PSG – Sochaux 2-1, 15/01/11, Ligue 1 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2057/24674/match/PSG-Sochaux/PSG-Sochaux-2-1)

Samedi 15.01.2011, Championnat de France, Ligue 1, 20e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. SOCHAUX-MONTBÉLIARD  2:1 (2:1)
– 28 201 spectateurs. Buts : M.Maïga, 14′, Mamadou Sakho, 16′, Ludovic Giuly, 23′.
L’Équipe du PSG : Apoula Edel – Christophe Jallet, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Ludovic Giuly (Péguy Luyindula, 75′), Clément Chantôme, Jérémy Clément, Nenê Carvalho (Tripy Makonda, 93′) – Guillaume Hoarau, Mevlüt Erding (Jean-Eudes Maurice, 81′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Sylvain Armand et Jérémy Clément.


Maillot utilisé (à manches longues) :

(collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2057/24674/match/PSG-Sochaux/PSG-Sochaux-2-1)
L’égalisation de Mamadou Sakho (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2057/24674/match/PSG-Sochaux/PSG-Sochaux-2-1)
Christophe Jallet s’impose de la tête (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2057/24674/match/PSG-Sochaux/PSG-Sochaux-2-1)
Nenê, la main balladeuse… (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2057/24674/match/PSG-Sochaux/PSG-Sochaux-2-1)
Clément Chantôme saute plus haut que Carlao (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2057/24674/match/PSG-Sochaux/PSG-Sochaux-2-1)
Guillaume Hoarau poursuivi par Anin (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psgmag) :

En l’absence de Cearà et Tiené, Antoine Kombouaré décide de se passer des services de Makonda et titularise Sylvain Armand en tant que latéral gauche, le poste de défenseur central droit revenant à Zoumana Camara. Au milieu, Claude Makelele est préservé en vue de la demi-finale de la coupe de la Ligue — mardi à Montpellier —, et remplacé par Jérémy Clément. Pour le reste, le coach parisien maintient sa confiance à ses titulaires habituels.

Le match en bref

En ce début de match, Paris semble vouloir montrer de suite aux Sochaliens qu’ils jouent chez le deuxième du classement de Ligue 1. Grâce à de beaux mouvements en profondeur ou à de longs ballons servis dans le dos de la défense sochalienne, le PSG prend immédiatement l’ascendant sur cette rencontre, étouffant l’équipe visiteuse bien à la peine pour ressortir le ballon. Mais ni Nenê, qui voit son but logiquement annulé pour une charge de Hoarau sur le portier du FCSM, ni Hoarau ne parviennent à ouvrir le score.

Et alors que Paris semble maîtriser son sujet, Sochaux obtient le premier corner de la rencontre. Maïga en profite pour jeter un froid sur le Parc des Princes en ouvrant le score d’une tête parfaitement croisée, sur laquelle Edel ne peut rien (1-0, 14e). Mais le PSG dispose de réelles ressources mentales cette saison. Il obtient ainsi un bon coup franc et deux corners consécutifs. Le second sera le bon puisque sur une bonne remise de Camara, Sakho, aux six mètres, propulse le ballon au fond des filets sochaliens d’une belle reprise en ciseaux (1-1, 16e).

Dans la foulée de son égalisation, le PSG continue de pousser et de marquer cette rencontre de son empreinte. Ainsi, après une lourde frappe de Jallet, Giuly profite d’une superbe transversale de Nenê dans le dos de la défense pour s’en aller tromper Cross pour la seconde fois de la partie d’une belle frappe croisée (2-1, 23e). Moins de dix minutes après l’ouverture du score, Paris a réussi à inverser la tendance !

Après ce but, le PSG va davantage gérer le score même si l’envie d’aller vers l’avant est toujours bien présente. Paris ne fera pas le break avant de rentrer aux vestiaires malgré de beaux enchaînements, principalement côté droit. Pire, le PSG s’offre une frayeur en fin de première période sur un centre venu du côté droit sochalien… Heureusement, Jallet veillait.

