PSG – Le Mans 2-1, 07/04/07, Ligue 1 06-07

Péguy Luyindula balle au pied (Ch. Gavelle)

Samedi 07.04.2007, Championnat de France, Ligue 1, 31e journée (16e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – LE MANS U.C. 72  2:1 (0:1)
– 42 368 spectateurs. Buts : Grafite, 30′ ; Péguy Luyindula, 56′, Amara Diané, 80′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Youssouf Mulumbu, David Rozehnal, Sammy Traoré, Sylvain Armand – Pierre-Alain Frau (Marcelo Gaillardo, 81′), Édouard Cissé, Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Pedro Pauleta (Amara Diané, 69′), Péguy Luyindula (Cristian Rodriguez, 75′). Entraîneur : Paul Le Guen.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

La joie du même Luyindula et de Pierre-Alain Frau
La joie de Péguy Luyindula et de Pierre-Alain Frau
Pedro Pauleta et Samy Traoré dans la surface adverse
Pedro Pauleta et Samy Traoré dans la surface adverse
Péguy Luyindula balle au pied (Ch. Gavelle)
Péguy Luyindula balle au pied (Ch. Gavelle)
La joie dans les vestiaires parisiens à l'issue du match (Ch. Gavelle)
La joie dans les vestiaires parisiens à l’issue du match (Ch. Gavelle)
Le Virage Auteuil a ressorti le maillot géant
Le Virage Auteuil a ressorti le maillot géant
Le Kop de Boulogne
Le Kop de Boulogne

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

La victoire de l’espoir

« Avec vous Paris ne lâchera pas ! » Cette victoire, le PSG l’a obtenu avec le soutien inconditionnel de son public. Ils étaient ainsi plus de 42 000 samedi soir au Parc des Princes à encourager les Rouge et Bleu. Malgré l’ouverture du score de Grafite en première période, Paris s’offre une 2e victoire consécutive grâce à des buts de Luyindula et Diané.

Troaré qui offre son maillot à Auteuil, Luyindula ses protège-tibias à Boulogne, Landreau et Pauleta s’offrent une ovation depuis le rond central… le Parc vient de regoûter à l’agréable parfum de la victoire, il y a des signes qui ne trompent pas. Pourtant, rien ne laissait augurer une fin de rencontre aussi heureuse malgré une entame de match encourageante.

Paris lance donc la première offensive. Cissé remise pour Frau qui reprend le ballon comme il vient. Une frappe du coup de pied qui passe de peu à côté du but de Roche (12e). Paris, poussé par son public, maintient son pressing. Après s’être démené côté gauche, Jérôme Rothen tire le corner à droite. Un ballon bien travaillé, que Cissé prolonge de la tête pour Traoré, trop court pour couper la trajectoire (13e).

Il faut ensuite une main ferme de Landreau pour repousser la première occasion muciste sur coup-franc (25e). La suite sera moins heureuse… Alors que Paris se trouve dans la moitié de terrain du MUC, Bangoura intercepte le ballon et lance Grafite qui s’en va fusiller Landreau d’une frappe croisée du droit (0-1, 31e). Imparable ! Une nouvelle perte de balle plein axe, entraîne un nouveau coup de froid dans les tribunes du Parc (35e).

Alors que Rothen affole son couloir gauche (37e), Frau cherche l’exploit individuel mais se heurte à Thomas bien revenu (44e). La rencontre se dispute sur un rythme soutenu et il ne manque pas grand-chose au PSG pour égaliser. Au retour du vestiaire, Cissé retrouve ses esprits après avoir reçu en plein visage la frappe de Mulumbu et tente sa chance de loin (53e). En face, Le Mans, décomplexé, joue crânement sa chance à l’image de cette frappe audacieuse de Bangoura (55e). Il y a du K.-O. dans l’air…

La joie dans le vestiaire du PSG !

Luyindula va alors enflammer le Parc ! Bien servi par Pauleta, l’ancien lyonnais tergiverse quelques secondes puis ose une frappe croisée qui va se nicher dans le petit filet de Roche (1-1, 56e). Le premier but de Luyindula au PSG relance son équipe dans le match.

Le PSG connaît après ce but une période d’euphorie. Les Parisiens surfent sur les chants de leurs supporters sans pour autant trouver la faille dans la défense adverse. Paul Le Guen incorpore alors du sang neuf à son onze de départ, en remplaçant Pauleta par Diané (69e), puis Luyindula par Rodriguez (75e).

Les deux hommes frais du PSG vont aussitôt se faire remarquer. Rodriguez mène la contre attaque et sert Diané en profondeur. L’Ivoirien mystifie Thomas et glisse le cuir entre les jambes de Roche (2-1, 80e). Coaching gagnant de Paul Le Guen ! Les écharpes rouge et bleu peuvent alors virevolter dans le ciel de la capitale.

Fanchone joue ensuite les acrobates dans la surface de Landreau (90e), tandis que Grafite manque l’immanquable à la 94e minute… Le coach parisien s’arrache les cheveux depuis son banc, alors que les supporters s’époumonent à en perdre haleine. Le PSG renoue finalement avec la victoire dans son jardin et laisse la zone rouge à 3 longueurs. Un immense bonheur !

