Châteauroux – PSG 0-1, 19/07/96, match amical 96-97

Le même Raï ceinturé par un Castelroussin

Vendredi 19.07.1999, match amical de pré-saison à La Châtre, sans doute au Stade Louis-Deschiens :
L.B. CHÂTEAUROUX (D2) – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:1 (0:?)
– 2 500 spectateurs environ. But : Julio Dely Valdés, 59′.
L’Équipe du PSG : Richard Dutruel – Jimmy Algerino (Christophe Odé, 84′), Bruno N’Gotty, Paul Le Guen, José Cobos – Benoît Cauet (Pierre Ducrocq, 75′), Laurent Fournier (Roméo Calenda, 63′), Jérôme Leroy, Bernard Allou – Raï (Marko Pantelić, 69′), Julio Dely Valdés (Jean-Claude Fernandes, 79′). Entraîneurs : Ricardo Gomes et Joël Bats.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1996-97 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 1996-97 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

9697_chateauroux_psg_amical_cauet
Benoît Cauet
Bernard Allou balle au pied
Bernard Allou balle au pied
Raï balle au pied (Ch. Liewig)
Raï balle au pied (Ch. Liewig)
Jérôme Leroy presse un Castelroussin
Jérôme Leroy presse un Castelroussin
Le même Raï ceinturé par un Castelroussin
Le même Raï ceinturé par un Castelroussin

Compte-rendu (L’Equipe) :

Paris, d’une tête

Nouma rentré à Paris pour faire le point sur son transfert (Bordeaux, Vérone), Mboma toujours victime d’une crise de paludisme, Loko qui ne reprendra l’entraînement que ce matin en compagnie de Roche et Guérin, sans oublier Leonardo, laissé au repos pour digérer le décalage horaire, pour son premier match amical de l’ère Ricardo-Bats, le PSG n’a donc joué qu’avec Dely Valdes en pointe. Si ce choix est dicté par les évenements, ce nouveau PSG joue bien, comme Ricardo l’avait plus ou moins annoncé, avec une défense à quatre à plat, José Cobos évoluant en position d’arrière gauche.

Évidemment, après douze jours de stage intensif à Pouligny, il ne faut pas espérer des sommets au niveau du rythme et de la fraîcheur. On notera donc que le PSG l’a emporté grâce à une jolie tête en suspension de Dely Valdes sur un centre de Jérôme Leroy (59′). Ce jeune milieu de terrain, issu du centre de formation parisien et qui était prêté la saison dernière à Laval, a même été la révélation du match. Actif, intelligent, jouant toujours juste, il a forcément impressionné Ricardo.

Au rayon des occasions, on aura noté les deux ballons piqués de Rai en première période (8′, 37′) et l’étonnant slalom du jeune Yougoslave de dix-sept ans et demi en provenance du club grec d’Heraklis, Marco (sic) Pantelic (74′).

Côté castelroussin, les Portugais King, Almaral et surtout Paolo Vida, en position d’avant-centre, ont montré qu’ils pouvaient apporter quelque chose d’intéressant à l’équipe dirigée par Victor Zvunka.

Évidemment, Ricardo ne veut pas faire encore de projet et surtout pas tirer de conclusions après ce premier match : « Après un stage très dur, les joueurs ont fait ce que nous leur demandions et, c’est vrai que nous ne leur demandions pas grand-chose. C’était intéressant de voir les jeunes évoluer, comme Bernard Alou ou Jérôme Leroy. Je l’ai dit, je compte sur eux. C’était un test physique très important. Nous avons encore d’autres matches amicaux pour nous préparer, et ce qui compte c’est d’être prêt le 10 août. »

Note : Marko Pantelic (et non « Marco », comme orthographié par erreur par le journaliste, un certain Pierre Ménès), essayé au cours de ce match, ne sera finalement engagé par le Paris-SG qu’un an plus tard.


Le stade :

Le Stade Louis-Deschiens
Le Stade Louis-Deschiens

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s