Grenoble – PSG 1-3, 12/10/07, match amical 07-08

David Ngog balle au pied (Ch. Gavelle)

Vendredi 12.10.2007, match amical à Grenoble, au Stade Lesdiguières :
GRENOBLE FOOT 38 (L2) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:3 (0:1)
– Affluence inconnue. Buts : Amara Diané, 39′ ; Loris Arnaud, 55′, Younousse Sankharé, 81′, Coulibaly, 82′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Mamadou Sakho, Marcos Cearà (Laurent Mohellebi, 80′), Bernard Mendy, Mario Yepes, Zoumana Camara (Jean-Yves Mvoto, 46′) – Younousse Sankharé, Granddi Ngoyi, Pierre-AlainFrau – Amara Diané (Loris Arnaud, 46′), David Ngog (Yannick Boli, 70′). Entraîneur : Paul Le Guen.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot extérieur 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Loris Arnaud (Ch. Gavelle)
Loris Arnaud (Ch. Gavelle)
La joie de la jeune garde parisienne (Ch. Gavelle)
La joie de la jeune garde parisienne (Ch. Gavelle)
David Ngog balle au pied (Ch. Gavelle)
David Ngog balle au pied (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris a de l’avenir

Paul Le Guen comptait sur ce match amical pour observer ses joueurs en situation. Le technicien breton a ainsi eu l’occasion de voir ses jeunes pousses prendre des initiatives à l’image des buts d’Arnaud (55e) puis de Sankharé au terme d’une série de dribbles (80e), précédés de l’ouverture du score de Diané (39e). Cette victoire anecdotique apporte comme espéré son lot d’enseignements.

Pour ce match amical au pied des Alpes, Paul Le Guen a choisi d’emmener un groupe restreint et aligne sans surprise ses joueurs les plus expérimentés, épaulés par quelques jeunes. Tout de blanc vêtus, Cearà, Camara, Yepes et Sakho (qui porte le brassard de capitaine) composent la défense de ce 4-3-3, derrière le trio Mendy, Ngoyi, Sankharé. Enfin, le coach breton a associé Frau, Ngog et Diané en attaque.

Le début de rencontre est équilibré et il faut attendre la fin du premier quart d’heure pour voir la première véritable occasion de la partie. Sur un contre parisien, Cearà centre devant le but. Ngog reprend du droit et vient frapper le montant de Cattier (16e). Très actif sur le côté gauche, Sankharé manque de peu la cadre (31e) avant que Frau n’adresse une passe décisive à Diané. Servi dans le dos de la défense, l’attaquant ivoirien s’applique et trompe Cattier du plat du pied (0-1, 39e).

Arnaud et Sankharé enflamment le match

Juste avant la pause Diané et Frau combinent bien et, à la suite d’un une-deux, ce dernier expédie un tir puissant sur la barre transversale. Diané se jette pour pousser le cuir au fond des filets, mais un défenseur dégage sur sa ligne (44e). Le PSG mène à la pause et revient à la charge au retour des vestiaires. Cattier est obligé de boxer cette tentative appuyée de Sankharé (47e). A noter que Mendy et Cearà ont interverti leurs postes.

Et Paris continue de se procurer des occasions. Ngog contrôle de la poitrine un centre venu de la gauche et tente une frappe enchaînée, mais bute sur Cattier sorti à sa rencontre (54e). Dans la foulée, Arnaud tente sa chance de loin. Son tir est dévié et vient lober le gardien trop avancé (0-2, 55e). En fin de match, parti de la droite de la surface, Sankharé s’avance élimine un premier joueur, puis deux, crochette un troisième et trompe finalement le gardien à bout portant (0-3, 80e). Tout simplement superbe ! Grenoble reviendra à la marque sur une tête de Coulibaly à la suite d’un corner (1-3, 82e), mais l’essentiel est là. Non pas cette victoire anecdotique, mais un PSG qui a su se libérer. Ce qui pourrait donner quelques idées au coach parisien avant le déplacement à Valenciennes samedi prochain.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
« J’avais choisi d’emmener un groupe jeune qui a su faire ce que je lui ai demandé. Ils montrent des choses très intéressantes. Quand j’ai dit il y a quelques semaines que je comptais sur eux, ce n’était pas des paroles en l’air. Nous ne jouons pas assez de matches en ce moment. Ce match était donc l’occasion de voir les jeunes dans un contexte intéressant. Ils ont du culot et ils aiment jouer ensemble. Nous gagnons 3-1 mais nous frappons plusieurs fois sur les poteaux, cela montre que nous avons les moyens d’y arriver. »

Younousse Sankharé (milieu de terrain du PSG)
« Nous (les jeunes) essayons de jouer notre jeu. Nous savons ce que nous devons apporter dans le groupe. Nous essayons d’apporter notre fougue et notre insouciance. Il y a une bonne affinité entre les jeunes mais l’important c’est que ça apporte un plus au collectif. Sur mon but, ça part d’une action sur la droite et je vois que personne ne vient me demander la balle donc je suis parti dans l’espace et ça ma réussi. »


Le stade :

Le Stade Lesdiguières
Le Stade Lesdiguières

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s