Anderlecht – PSG 1-1, 16/07/11, match amical 11-12

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2254/26725/match/Anderlecht-PSG/Anderlecht-PSG-1-1)

Samedi 16.07.2011, match amical, à Faro, au Stade Algarve :
R.S.C. ANDERLECHT (Bel.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:1)
– 500 spectateurs environ. Buts : Kévin Gameiro, 30′ ; Marecek, 69′.
L’Équipe du PSG : Alphonse Aréola (Nicolas Douchez, 46′) — Trippy Maconda (Siaka Tiéné, 46′), Sylvain Armand, Zoumana Camara (Mamadou Sakho, 46′), Christophe Jallet (Loïck Landre, 46′) — Jean-Christophe Bahebeck (Nenê Carvalho, 46′), Mathieu Bodmer (Jérémy Clément , 46′), Neeskens Kebano (Clément Chantôme, 46′) , Loris Arnaud (Jean-Eudes Maurice , 46′) — Kevin Gameiro (Guillaume Hoarau , 46′), Péguy Luyindula (Mevlüt Erding, 46′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2011-12 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2011-12 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2254/26725/match/Anderlecht-PSG/Anderlecht-PSG-1-1)
Loïck Landre (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2254/26725/match/Anderlecht-PSG/Anderlecht-PSG-1-1)
Kevin Gameiro, le buteur parisien du soir (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2254/26725/match/Anderlecht-PSG/Anderlecht-PSG-1-1)
Sylvain Armand (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2254/26725/match/Anderlecht-PSG/Anderlecht-PSG-1-1)
Clément Chantôme (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2254/26725/match/Anderlecht-PSG/Anderlecht-PSG-1-1)
Nenê dans ses œuvres (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (Vivien B, psgmag.net) :

Pour le deuxième match amical du PSG en vingt-quatre heures après sa défaite 3-1 face au Benfica Lisbonne vendredi soir, Antoine Kombouaré a reconduit la même équipe que celle alignée la veille durant la deuxième période : devant Areola, Makonda-Armand-Camara-Jallet sont positionnés derrière un milieu Bahebeck-Bodmer-Kebano-Arnaud. En attaque, Kevin Gameiro et Peguy Luyindula sont reconduits. À noter que Sylvain Armand, expulsé face au Benfica, n’est pas suspendu — contrairement à ce qu’annonçait L’Équipe —, tandis que Granddi Ngoyi est blessé à la cheville droite.

Le match en bref

Les premières occasions du match sont à mettre à l’actif des Parisiens : parti à la limite du hors-jeu, Kevin Gameiro tente une reprise de demi-volée du gauche, qui passe de peu à côté des buts belges (3e). Dans la foulée, Loris Arnaud place une tête sur le poteau, mais l’arbitre siffle une faute du jeune Parisien sur son défenseur, qu’il a empêché de sauter (4e).

Quelques minutes plus tard, on retrouve à nouveau Gameiro en face-à-face avec le gardien d’Anderlecht : au milieu de terrain, Neeskens Kebano récupère un ballon puis lance l’ancien Lorientais de l’extérieur du pied droit. Sa frappe du pied gauche est contrée par le pied de Schollen (10e). Bien en place, le PSG continue de se procurer quelques actions intéressantes. Gameiro s’illustre notamment une nouvelle fois d’une frappe du droit plein axe, à l’entrée de la surface, mais il ne parvient pas à maîtriser son geste et la balle s’envole dans les airs (11e).

Les Belges se créent une première occasion sur un coup franc tiré côté gauche, mais Areola repousse des deux poings alors que la balle semblait cadrée (24e). Le RSCA enchaîne avec un débordement de Lukaku sur le côté gauche de la défense parisienne : il parvient à dribbler Sylvain Armand puis se présente face à Areola, qui dévie en corner du pied gauche (25e). Paris se montre moins dominateur, et les Belges en profitent pour se créer une troisième occasion : sur un centre venu de la gauche, Makonda et Areola se gênent, et le ballon revient sur Lukaku, qui ne parvient pas à cadrer sa reprise alors que les buts étaient vides (28e).

