Brest – PSG 0-1, 28/01/12, Ligue 1 11-12

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2220/28879/match/Brest-PSG/Brest-PSG-0-1)

Samedi 28.01.2012, Championnat de France, Ligue 1, 21e journée (1re place) à Brest, au Stade Francis-Le-Blé :
STADE BRESTOIS 29 – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:1 (0:1)
– 14 760 spectateurs. But : Milan Biševac, 6′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sirigu – Milan Biševac, Diego Lugano, Mamadou Sakho, Maxwell Scherrer – Christophe Jallet (Marcos Ceará, 88′), Momo Sissoko (Clément Chantôme, 42′), Blaise Matuidi – Mathieu Bodmer, Nenê Carvalho – Kévin Gameiro (Guillaume Hoarau, 90′). Entraîneur : Carlo Ancelotti.
Avertissements à Milan Biševac et Diego Lugano.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2001-12 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2001-12 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2220/28879/match/Brest-PSG/Brest-PSG-0-1)
Nenê face à Steve Elana (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2220/28879/match/Brest-PSG/Brest-PSG-0-1)
La joie de Milan Bisevac après son ouverture du score (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2220/28879/match/Brest-PSG/Brest-PSG-0-1)
Mathieu Bodmer (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2220/28879/match/Brest-PSG/Brest-PSG-0-1)
Blaise Matuidi balle au pied (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2220/28879/match/Brest-PSG/Brest-PSG-0-1)
Tentative de Kevin Gameiro (Ch. Gavelle)

Vidéo (le but parisien) :


Compte-rendu (psgmag) :

Plus d’une semaine après s’être qualifié pour les huitièmes de finale de la coupe de France, Paris se déplace à Brest à l’occasion de la 21e journée du championnat. Les Bretons doivent composer sans de nombreux joueurs, blessés ou partis à la coupe d’Afrique des nations, et ont en plus perdu récemment leur vedette Nolan Roux, transférée à Lille. Pour le remplacer, Alex Dupont aligne sa toute nouvelle recrue venue de Suisse, Alexandre Alphonse. Côté parisien, le Brésilien Alex est évidemment trop court ; Tiéné est en sélection ; quant à Pastore il est à l’infirmerie… tout comme Jérémy Ménez, victime d’une contracture dans la journée et absent de la feuille de match. La composition d’équipe diffère donc de celle annoncée la veille par Ancelotti : si la défense est celle attendue, Sissoko prend le poste de sentinelle devant la défense, Matuidi fait son retour au milieu de terrain et Bodmer joue un peu plus haut, aux côtés de Nene.

Le match en bref

Paris entame parfaitement la rencontre en dominant largement son adversaire. À la cinquième minute, Bodmer joue vite sur Gameiro, à l’angle de la surface, qui talonne pour Nene. Le Brésilien se retrouve seul face à Elana, et perd son duel. Sur le corner qui suit, Jallet trouve Bisevac, qui a le bon réflexe du pied gauche ; Grougi accompagne le ballon dans ses buts et Paris ouvre le score (0-1, 6e). Au moment du but, les deux équipes jouaient à dix : Nene côté parisien et Zebina côté brestois se faisaient soigner au bord du terrain. Le défenseur brestois, victime d’un blocage de dos, sera d’ailleurs remplacé quelques minutes plus tard.

Paris continue ses assauts, et sur un centre de Nene venu de la droite, Jallet arrive à placer une tête qui passe juste à côté. Le Brésilien distille ensuite une très belle ouverture pour Gameiro, qui enchaîne amortie de la poitrine et frappe, pour une parade d’Elana. Nene se permet peu après de dribbler quelques joueurs dans la surface et envoie une frappe trop écrasée dans les bras du portier adverse. Le match a commencé depuis vingt minutes et c’est à ce moment-là que Paris baisse de pied. La raison vient peut-être de Momo Sissoko, gêné par un coup reçu dans un choc avec Lugano, qui continue à jouer alors qu’il n’est visiblement plus à 100 %.

Brest en profite et commence à mettre en danger Sirigu. C’est d’abord Licka qui tente une frappe à ras de terre, que le portier italien du PSG repousse en corner. Puis, suite à une perte de balle de Sissoko, Grougi trouve Alphonse qui frappe en force, d’une position excentrée : Sirigu est à nouveau vigilant. Grougi tire ensuite largement à côté ; enfin Alphonse hérite d’un centre venu de la droite, contrôle le ballon et enchaîne une tentative : là encore, Sirigu assure et dévie en corner.

Le staff parisien tranche alors sur le cas Sissoko et le milieu de terrain sort, remplacé par Clément Chantôme. Dans la foulée, Nene joue vite un coup franc vers la surface adverse, Bodmer effectue une volée de l’extérieur du pied qui vient échouer sur le sommet de la barre transversale. La mi-temps intervient peu après.

