Entente Ducos-Club Fransiscain – PSG 0-0 (2-4 tab), 26/01/87, amical 86-87

Lundi 26.01.1987, match amical à Fort-de-France, au Stade Louis-Achille :
ENTENTE DUCOS-CLUB FRANSISCAIN – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 0:0 (0:0) 4 tirs au but à 2 pour le Paris Saint-Germain FC
– 5 000 spectateurs environ.
L’Équipe du PSG : Joël Bats – Franck Tanasi, Fabrice Poullain, Jean-Marc Pilorget, Claude Lowitz – Éric Martin, Thierry Rabat, Alain Couriol – Daniel Xuereb, Vahid Halilhodžić, Oumar Sène. Remplaçants entrés en jeu : Safet Sušić, Jules Bocandé, Thierry Bacconnier, Jean-Michel Moutier et Dominique Rocheteau. Entraîneur : Gérard Houllier.

Merci à quiconque connaissant le timing des remplacements de bien vouloir les partager en commentaire…


Affiche du match :

(archives MK)
(archives MK)

Compte-rendu (avec l’aide précieuse de Jean-Claude Bertrand, France-Antilles) :

Trois jours après avoir disputé, et perdu, le trophée des champions face à Bordeaux, les joueurs du Paris-SG affrontent au Stade Louis-Achille une sélection de joueurs des clubs de New Star de Ducos et du Club Franciscain, au bénéfice d’une association caritative.

Il en résultera un score nul et vierge, à l’issue d’un match qui se sera terminé en queue de poisson:  Baconnier reçoit un premier carton jaune et furieux, lance le ballon sur l’arbitre qui l’exclut. Il refuse de sortir et les Parisiens se précipitent sur l’homme en noir. Le match dégénère. Aux invectives s’ajoutent des coups: PiIorget donne un coup de pied à l’un des arbitres-assistants, Claude Cayol, qui réplique par un coup de tête au joueur parisien qui s’écroule. Des policiers pénètrent même sur la pelouse, des appels au micro sont lancés et le match peut reprendre. Pas pour longtemps car Susic avait remplacé Sène mais sans que celui-ci n’ait pour autant quitté l’aire de jeu, et les Parisiens étaient donc toujours à onze. Monsieur Cayol le fait remarquer à l’arbitre du centre qui prie Sène de regagner les vestiaires. Les Parisiens recommencent à invectiver l’arbitre qui quitte finalement le terrain avec ses acolytes.

Le match se terminera… sans arbitre! Fabrice Poullain assurera la fonction de directeur de jeu improvisé, et les équipes se départageront grâce à une séance de tirs-au-but au cours de laquelle les Parisiens se montreront plus habiles que les Martiniquais.


Le stade :

Vue aérienne du Stade Louis-Achille
Vue aérienne du Stade Louis-Achille

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s