PSG – Sedan 3-2, 24/10/99, Division 1 99-00

Christian face à Sachy, sous les yeux d'Ali Benarbia

Dimanche 24.10.1999, Championnat de France, Division 1, 12e journée (5e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – C.S. SEDAN-ARDENNES  3:2 (2:1)
– 43 796 spectateurs. Buts : Mickaël Madar, 12′, N’Diéfi, 19′, Christian Corrêa, 34′ ; Deblock, 46′, Laurent Robert, 78′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jimmy Algérino, Godwin Okpara, Éric Rabésandratana, Nicolas Laspalles – Ali Benarbia, Pierre Ducrocq (Jérôme Leroy, 71′), Édouard Cissé, Laurent Robert – Mickaël Madar (Laurent Leroy, 80′), Christian Corrêa (Igor Yanovski, 88′). Entraîneur : Philippe Bergeroo.
Avertissements à Nicolas Laspalles et Laurent Robert.


Maillot utilisé (à manches longues) :

Maillot domicile 1999-2000 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1999-2000 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos :

Eric Rabésandratana et Nicolas Laspalles surveillent N'Diefi
Eric Rabésandratana et Nicolas Laspalles surveillent N’Diefi
Christian face à Sachy, sous les yeux d'Ali Benarbia
Christian face à Sachy, sous les yeux d’Ali Benarbia

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Comme l’a dit et répété Philippe Bergeroo, il n’y a pas de “ petit “ match dans ce championnat, pas de “ petites “ équipes, à l’image du promu sedanais qui, même s’il marque actuellement le pas, n’en a pas moins surpris en ce début de saison au point de figurer à la neuvième place du classement.

C’est ainsi qu’un Parc des Princes comble a accueilli l’ambitieuse formation de Patrick Rémy, privée de Capron (douleurs au dos), Faure (élongation au mollet) et Dieng, alors que le PSG devait pour la seconde fois consécutivement évoluer sans Jay-Jay Okocha (élongation à la cuisse), laissé prudemment au repos.

Avec leur 4-4-2 classique, si ce n’est Edouard Cissé titularisé d’entrée pour pallier au forfait d’Okocha, les Parisiens entamaient tambour-battant les débats, au point de mener au score dès la 12e minute centre millimétré venu de la gauche de Robert, “ forte “ tête de Madar au premier poteau et but ! Le sixième de la saison pour l’attaquant parisien.

Mais pas question de s’emballer : il en fallait plus pour abattre les promus Ardennais et leur 900 supporters, pour la première de leur histoire face au PSG. Pour preuve un ballon perdu en milieu de terrain par les Rouge et Bleu, qui parvînt à N’Diefi, seul dans l’axe. Ce dernier ne laissa pas passer l’occasion en poignardant Lama (18e). Stupeur au Parc… Il était dit cependant que ce match allait être animé. Huard, au milieu d’une défense parisienne bien statique, faisait s’envoler Lama qui détournait le ballon en corner (22e). Ouf ! Paris réagissait ensuite par un tir de Laspalles, bien servi en retrait par Robert (26e). Et à ce jeu de “ ping-pong “, c’était bientôt au tour de Mionnet d’affoler la défense parisienne, sauvée finalement par le retour Algerino (29e).

Ca chauffait de part et d’autre, et c’est finalement Christian, gonflé à bloc suite à son accueil sur le terrain fêté par un sympa “ Couragem Christian “, une gigantesque banderole signée “ Auteuil “, qui allait mettre le feu aux poudres : super centre de Benarbia et reprise instantanée du Brésilien face aux cages (33e). 2-1 pour le PSG, samba au Parc… Mais panique en défense ! En une minute, à la 37e, N’Diefi se présentait deux fois quasiment seul devant Lama : son premier tir passa à côté, sous la pression exercée par Okpara, son second fut détourné par le portier parisien. C’était le “ ping “, et le “ pong “ ne se fit pas attendre, Madar, bien lancé par Benarbia, buttant sur Sachy. La pause était atteinte, mais les débats loin d’être terminés dans cette partie très ouverte…

Du KO dans l’air…

Pour preuve l’égalisation sedanaise quasiment dès la reprise : crochet de Deblock sur Laspalles et but ! Et grosse frayeur deux minutes plus tard, puisque N’Diefi, encore lui, tirait cette fois sur le poteau. On l’avait senti, tout pouvait arriver… Par Rabesandratana sur coup franc bien capté par Sachy (56e) ; avec Christian, crochetant bien intérieur dans la surface mais trouvant le même Sachy sur la trajectoire de son tir (61e) ; par Christian, toujours, qui sur un centre de Robert, voyait le gardien ardenais se coucher devant lui pour saisir le ballon (62e)…

Mais Sedan n’en continuait pas moins à s’employer, à l’image de Dos Santos en contre, qui croisait un peu trop sa frappe (75e). Il y a du KO dans l’air… Raté par Edouard Cissé, pourtant bien démarqué dans la surface (76e), réussi de “ pied de maître “ par Laurent Robert sur un superbe coup-franc des 25 mètres, que Sachy accompagnait dans ses filets.

La partie n’en était pas pour autant gagnée pour le PSG. Dziri (83e) inquiétait Lama sur coup-franc. Mais un deux contre deux Christian/Laurent Leroy faillit faire mouche dans la minute qui suivit. Paris tenait le cap : Robert, à la 85e, centrait sur Christian, très actif, dont la tête passait au dessus.

La dernière frayeur fut signée Dziri, à la 88e, dont la frappe à ras du poteau était bien captée par Lama. Ouf !!! Les Rouge et Bleu avaient rempli la mission ordonnée par Philippe Bergeroo : vaincre le signe indien au Parc, au terme d’une partie certes plaisante, mais ô combien crispante pour les nerfs des supporters parisiens…

Réactions :

Philippe Bergeroo (entraîneur du PSG) : « Les trois points empochés contre Sedan nous permettent de recoller au peloton de tête. Nous allons continuer à travailler humblement. Il faut bien savoir que nous ne lâcherons rien dans ce championnat… »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s