Arsenal – PSG 2-1, 28/07/07, match amical 07-08

Jérôme Rothen

Samedi 28.07.2007, match amical, Emirates Cup  à Londres, à l’Emirates Stadium :
ARSENAL F.C. (Ang.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:1 (1:0)
– 55 106 spectateurs. Buts : Flamini, 44′ ; Bendtner, 69′, Péguy Luyindula, 80′.
L’Équipe du PSG : Mickaël Landreau – Youssouf Mulumbu (Granddi Ngoyi, 75′), Sammy Traoré, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Pierre-Alain Frau, Didier Digard, Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Pedro Pauleta, Péguy Luyindula. Entraîneur : Paul Le Guen.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d'envoi (Ch. Gavelle)
Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Péguy Luyindula, qui sera le seul buteur parisien du jour
Péguy Luyindula, qui sera le seul buteur parisien du jour
Le capitaine Pauleta sur la pelouse de l'Emirates Stadium
Le capitaine Pauleta sur la pelouse de l’Emirates Stadium
Sammy Traoré à la lutte (Ch. Gavelle)
Sammy Traoré à la lutte (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta devancé par Sanderos
Pedro Pauleta devancé par Sanderos
Youssouf Mulumu
Youssouf Mulumu
Jérémy Clément à la lutte avec Lheb
Jérémy Clément à la lutte avec Lheb
Pierre-Alain Frau balle au pied
Pierre-Alain Frau balle au pied
Jérôme Rothen face à Fabregas (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen face à Fabregas (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta
Pedro Pauleta
Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Didier Digard (Ch. Gavelle)
Didier Digard (Ch. Gavelle)
Débordement de Pierre-Alain Frau (Ch. Gavelle)
Débordement de Pierre-Alain Frau (Ch. Gavelle)
Tentative de Bendtner
Tentative de Bendtner
Sammy Traoré devance Lheb
Sammy Traoré devance Lheb
Pedro Pauleta et Pierre-Alain Frau
Pedro Pauleta et Pierre-Alain Frau
Jérôme Rothen
Jérôme Rothen

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Encourageant !

Un but marqué, un penalty arrêté par Landreau, des occasions et une première période parfaitement maîtrisée par le PSG ! Malgré la défaite, à une semaine de la réception de Sochaux, Paris a démontré qu’il était capable de faire jeu égal avec Arsenal. Cerise sur le gâteau, Luyindula a inscrit ce qui est pour l’instant le but du tournoi.

Les deux équipes « Fly Emirates » du tournoi clôturaient donc cette première journée de l’Emirates Cup après une victoire logique de Valence face à L’inter Milan, un peu plus tôt dans l’après-midi. Passé le premier quart d’heure, marqué par trois corners successifs obtenus par Clichy, le PSG va poser sa griffe sur cette 2e rencontre de l’Emirates Cup. Devant plus de 55 000 personnes, Digard lance Luyindula qui trouve Frau en retrait. La frappe du gauche de l’attaquant parisien passe à quelques mètres à coté du but de Almunia, mais soulève les premiers applaudissements de l’Emirates Stadium (15e).

Revigoré par cette première occasion nette du match, Paris poursuit sa marche en avant. Armand combine avec Pauleta qui sert idéalement Luyindula. Seul face au gardien des Gunners, le natif de Kinshasa dévisse complètement sa frappe (20e). Les hommes d’Arsène Wenger se procurent bien une occasion sur coup-franc (Van Persie, 25e), mais le PSG reste dominateur. Après une première frappe bien captée par Almunia (27e), Pauleta tente ensuite de lober le gardien londonien d’un petit ballon piqué, mais obtiendra finalement un corner (35e). Alors que le millier de fans parisiens regroupés dans un coin du stade donne de la voix, les Gunners souffrent de plus en plus.

‘LE’ but de Luyindula !

Pourtant, au plus fort de la tempête rouge et bleu, Arsenal va frapper un grand coup. Masqué par Traoré, le centre de Clichy rebondit sur la poitrine de Bendtner et profite à Flamini en embuscade. La frappe du français rebondit sur le poteau de Landreau avant de finir sa course au fond des filets (1-0, 44e). Sur ce coup-là, le PSG n’est pas verni… D’autant plus qu’il s’agit de la première occasion d’Arsenal.

Paul Le Guen profite de la pause pour placer Mulumbu en milieu récupérateur et Digard en arrière droit. Arsène Wenger apporte pour sa part du sang neuf à son équipe en effectuant pas moins de cinq changements. La fraîcheur des locaux ne va pas tarder à payer. Après une première alerte de Bendtner hors-cadre (63e), Landreau est déséquilibré par ce même Bendtner qui n’a alors plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (69e, 2-0). La « Ola » s’empare de l’Emirates Stadium et les chants à la gloire des Gunners redoublent d’intensité.

La réaction parisienne ne se fait pourtant pas attendre. D’une puissante frappe, Frau alerte ainsi une première fois la défense anglaise désormais dirigée par Gallas (71e). Le plus beau reste à venir… Pauleta sert Frau qui centre instantanément pour Luyindula. A la lutte avec Senderos, l’attaquant parisien laisse passer le ballon entre ses jambes et le dévie au fond du filet du talon opposé (2-1, 80e). A peine le temps de penser à une éventuelle égalisation que Hleb s’écroule dans la surface et obtient un penalty. Bendtner s’élance… mais bute sur Landreau (84e). Le gardien parisien permet donc à cette rencontre de coller un peu plus avec la réalité du terrain, car ce soir il n’y avait pas deux buts d’écart entre le PSG et Arsenal. Paris aura l’occasion de confirmer dimanche, face à Valence, les progrès aperçus contre Arsenal.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG) :
« Nous avons livré une prestation encourageante à une semaine de la reprise du championnat de France. Nous aurions pu rencontrer plus de réussite en première période. Je suis néanmoins satisfait de la prestation des joueurs, j’ai assisté à une rencontre d’un bon niveau. L’objectif consiste d’être prêt pour la première journée de Ligue 1. »

Pedro Pauleta (Attaquant du PSG)
« C’est encourageant. Nous avons affronté une belle équipe d’Arsenal, dans une magnifique enceinte. Le PSG a fait mieux que tenir tête à cette formation en première période, avant qu’Arsenal n’injecte du sang neuf en début de seconde période. C’est positif de livrer un tel match à une semaine de la reprise du championnat. Nous en savons un peu plus sur nos capacités. »

Jérôme Rothen (Milieu de terrain du PSG)
« Ce premier match vient conclure une semaine de stage à Trouville. C’est donc normal de ressentir de la fatigue en fin de match. Au niveau du rythme, je pense que le PSG a démontré qu’il y était. »

Mickaël Landreau (Gardien de but du PSG)
« C’est toujours difficile de tirer des enseignements des matches amicaux face à des équipes étrangères. La vérité, ce sera le championnat avec la réception de Sochaux. Nous devons poursuivre notre travail et ce match contre Arsenal nous a surtout permis de travailler nos automatismes et d’emmagasiner quelques repères supplémentaires dans l’optique de la semaine prochaine. »


Le stade :

L'Emirates Stadium
L’Emirates Stadium

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s