C’est après cette succession d’actions des Belges que le PSG ouvre le score : sur le côté droit, après un une-deux avec Luyindula, Christophe Jallet adresse un centre fort devant le but. Il trouve Gameiro, seul aux six mètres, qui trompe le gardien d’une tête piquée (0-1, 30e). Après le premier but du néo-Parisien sous ses nouvelles couleurs, ce sont les jeunes du centre de formation qui se mettent en évidence : Kebano lance Bahebeck côté gauche, mais sa frappe passe de peu à côté (31e). Gameiro est ensuite lancé seul face aux buts belges, mais l’arbitre siffle une position de hors-jeu peu évidente à juger avec les images de Sport+ (35e).

À l’entrée de la surface d’Anderlecht, Tripy Makonda parvient à se retourner et se présenter seul face à Schollen, mais sa frappe du gauche est trop croisée (39e). Bahebeck s’illustre à son tour par une frappe du pied droit que le portier d’Anderlecht dévie en corner, alors que le Parisien avait glissé lors de son tir (42e).

Au retour des vestiaires, Antoine Kombouaré fait rentrer les dix joueurs valides qui sont à sa disposition — touché à la cheville droite, Granddi Ngoyi est forfait. Seul Sylvain Armand reste sur le terrain, où il est associé à Sakho en défense centrale. Le ballon est parisien en début de cette deuxième période, mais le PSG ne parvient pas à se créer de véritable occasion, malgré quelques combinaisons entre Chantôme, Nenê et Hoarau notamment. La première frappe est l’œuvre de Chantôme, sur un centre en retrait de Nenê venu de la gauche, mais le ballon passe largement au-dessus (57e).

Le match a nettement baissé d’intensité depuis la reprise. Sans être dominateur, le RSCA parvient finalement à se rapprocher des buts parisiens : bloqué côté droit, un Belge remet à un coéquipier en retrait. La frappe, contrée, revient sur Marecek, qui reprend directement. Le ballon flottant termine sous la barre de Nicolas Douchez, surpris (1-1, 69e). Après un centre d’Erding devant les buts (71e), c’est de nouveau Anderlecht qui se montre dangereux : sur le côté gauche de la surface, Reynaldo se présente face à Douchez. Bien sorti, l’ancien Rennais repousse du pied (73e). Quelques minutes plus tard, Douchez se signale à nouveau en boxant plusieurs centres devant le but (76e, 80e).

En fin de match, un coup franc de Nenê porte le danger devant les buts, mais il ne trompe pas la vigilance du gardien belge (84e). La dernière action est à l’actif de Jean-Eudes Maurice, dont le centre côté gauche trouve la tête d’Armand. La balle passe au-dessus des buts d’Anderlecht (88e). Le score en reste là, et le PSG obtient donc son premier match nul après deux défaites lors de ses deux premiers matches amicaux. Prochain rendez-vous mercredi face à Brighton & Hove Albion (D2 anglaise).

Réactions :

– Antoine Kombouaré : « On fait un match nul et on n’encaisse qu’un seul but. On a eu beaucoup de situations, mais il faut être plus tranchant. Il y a encore trop de déchet technique. Je mets ça sur le compte de la fatigue. Il y a aussi dix jeunes dans le groupe, donc il faut en tenir compte. C’est un match d’entraînement. Certes on préférerait gagner, mais ce n’est que notre troisième opposition. On enchaîne les séances de travail. Mon objectif, c’est que tout le monde travaille et qu’il n’y ait pas de blessé. »

– Christophe Jallet : « Nous en sommes à deux semaines de préparation. Il faut le temps que l’équipe se mette en place. Aujourd’hui, ça a été beaucoup mieux. On s’est créé beaucoup de situations et on aurait pu enfoncer le clou en première période. Ils égalisent sur un but venu d’ailleurs. Dans l’ensemble, c’était un match plus consistant et on est sur la bonne voie. Forcément, le premier but de Kevin ne pouvait se faire que sur une passe de ma part. C’est l’école lorientaise ! (rires) C’est bien pour sa confiance et je lui souhaite d’en marquer beaucoup d’autres. »

– Alphonse Areola : « C’est la première fois que je débute un match avec les pros. Ça me fait plaisir, mais il y a encore du chemin. Je dois montrer ce que je sais faire. Ma première satisfaction, c’est de ne pas avoir pris de but ce soir. »


Le stade :

Le stade Algavre
Le stade Algavre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s