PSG – Nancy 0-0, 23/09/06, Ligue 1 06-07

Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)

Samedi 23.09.2006, Championnat de France, Ligue 1, 7e journée (13e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.S. NANCY-LORRAINE  0:0 (0:0)
– 34 103 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Bernard Mendy, David Rozehnal, Sammy Traoré, Sylvain Armand – Paulo César, David Hellebuyck (Cristian Rodriguez, 83′), Boukhary Dramé – Pierre-Alain Frau (Amara Diané, 54′), Pedro Pauleta, Bonaventure Kalou (Fabrice Pancrate, 70′). Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements à Sylvain Armand, Pierre-Alain Frau et Bernard Mendy.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection Socios Nancy)
(collection Socios Nancy)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Bernard Mendy (Ch. Gavelle)
Bernard Mendy (Ch. Gavelle)
Paulo Cesar à la lutte (Ch. Gavelle)
Paulo Cesar à la lutte (Ch. Gavelle)
Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)
Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)
Le Kop de Boulogne
Le Kop de Boulogne
Le Virage Auteuil, à nouveau mobilisé contre la mucoviscidose
Le Virage Auteuil, à nouveau mobilisé contre la mucoviscidose

Compte-rendu (psg.fr) :

Vivement jeudi !

Face à une formation nancéienne bien décidée à jouer crânement sa chance, le PSG n’a jamais été en mesure de faire sauter le verrou mis en place par Pablo Correa. Les Parisiens doivent impérativement une revanche à leurs supporters face à Derry, en Coupe UEFA. Le rendez-vous est pris jeudi !

Après Monaco et Lorient, deux cols franchis avec succès par les joueurs de Guy Lacombe, un nouveau sommet attendait ce soir le PSG. Mais sous une pluie incessante, les joueurs du PSG se sont piqués au chardon lorrain sans jamais trouver la solution. Ce match placé sous le signe de la lutte contre la mucoviscidose, avec la petite Manon comme figure de prou de la solidarité parisienne, s’annonçait pourtant prometteur.

Après une première percée de Frau bousculé de l’épaule par Chrétien (15e), le PSG bégaye son football. Pour ne rien arranger, la pluie s’invite au Parc des Princes obligeant les joueurs des deux équipes à la plus grande vigilance lors des transmissions de balle. Malgré tout, le PSG développe quelques belles combinaisons offensives qui échouent sur le bloc défensif nancéen, à l’image de ce jeu en triangle entre Kalou, Frau et Pauleta (23e).

Deux moitiés d’occasions ponctuent ensuite cette première période. Une de chaque côté. C’est tout d’abord Dia qui fait parler sa vivacité côté gauche, mais Zerka ne peut ajuster sa tête sur le centre de l’attaquant nancéen (35e). Paris répond par l’intermédiaire de Rozehnal dont la frappe lointaine fuit le cadre du but de Sorin (42e). C’est tout pour cette première période !

De l’envie, pas de réussite !

Alors que les Authentiks distribuent les bons et mauvais points de cette rentrée des classes, Guy Lacombe apporte du sang neuf à son onze de départ en remplaçant Frau par Diané (54e). La percussion de l’ailier parisien permet bien au PSG de se rapprocher du but nancéien, mais sans réellement se montrer dangereux.

Zerka, encore, est ensuite à deux doigts de profiter d’une frappe de Kim repoussée par Landreau, mais sa reprise du gauche est complètement devisée (52e). Dans la foulée, Kalou voit son plat du pied filer au-dessus de la transversale de Sorin alors que le but semblait ouvert (58e). Deux occasions nettes non concrétisées.

Alors que Monsieur Cailleux, ne sanctionne pas un anti-jeu de Diakhaté sur Dramé dans la surface, le PSG tente de relever la tête dans le sillage de son capitaine, Pauleta. Mais alors que le ciel se montre de plus en plus capricieux, Dosunmu a le but du K.-O. au bout des pieds à deux reprises. Sa première tentative, consécutive à un coup-franc de Gavanon, passe au-dessus de la transversale de Landreau (77e). La seconde, au moment même où Rodriguez s’apprêtait à remplacer Hellebuyck, file devant le but de Landreau (84e).

Le PSG se procure un coup franc à l‘entrée de la surface nancéenne, mais la frappe de Pauleta n’attrape pas le cadre (88e). Les supporters se mettent alors à y croire et redoublent leurs encouragements. Paris accélère bien la cadence dans les arrêts de jeu de cette rencontre, mais rien n’y fait. Une jambe, un torse, un pied s’interposent toujours entre le but et le ballon. Si défensivement le PSG a tenu le choc, il aura péché dans la finition ce soir. Un fait suffisamment rare pour ne pas être inquiétant. Paris entend désormais concrétiser en buts son envie et ses occasions. Début de réponse, jeudi soir, face Derry.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG)
« Je pense que nous aurions pu gagner donc je ne peux pas dire que c’était un bon match nul. Nous avons manqué de confiance mais le jeu s’améliore. Il y a quelques temps, nous aurions perdu ce match. L’équipe nancéenne est en confiance surtout avec sa troisième place, elle nous a donc pressé très haut. Nous n’avons concédé des occasions seulement sur coups de pied arrêtés. Nous avons fait preuve de solidité et c’est déjà une amélioration notable. Nous avions l’intention de gagner et il nous a manqué un peu de réalisme, de confiance. Mes joueurs ont beaucoup donné et ils sont donc légitiment déçus. Avec un peu plus de confiance, nous aurions pu marquer. Un match tous les trois jours fatigue le collectif. Boukary Dramé enchaîne les bons matches et c’est un facteur positif pour ce jeune joueur. »

Mickaël Landreau (Gardien du PSG)
« Nous sommes déçus surtout par rapport à la série que nous avons entamé lors de notre déplacement à Derry. C’est dommage de faire un match nul à domicile alors que nous souhaitions offrir la victoire à nos supporters. Nous avons besoin d’un peu plus de confiance pour parvenir, lors de nos attaques, à faire preuve de plus de réalisme. En tout cas, du point de vue de l’état d’esprit, nous sommes sur la bonne voie même si nous ne pouvons guère nous contenter de glaner qu’un point à domicile. Nous devons encore progresser. Néanmoins, un nul à Derry, une victoire à Monaco, une autre contre Lorient et ce match nul contre Nancy prouve que le PSG est sur la bonne voie. Il y a peu, nous aurions perdu ce match. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s