Au retour des vestiaires, Paris reprend une légère domination, en étant toutefois moins incisif que lors de sa bonne phase de la première période. Nene adresse une frappe lointaine captée par Elana, mais c’est surtout Mathieu Bodmer qui a une énorme occasion : après un excellent centre de Bisevac, le milieu parisien contrôle et exécute un intérieur du pied qui passe au-dessus des cages. Brest se procure ensuite sa seule situation de la seconde mi-temps : un coup franc tiré par Grougi, qui atterrit sur la tête de Baysse. Le ballon passe juste au-dessus de la lucarne de Sirigu.

Hormis sur cette occasion, Paris contrôle bien son adversaire. Et dans le dernier quart d’heure, la victoire parisienne n’est pas menacée. Les hommes d’Ancelotti ont même les dernières situations, avec Gameiro qui trouve Bodmer devant le surface, le numéro 12 parisien talonnant pour Nene qui tire sur Elana. Sur le corner consécutif, Jallet adresse une volée captée par le portier breton. Dans les dernières minutes, l’entraîneur parisien fait rentrer Cearà et Hoarau, et Paris s’impose, devenant la première équipe à gagner à Brest cette saison.

Réactions :

– Carlo Ancelotti : « C’est une victoire très importante, ce n’est pas facile de gagner à Brest. On a bien commencé le match en marquant un but et en pratiquant un bon football pendant 25 minutes. On a ensuite eu des problèmes d’ajustement avec la sortie de Sissoko et Brest nous a posé des problèmes, on a laissé trop de place aux attaquants. Mais en seconde période, on a repris le contrôle du match en ayant la possession de la balle. Je suis content du travail de mes joueurs, ils ont la bonne attitude à l’entraînement. Mais nous devons gagner en constance, améliorer notre capacité à jouer pendant 90 minutes avec la même constance. Il faut plus de continuité. »

– Alex Dupont (entraîneur de Brest) : « C’est rageant, on était à dix sur le but [Zebina était sorti sur blessure, tout comme Nene côté parisien]. Sur le reste, je n’ai rien à redire, on a poussé avec nos moyens mais je n’ai rien à reprocher aux joueurs. On a créé des décalages mais techniquement, on n’a pas réussi nos centres. On ne s’est pas liquéfié et on est resté solide, ce qu’on devra faire jusqu’à la fin du championnat : être une équipe difficile à battre. Cela se joue à peu de choses. On a eu des situations intéressantes qu’on n’a pas su exploiter. Il y a des signes encourageants : ça n’a pas été facile pour le PSG, on a fait un match sérieux. »

– Mamadou Sakho : « On aurait pu doubler la mise et tuer le match beaucoup plus vite. En dehors de ça, le bilan est très positif. Nous avons gardé le ballon au maximum, fait courir nos adversaires et nous sommes passés par les côtés. Brest restait sur une série d’invincibilité à la maison et cela donne encore un peu plus de valeur à cette victoire. […] Le travail mené à l’entraînement commence à porter ses fruits. Après un temps d’adaptation nécessaire, on commence à assimiler le système de jeu du nouvel entraîneur. Au fil des matches, les progrès se font donc sentir. […] Nous ne pouvons pas sans cesse dominer et faire le jeu. Il faut accepter le fait que sur 90 minutes, il y ait des moments plus difficiles. Dans ces moments-là, il faut savoir se replier et jouer plus prudemment pour repartir de plus belle. C’est ce que nous avons su faire ce soir. […] Nous ne regardons pas derrière nous. Le PSG est chassé, ce n’est pas nouveau. Mais nous ne nous préoccupons pas de ce que font nos adversaires pour le titre. On se concentre sur notre championnat. Et dans quelques mois, il sera alors temps de faire les comptes. D’ici là, restons concentrés. Il ne faut prendre aucun match à la légère. »

– Milan Bisevac : « J’ai gardé le ballon du match car c’est mon premier but avec le PSG. Je suis encore plus heureux car nous avons gagné le match. Nous avons bien démarré la rencontre, ensuite nous avons laissé des espaces à Brest mais nous avons su tenir. Cela fait vraiment plaisir de gagner ici. J’essaye de donner le meilleur de moi-même pour aider l’équipe. Je me régale dans cette équipe du PSG. »

– Blaise Matuidi : « Je suis heureux de la victoire. C’est un succès collectif. Il n’était pas prévu que je dispute l’intégralité de la rencontre donc je suis content d’avoir pu le faire. Il y a la victoire au bout, c’est bien. Nous sommes sur une bonne série, il faut continuer ainsi. Quand on fait appel à nous, nous devons répondre présent. J’avais une semaine d’entraînement dans les jambes et j’ai essayé de faire de mon mieux. Nous sommes tombés sur une bonne équipe de Brest mais nous avons su rester solidaires. Ils étaient invaincus à domicile avant ce match. Cela prouve bien que nous avons réalisé quelque chose de bien. »


Le stade :

Le stade Francis-Le-Blé
Le stade Francis-Le-Blé

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s