Guingamp – PSG 0-2, 09/04/16, Ligue 1 15-16

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3174/59259/match/Guingamp-Paris-0-2/Guingamp-Paris)

Samedi 09.04.2016, Championnat de France, Ligue 1, 33e journée (1re place – déjà Champion) à Guingamp, au Stade du Roudourou :
E.A. GUINGAMP – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:2 (0:0)
– 18 623 spectateurs. Buts : Lucas Moura, 56′ sur penalty, Lucas Moura, 71′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp (Salvatore Sirigu, 46′) – Grégory Van der Wiel, Marcos Marquinhos (Kevin Rimane, 88′), Presnel Kimpembe, Layvin Kurzawa – Chrstopher Nkunku, Benjamin Stambouli, Blaise Matuidi – Hervin Ongenda, Jean-Kévin Augustin (Yakou Meïté, 92′), Lucas Moura. Entraîneur : Laurent Blanc.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2015-16
Maillot extérieur 2015-16

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3174/59259/match/Guingamp-Paris-0-2/Guingamp-Paris)
Lucas inscrit le premier but sur penalty (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3174/59259/match/Guingamp-Paris-0-2/Guingamp-Paris)
Hervin Ongenda dispute un ballon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3174/59259/match/Guingamp-Paris-0-2/Guingamp-Paris)
Marquinhos, encore très bon en défense centrale (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3174/59259/match/Guingamp-Paris-0-2/Guingamp-Paris)
Blaise Matuidi à la lutte (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3174/59259/match/Guingamp-Paris-0-2/Guingamp-Paris)
Lucas aura été le seul buteur du match, inscrivant un doublé (Ch. Gavelle)

Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (Philippe Goguet, CulturePSG) :

Paris assure avec ses jeunes

En déplacement à Guingamp avec une équipe très remaniée, le PSG s’est logiquement imposé en Bretagne grâce à deux buts de Lucas en seconde période. Le seul point noir est venu de la sortie sur blessure de Trapp à la pause, sur une béquille.

Le match :

Pour ce match avec un effectif très remanié côté parisien, le début est plutôt positif et une belle occasion arrive très vite : Ongenda est lancé vers la surface et il s’enfonce avant de décaler Matuidi aux 18m. Celui-ci tire mais Lössl va vite au sol et réussit un bel arrêt (6e). Guingamp joue de son côté le contre et Sankharé envoie Briand vers le but dans le dos de Marquinhos. L’attaquant va même marquer entre les jambes de trapp mais il est logiquement signalé hors-jeu et le but refusé (10e). Au quart d’heure de jeu, Guingamp s’offre une offre belle occasion sur un énorme cafouillage dans la surface mais c’est finalement Marquinhos qui dégage alors que Trapp était sorti loin de son but.

L’événement de la première période arrive finalement peu après quand Coco déborde côté droit et est repris par Kurzawa dans la surface alors que Trapp vient vers eux. Le choc entre tous les protagonistes est assez terrible et les deux Parisiens restent au sol pendant 5 minutes avant de reprendre, claudiquants. Kurzawa a probablement le nez cassé tandis que Trapp est touché au genou et à la tête. Il finit malgré tout la mi-temps mais semble un peu juste sur un centre de Martins Pereira à la demi-heure de jeu. Heureusement, Erding est aussi trop court derrière lui (32e).

La dernière occasion sera pour le PSG avec un corner d’Ongenda dévié au premier poteau par Kurzawa que Lucas rate malheureusement au second alors qu’il est seul. Côté Guingamp, il n’y a pas grand chose à signaler et le score de 0-0 à la pause est tout à fait normal vu le niveau du match.

Dès le début de la seconde période, Augustin tente sa chance des 20 m après un petit crochet dans l’arc de cercle devant la surface de réparation mais sa frappe puissante est trop sur Lössl (48e). Guingamp répond par une frappe en pivot d’Erding bien capté par Sirigu, entré à la pause à la place de Trapp. Paris est bien mieux après la pause et Kurzawa déborde côté gauche. Il envoie un centre puissant que Lössl dévie dans les jambes de Lucas et le Brésilien tire donc au-dessus (50e). L’action suivante est la bonne avec Matuidi qui envoie Nkunku au but légèrement décalé dans la surface. Le jeune milieu s’enfonce et laisse traîner la jambe avec intelligence pour que Sorbon l’accroche, ce que le défenseur fait… (55e). Lucas s’élance et transforme d’un contrepied bien maîtrisé (0-1, 56e).

Dans la foulée, le PSG continue de jouer librement et Ongenda tente sa chance de loin, c’est puissant mais pas cadré (58e). Le match devient des plus agréables et Kurzawa doit sauver du bout du pied dans la surface sur une belle action guingampaise juste après. Sur un bon centre au second poteau de Martins Pereira, Sankharé remet et Sirigu a même de la chance de voir le ballon lui retomber dessus (60e). Paris est à la fois plus intéressant offensivement mais plus ouvert défensivement et les corners se multiplient pour les locaux, sans toutefois être dangereux. C’est même Paris qui double la mise sur une action limpide. En appui près de la ligne de touche, Matuidi décale Kurzawa à 40m des buts adverses et le latéral gauche s’enfonce avant de centrer en bonne position pour Lucas aux 18m. La reprise est parfaitement placée, au ras du poteau, et le PSG double la mise (0-2, 71e).

Guingamp semble KO et Jimmy Briand tente vainement de réveiller les troupes sur un débordement suvi d’une frappe enroulée de peu hors cadre (78e). Le dernier quart d’heure est anecdotique avec des locaux qui ont abandonné tout espoir de retour et des Parisiens qui gèrent. On voit tout juste Sirigu se détendre sur une tête lobée de Briand (91e). Le PSG s’impose finalement 2-0 de façon bien normale et aura même fait rentrer quelques jeunes en plus en fin de match.

L’impact au classement :

Suite à ce match, le PSG a 83 points et +65 en différence de buts. Il est largement champion de France depuis plusieurs journées.

Réactions :

Lucas :

« Bien sûr que c’est important, c’est important de gagner tout le temps. On n’avait jamais gagné ici non ? C’est la première fois, c’est ça ? (depuis le changement d’actionnaire, oui). C’est bien. Je suis content d’avoir marqué, d’avoir aidé. C’est mon travail, je dois être décisif. On a fait un bon travail aujourd’hui, avec une équipe différente. Il y avait des jeunes, ils ont bien joué, je suis content. Il fallait faire ça et je mets deux buts. Je m’entraîne toute la semaine aux penalties et l’autre but, c’était sur mes caractéristiques : de la vitesse puis frapper.»


Le stade :

Le stade du Roudourou
Le stade du Roudourou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s