PSG – Celta Vigo 1-1, 26/07/06, match amical 06-07

Albert Baning (Ch. Gavelle)

Mercredi 26.07.2006, match amical à Aix-les-Bains, au Stade Jacques-Forestier :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – R.C. CELTA VIGO (Esp.)  1:1 (1:1)
– 2 500 spectateurs environ. Buts : Pierre-Alain Frau, 11′, Lopez, 45′.
L’Équipe du PSG : Mickaël Landreau – Sammy Traoré (David Rozehnal, 74′), Sylvain Armand (Boukhary Dramé, 44′), Bernard Mendy (Jean-Yves Mvoto, 64′), David Rozehnal (Clément Chantôme, 46′) – Édouard Cissé (Albert Baning, 61′), Fabrice Pancrate, Paulo Cesar, Cristian Rodriguez (Bonaventure Kalou, 46′), Jérôme Rothen (David Hellebuyck, 61′) – Pierre-Alain Frau (David Ngog, 67′). Entraîneur : Guy Lacombe.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

onaventure Kalou (Ch. Gavelle)
onaventure Kalou (Ch. Gavelle)
Carlos Bueno sous les yeux de Pierre-Alain Frau (Ch. Gavelle)
Cristian Rodriguez sous les yeux de Pierre-Alain Frau (Ch. Gavelle)
Albert Baning (Ch. Gavelle)
Albert Baning (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Place à la compétition

Le PSG en termine donc avec ses matches de préparation par ce résultat nul face aux Espagnols du Celta Vigo (1-1). Sous les yeux de Gérard Houiller, Pierre-Alain Frau a ouvert le score dès la 11e minute, alors que Gustavo Lopez a égalisé juste avant la pause (45e). Place désormais au Trophée des Champions !

Décalée de trente minutes en raison des températures extrêmement élevées (plus de 40° au soleil), cette ultime rencontre de préparation devait permettre d’en savoir un peu plus sur l’état de forme des Parisiens. Dominés par les Polonais du Legia Varsovie (1-0), malmenés par les Belges du FC Bruges, les Parisiens ont payé, lors de leurs deux dernières sorties, la lourde préparation physique réalisée jusque-là. Après trois jours de travail axés autour de la vivacité, les jambes des Rouge et Bleu étaient certes plus légères ce soir, mais la chaleur étouffante a cependant faussé les débats.

Si les absences de Diané (contracture à la cuisse ce matin) et de Yepes (fin de contracture au mollet) ont contraint Guy Lacombe à revoir sa copie (Armand glisse dans l’axe, Paulo Cesar occupe le couloir gauche et Rozehnal passe milieu défensif), le onze de départ aligné se rapproche de ce qui pourrait être le « onze type » du PSG. A noter également la première apparition de Mickaël Landreau dans le but du PSG. La découverte de la soirée !

Frau allume la première mèche. Une bonne frappe dans l’axe qui passe au-dessus de la transversale d’Esteban (5e). Après avoir réglé une première fois la mire l’attaquant parisien va concrétiser en but sa deuxième occasion de la soirée. Bien servi par Pancrate, l’ancien lyonnais fusille le portier espagnol et permet au PSG d’ouvrir le score (1-0, 11e). Gérard Houiller, présent ce soir à Aix-les-Bains, a dû apprécier !

Sous les encouragements des PSG Clubs Rhône et Avignon, le PSG poursuit sa domination. Une première frappe de Cissé est repoussée par le dos d’un défenseur (17e), alors que le centre de Rothen ne trouve pas preneur (25e). Entre-temps, une bonne percée de Baiano, oblige Traoré à concéder un corner (23e).

Une deuxième période plus physique

Pour Paris, le plus dangereux reste cependant à venir. Gustavo Lopez efface ainsi Armand mais se heurte à Paulo Cesar au moment d’armer sa frappe (36e). Malgré une nouvelle frappe de Mendy (41e) et un beau slalom de Rodriguez (43e), ce sont les Espagnols qui trouveront la faille dans la défense parisienne. Suite à une faute d’Armand à l’entrée de la surface (qui s’auto-expulsera sur le coup afin de calmer les esprits, remplacé par Dramé 44e), Gustavo Lopez, sur coup-franc, s’y prend à deux reprises pour tromper la vigilance de Landreau (1-1, 45e). Une égalisation qui intervient alors que Monsieur Castro siffle la pause.

Les joueurs restent sur la pelouse et, alors que Guy Lacombe remplace Pancrate par Kalou et Rozehnal par Chantôme, ‘el tecnico espanol’ procède à une large revue d’effectif. La seconde période est surtout marquée par quelques tacles trop appuyés à l’image de ce pied très haut de Roberto face à Baning (expulsion de l’espagnol, 74e) ou de cette « semelle » sur Dramé entraînant la sortie du défenseur parisien (80e). Voilà qui a le don d’agacer Guy Lacombe.

Quelques frappes parisiennes (Kalou 80e puis 82e et Ngog 85e) et quatre corners consécutifs, tous tirés par Paulo Cesar, inquiètent bien la défense espagnole mais sans réellement l’ébranler. Il faudra finalement que Landreau réalise deux arrêts de grande classe pour éviter à Paris une défaite en toute fin de match (89e et 90e).

Partagés entre satisfaction et déception, les Parisiens ont désormais le regard rivé vers le stade Gerland pour le premier match officiel. Il reste maintenant quatre jours au staff du PSG pour régler les derniers détails. Une défaite, face au quintuple champion de France (qui plus est sur sa pelouse !), n’aurait rien d’alarmant, en revanche une victoire lancerait de la plus belle des manières la saison des Rouge et Bleu.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG) :
« Le match contre Bruges était plus physique que celui-ci. En deuxième mi-temps, les Espagnols finissent à dix mais les nombreux changements ont modifié l’équipe. Certains jeunes n’ont donc pas joué à leur poste habituel. Mes joueurs ont cependant su s’adapter et ils ont bien joué dans l’ensemble. C’était notre dernier match de préparation avant de jouer face à l’OL pour le Trophée des Champions. Le match face à Lyon sera une « super répétition » avant de recevoir Lorient pour la première journée de championnat le 5 août. Lyon est champion ! C’est donc du costaud qui nous attend, surtout que nous jouons chez eux, par hasard (sourire). »

Jérôme Rothen (Milieu du PSG) :
« L’équipe progresse de match en match. L’intégration des nouveaux s’est bien passée. L’ambiance hors du terrain est excellente, maintenant il faut la reproduire sur le terrain. Durant l’intersaison, les dirigeants ont assuré une continuité par rapport à l’année dernière et ils l’ont prouvé en conservant Pedro (Pauleta). C’est vraiment une bonne chose pour l’avenir ! »


Le stade :

Le stade Jacques-Forestier d'Aix-les-Bains
Le stade Jacques-Forestier d’Aix-les-Bains

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s