Réactions :

Alain Cayzac (Président du PSG)
« Je suis très heureux après cette victoire, et je tiens particulièrement à remercier le public du Parc des Princes qui même à 0-1 a continué d’encourager son équipe. C’est avec des supporters de cette qualité là que le PSG pourra se maintenir en Ligue 1. L’union sacrée reste plus que jamais d’actualité et le Parc doit être de nouveau plein lors des trois derniers matches à Paris. »

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
« Notre capacité à rester dans le match a fait la différence. Nous avons réalisé une rencontre très correcte même si nous étions menés à la pause. Le Mans a ouvert le score, pourtant nous avions bénéficié de quelques opportunités pour marquer les premiers. Nous avons ensuite égalisé et réussi un très beau final. Nous devons néanmoins rester prudents et éviter les moments de fébrilité comme en fin de partie. Je suis satisfait de l’investissement et de la combativité manifestés par mes joueurs. Nous sommes toujours à la lutte avec nos adversaires pour le maintien, mais ça fait du bien de sentir que le groupe et l’ensemble du club restent mobilisés. Le public a également été très précieux. Les supporters n’ont pas lâché leur équipe, alors que nous étions menés et que nous avons rencontré des difficultés ! Il reste du chemin à parcourir avant la fin de saison, mais nous sommes sur la bonne voie. Il y a beaucoup de joie après cette victoire, mais les joueurs doivent rester concentrés et vigilants. Depuis quelques matches, l’équipe est plus compacte et plus solide. Le fait de jouer un seul match par semaine nous aide également à mieux préparer ces rencontres. »

Frédéric Hantz (Entraîneur du Mans)
« Avec l’ouverture du score, nous sommes déçus de repartir sans point. Nous avons pourtant fait un bon match. Nous avons eu de bonnes possibilités en début de deuxième période afin d’asseoir notre avance. Nous reproduisons des erreurs embêtantes comme lors de nos derniers matches. Nous devons maintenant apprendre de nos erreurs ! Nous avons pourtant été consistants, mais nous avons eu un relâchement qui nous a été fatal. Cette défaite est cruelle. C’était quand même une belle soirée avec deux belles équipes, une belle pelouse et une très belle ambiance. Je pense que Paris va s’en sortir. Après toutes les épreuves affrontées cette saison, ils apprendront beaucoup pour les années à venir. »

Mickaël Landreau (Gardien de but du PSG)
« Cette victoire fait beaucoup de bien ! Nous sommes bien entrés dans le match, malheureusement nous encaissons un but sur un contre. Le Mans a bien joué le coup. Nous avons tout fait pour revenir au score. Grâce à notre engagement et le soutien de notre public, nous sommes revenus dans la rencontre. Tout le groupe est mobilisé pour obtenir le maintien. D’ailleurs, l’implication des joueurs qui sont entrés en jeu en seconde période le prouve. Nous devons continuer comme ça et surtout ne pas nous enflammer. Restons humbles. Chaque point est important pour le maintien. La victoire était essentielle car nous jouions à domicile. Enchaîner une nouvelle victoire après Lens, c’est super. Nous devons tenter de poursuivre cette série à Bordeaux. »

Jérôme Rothen (Milieu de terrain du PSG)
« C’est bon signe ! L’opération maintien n’est pas finie et elle passera par un sans faute à domicile. Cette victoire est méritée, mais elle a été acquise dans la douleur. C’est la première fois que nous gagnons au Parc des Princes alors que nous sommes menés. Nous voilà donc satisfaits ! A la pause, Paul Le Guen a demandé à l’équipe d’aller de l’avant, et de pousser les Manceaux à la faute. Le public a tenu son rôle de douzième homme et nous a beaucoup aidés. Nous abordons notre prochaine rencontre à Bordeaux avec de l’ambition et nous n’allons rien lâcher en cette fin de saison. Pour gagner en Gironde, nous devrons nous appuyer sur ce match et faire attention, car rien n’est acquis. »

Pierre-Alain Frau (Attaquant du PSG)
« Nous avions à cœur de confirmer la victoire obtenue à Lens (1-2). Nous devons également remercier nos supporters qui nous soutiennent depuis le début de saison. Les Manceaux marquent sur leur première occasion en réalisant un contre sur un corner à notre avantage. Malgré la victoire, nous devons tout de même faire profil bas et poursuivre dans cette voie pour réaliser une bonne série. Nous avons eu le mérite de ne rien lâcher, de ne pas se désorganiser et de tout tenter. Nous avons bénéficié d’un peu de réussite et ça fait du bien d’obtenir les trois points. Nous avons pris des risques face à une équipe difficile à manœuvrer et ça finit par payer. Nous avons également plus de fraîcheur depuis que nous jouons un match par semaine. Le prochain match à Bordeaux sera difficile, mais de toute façon jusqu’à la fin de saison ce sera ainsi ! »

Amara Diané (Attaquant du PSG)
« Cela reste encore fragile. On a compris qu’il ne fallait pas lâcher si on prenait un but. Le coach m’avait dit qu’il y avait des solutions dans le dos de la défense, j’ai seulement réussi à les exploiter ».


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s