Le club de la capitale entame la seconde période en montrant toujours autant d’envie. Sur sa première occasion au retour des vestiaires, Hoarau, bien lancé en profondeur, ne parvient pas à tirer au but. Mais même si le PSG a toujours l’ascendant, notamment en terme d’occupation du terrain, Sochaux semble avoir appris de ses erreurs et a resserré les lignes en défense, empêchant Paris de se créer des occasions aussi franches qu’en première période.

Sochaux parvient ainsi à récupérer le ballon plus haut et à lancer quelques banderilles qui déstabilisent partiellement la défense parisienne. Mais celle-ci ne craque pas, malgré quelques fulgurances sochaliennes signées Ideye ou Martin. À l’heure de jeu, la partie s’équilibre inexorablement et Paris se met à procéder par contres, faute d’être capable de tenir le ballon. Sur l’un d’entre eux, Mevlüt Erding oublie totalement Nenê, pourtant esseulé côté droit — côté qu’il a beaucoup fréquenté ce soir à la suite de nombreuses permutations avec Giuly. Mais ce n’est que partie remise : sur le contre suivant, Paris obtient un nouveau corner, cette fois bien négocié par les Parisiens. Le portier sochalien était aux aguets et empêchait Armand de propulser sa tête au fond des filets.

Sur un terrain rendu lourd par les intempéries du mois de décembre, les organismes souffrent et les dix dernières minutes de la partie manquent globalement d’intensité. Paris parvient tout de même, notamment grâce aux nouveaux entrants, à se procurer de nouvelles occasions, dont Maurice, Luyindula ou Hoarau ne profitent cependant pas. Côté sochalien, les quelques ballons arrivés jusqu’aux seize mètres parisiens ont été trop mal négociés pour mettre réellement le PSG en difficulté. Finalement, malgré une seconde période moins tranchante, les Parisiens s’imposent par le plus petit des écarts.

Réactions :

– Antoine Kombouaré : « Les quatre premiers ont gagné ? J’ai pour coutume de dire qu’on ne se préoccupe pas des adversaires. Moi, je m’intéresse à ce qu’on fait, c’est tout. […] Il faut féliciter les joueurs, ils ont fait un gros gros match. On a pris Sochaux à la gorge, ça a été dur car on prend un but contre le cours du jeu. On a eu le mental qu’il fallait. Je tire un grand coup de chapeau à mes joueurs, on a été solides défensivement car il n’y avait plus rien à un moment dans le réservoir. Vraiment, on a été costauds défensivement mais on laissé beaucoup d’énergie dans ce match. »

– Francis Gillot : « Paris est plus fort que nous, c’est une certitude. En deuxième mi-temps, on a bien rétabli l’équilibre, mais on s’est fait manger dans les duels. Leur équipe est beaucoup plus athlétique, performante dans les airs et les contacts, on l’a vu. On a essayé de refaire surface après la pause, on a réussi, mais pas à mettre les dernières passes comme on l’aurait voulu. La pression était forte. On a eu la chance de mener au score et on prend ce but égalisateur un peu trop vite. »

– Christophe Jallet : « Comme à l’aller, les Sochaliens marquent sur leur première occasion. La différence, c’est qu’on a su réagir un peu plus vite. Depuis, nous avons emmagasiné de la confiance et nous sommes plus sûrs de notre force. »

– Mamadou Sakho : « [Sur le but] Je ne me pose pas de questions et je la prends comme elle vient. C’est un geste d’attaquant. On s’entraîne devant le but toute la semaine même s’il ne s’agit pas de notre poste. […] Ça fait un moment que je n’ai pas joué et lors du dernier match [à Nancy] je suis sorti sur un carton rouge. C’est vrai que j’avais envie de me rattraper. Et puis ce match-là nous tenait à cœur, ne serait-ce que parce que c’était le premier match de championnat en 2011. On voulait bien commencer. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s