PSG – Legia Varsovie 0-1, 19/07/06, match amical 06-07

Fabrice Pancrate balle au pied

Mercredi 19.07.2006, match amical à Evry, au Stade Robert-Bobin :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – K.P. LEGIA VARSOVIE (Pol.)  0:1 (0:0)
– 5 000 spectateurs environ. Buts : Elton, 62′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Bernard Mendy (Paulo Cesar, 64′), Mario Yepes (Sylvain Armand, 66′), Sammy Traoré (Jean-Yves Mvoto, 82′), Sylvain Armand (Boukhary Dramé, 46′) – Amara Diané (Samuel Pietre, 82e), Édouard Cissé (Albert Baning, 64′), Paulo Cesar (David Hellebuyck, 46′), Jérôme Rothen (Clément Chantôme, 80′) – Pierre-Alain Frau (David Ngog , 82′), Cristian Rodriguez (Fabrice Pancrate, 46′). Entraîneur : Guy Lacombe.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Affiche :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Sylvain Armand
Sylvain Armand
Sammy Traoré et Pierre-Alain Frau (A. Lecoq)
Sammy Traoré et Pierre-Alain Frau (A. Lecoq)
Amara Diané échappe à un tacle (A. Lecoq)
Amara Diané échappe à un tacle (A. Lecoq)
Fabrice Pancrate balle au pied
Fabrice Pancrate balle au pied

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris trop court

Le champion de Pologne s’est donc imposé face au vainqueur de la Coupe de France. Un but inscrit par Elton ponctuant un joli mouvement collectif du Legia Varsovie (62e). Maîtres du ballon, les Parisiens auront dominé stérilement les débats s’exposant à un contre rondement mené par des Polonais plus affûtés physiquement.

Avec ce 4e match amical, le PSG entrait dans le vif du sujet ce soir. Champion de Pologne en titre, tombeur de Marseille (2-0) et de Rennes (2-1) il y a quelques jours, le Legia Varsovie se présentait comme un adversaire redoutable pour le PSG. Bien organisés et déjà affûtés physiquement, les Polonais du Legia n’ont pas manqué ce rendez-vous.

Pour cette dernière rencontre en Ile-de-France avant d’affronter Bruges (samedi à 20h30), puis le Celta Vigo à Aix-les-Bains, le onze de départ de Guy Lacombe commence tout doucement à se dessiner. Alors que Baning prend place sur le banc aux côtés de Chantôme, N’Gog, Boli, Mvoto, Pietre, Dramé et Cousin, Frau est associé sur le front de l’attaque Rouge et Bleu à Rodriguez. Le technicien parisien a retenu un groupe de 21 joueurs laissant Bueno, M’Bami, Badiane, Djadjedje, Ateba et Pichot au Camp des Loges alors que Kalou et Rozehnal poursuivent leur préparation physique. A deux semaines de la première journée de L1, le groupe parisien prend donc forme.

Après deux résultats nuls (Laval et Al Ahly) et une victoire (Tours), les Parisiens doivent confirmer face au Legia leur montée en puissance. Pas facile cependant de fournir des efforts par une telle chaleur (35°). Les organismes souffrent et les bouteilles d’eau se vident aussi vite que ce déboulé de Diané (12e). La vitesse de l’ancien strasbourgeois soulève bien quelques applaudissements, mais c’est surtout une puissante frappe de Rodriguez, suite à un ballon récupéré par Rothen, qui entraîne une belle réaction du public essonnien (28e).

Première pour Baning

Si les trente premières minutes n’ont pas été à la hauteur de l’événement, la suite va s’avérer nettement plus enlevée ! Frau lance ainsi l’offensive d’une frappe lointaine qui flirte avec la barre transversale de Fabianski (33e). Dans la foulée, Diané part de sa moitié de terrain, élimine quatre joueurs adverses avant de servir Rothen dont le centre ne trouve pas preneur (37e).

A la pause, les 22 joueurs peuvent souffler et céder leur place à autant de petits essonniens venus se défier dans un exercice de tirs au but. Un challenge organisé par la Fondation PSG avec le Conseil Général des Yvelines. Entré en jeu à la mi-temps, Pancrate s’illustre d’emblé par ses déboulés le long de la ligne de touche (46 et 54e). Deux courses ponctuées par autant de centres dégagés en catastrophe par la défense centrale du Legia.

Maîtres du ballon, les Parisiens s’exposent cependant aux contres des Polonais à l’image de ce jeu en triangle transformé en but par Elton (0-1, 62e). L’entrée en jeu de Baning (64e) et l’enchaînement contrôle/frappe de Frau (69e) n’y changeront rien ! Poussés par les nombreux supporters présents ce soir (environ 5000), les Parisiens manquent de peu l’égalisation sur une frappe de N’Gog détournée en corner par Fabianski (88e). La fin de match est hachée, match amical ou pas la défaite ayant toujours un goût amer. Paris doit pourtant s’y résoudre et réagir dès samedi face à Bruges.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG)
« Une défaite anecdotique sur un match qui me semble équilibré. Le Legia Varsovie possède quinze jours d’avance sur le PSG, ce qui a peut-être fait la différence. Nous montons cependant en puissance et j’ai notamment bien aimé l’intégration des nouveaux joueurs dans un collectif qui se met en place. »

Edouard Cissé (Milieu de terrain du PSG)
« Nous sommes tombés sur une bonne équipe polonaise, même si nous n’avons été mis que rarement en danger. Nous poursuivons notre progression et un match aurait été plus juste. »

Bernard Mendy (Défenseur du PSG)
« Nous retrouvons nos sensations et continuons notre préparation. La première période a été très difficile compte tenu de la température élevée. La seconde période a ainsi été plus agréable. »


Le stade :

Le stade Robert-Bobin
Le stade Robert-Bobin

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s