sorti à contre-temps (R. Martin)
Angel Di Maria trompe Enyeama, sorti à contre-temps (R. Martin)
Thiago Silva brandit sa 3ème Coupe de la Ligue consécutive, la 6ème du club en 7 finales!
Thiago Silva brandit sa 3ème Coupe de la Ligue consécutive, la 6ème du club en 7 finales!
Les Parisiens posant avec la coupe, une image qui commence à devenir habituelle... (F. Faugère)
Les Parisiens posant avec la coupe, une image qui commence à devenir habituelle… (F. Faugère)

Vidéo (cliquer sur le liens dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris pas glorieux mais victorieux

En finale de la Coupe de la Ligue, le PSG s’est imposé 2-1 et a remporté sa 6ème Coupe de la Ligue. Après une jolie ouverture du score en fin de 1e mi-temps par Pastore (40e), les Parisiens se sont vite faits rejoindre sur un but de Sidibé (49e) avant d’être réduits à 10 après l’expulsion de Rabiot. Ballotté, le PSG s’est finalement imposé grâce à un but de Di Maria à un quart d’heure de la fin.

Le match :

Après le show d’avant-match de Maître Gims, largement sifflé, il ne faut que 20 secondes pour voir un miracle dans les buts du LOSC ! Kurzawa est servi côté gauche et centre au second poteau jusqu’à Zlatan qui remet pour Di Maria. L’Argentin frappe fort à 10m du but mais Enyeama est sur la trajectoire et capte (1e). La partie commence d’ailleurs de façon très animée avec des frappes cadées d’Amaltfitano (2e) et de Lucas (4e). Paris est dans le match d’entrée et Ibra décale encore le Brésilien côté gauche mais sa frappe puissante est bien captée, encore une fois (6e). Après ces fous débuts, la rencontre se calme légèrement et les blocs se mettent en place.

Le jeu se déroule de plus en plus au milieu et le LOSC tient bien le PSG, allant chercher les Parisiens de plus en plus haut. Les corners se multiplient pour les Lillois, Aurier découpe Sidibé et il faut uin sacré arrêt de Sirigu sur un coup de billard pour garder le score à 0-0 (23e). Paris réagit alors avec une belle action menée par Pastore mais le centre final de Di Maria est enlevé devant Lucas par Corchia, bien placé (24e). Paris est mieux et Marquinhos trouve Zlatan dans le dos de la surface qui réussit un contrôle incroyable mais envoie ensuite la balle au-dessus de son but face à Enyeama (31e) ! Dans la minute, Di Maria est trouvé dans la surface sur un long ballon de Silva et il arrive à transmettre Lucas, lancé aux 15m. Le Brésilien est repoussé par un tacle de Basa juste devant le but du LOSC qui s’en sort très bien (33e).

Le PSG est vaguement secoué sur un contre mais Sirigu sort bien au devant d’Eder (38e), comme Enyeama devant Di Maria quelques minutes plus tôt (36e). Le PSG passe finalement devant peu avant la pause, sur un corner arraché par Aurier au terme d’une grosse montée. Le centre repoussé du poing par Enyeama aux 18m mais Pastore est là pour reprendre d’une jolie reprise à ras de terre au milieu d’une forêt de joueurs, dont Soumaoro qui dévie légèrement (1-0, 40e). Côté Lillois, on hurle au hors-jeu, car Kurzawa l’est sur la ligne, et le LOSC estime qu’il gêne le gardien, une aberration alors que le gardien est à plus d’un mètre du ballon quand celui-ci lui passe à côté. A la pause, le score de 1-0 est plutôt logique pour les Parisiens, bien plus dangereux au final.

Il ne faut toutefois que 3 minutes aux Lillois pour égaliser après le repos. Rabiot fait une faute pas très maline aux 20m, plein axe, et offre un superbe coup-franc aux Lillois. C’est Sidibé qui le tire et sa frappe passe entre Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic dans le mur, trompant Sirigu de façon imparable (1-1, 49e). Dans la foulée, Paris réagit par une tête d’Ibra sur un bon centre de Di Maria mais le cadre se dérobe (51e). C’est encore le même duo qui se manifeste sur un contre mais la frappe d’Ibra est déviée en corner (52e). Paris n’est pas du tout abattu par le but et Di Maria est à deux doigts de redonner l’avantage en interceptant une relance aux 16m mais il est finalement contré au moment de frapper (59e).

Côté Lillois, on réplique par un numéro individuel de Boufal dévié en corner par un Sirigu attentif (62e) puis un bon centre d’Obbadi enlevé du haut du crâne par Kurzawa devant Amalfitano (63e). Même Mavuba tente sa chance mais Rabiot dégage en corner sa tentative lointaine (66e). Paris souffre et même plus que ça, faisant des fautes. Rabiot en fait une particulièrement stupide sur Boufal à 60m de ses buts sur un contre qui naissait à peine et prend un deuxième avertissement logique qui l’envoie aux vestiaires avant tout le monde (70e). Lille s’engouffre dans les espaces et Sidibé défier Sirigu mais l’Italien se couche bien (73e). Et sur le contre, Di Maria profite d’une mauvaise tête en retrait de Soumaoro pour aller vers le but. Enyeama sort alors à 40m de ses buts de façon incompréhensible et il est trompé par l’Argentin. Basa s’arrache pour tacler la balle mais il est finalement trop court (2-1, 74e).

Dans la foulée, Verratti fait son retour, à la place de Lucas. Le match devient fou avec Soumaoro qui loupe le cadre au second poteau sur un long coup-franc (76e) avant qu’Aurier ne teste Enyeama en angle fermé (77e). Sur le corner qui suit, le gardien nigérian claque le corner direct tenté par l’Argentin au second poteau (78e). Di Maria devient infernal et envoie Zlatan au but mais Enyeama sort cette fois bien dans les pieds du Suédois (80e). Paris semble aller mieux mais Obbadi rappelle aux Parisiens qu’ils ne sont pas loin devant et frappe de peu à côté (83e). Lopes tente sa chance et c’est cette fois-ci Silva qui détourne en corner, sur lequel Sirigu s’emploie (87e). C’est fort Alamo devant la surface parisienne mais le PSG tient bon et gagne finalement sa sixième Coupe de la Ligue.

Paris n’a pas brillé mais su être solidaire quand le match tournait mal. Et Paris a montré qu’il avait encore un peu de coeur et de jus.


Le stade :

Le Stade de France
Le Stade de France

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s