PSG – Milan AC 0-1, 05/04/95, Ligue des Champions 94-95

Daniel Bravo pousuivi par Desailly sous les yeux de Paul Le Guen (Ch. Gavelle)

Mercredi 05.04.1995, Ligue des Champions, 1/2 finale, match aller à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.C. MILAN (Ita.)  0:1 (0:0)
– 44 965 spectateurs. But : Boban, 89′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Francis Llacer, Ricardo Gomes, Alain Roche, José Cobos – Paul Le Guen, Daniel Bravo, Vincent Guérin – Raï Oliveira, George Weah, David Ginola. Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissement à Ricardo Gomes.


Maillot utilisé (en version à manches longues) :

Maillot domicile 1994-95, version Europe (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1994-95, version Europe (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programmes :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Fanion :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d'envoi
Les Parisiens avant le coup d’envoi
Alain Roche à la lutte
Alain Roche à la lutte
George Weah taclé par Maldini
Raï dans la tenaille milanaise
Raï dans la tenaille milanaise
David Ginola
David Ginola
Raï serré de près
Raï serré de près
Geaorge Weah à la lutte avec Maldini
Geaorge Weah à la lutte avec Maldini
Daniel Bravo pousuivi par Desailly sous les yeux de Paul Le Guen (Ch. Gavelle)
Daniel Bravo pousuivi par Desailly sous les yeux de Paul Le Guen (Ch. Gavelle)
Le Virage Auteuil (Mouvement Ultra)
Le Virage Auteuil (Mouvement Ultra)

Vidéo :


Compte-rendu (psgmag) :

Du beau monde dans le Parc des Princes pour ce match aller. Les images d’époque de la Rai — la télévision publique italienne — montrent Alain Prost, les Noah — Yannick et Joachim — et… Carlo Ancelotti, qui commencera sa carrière d’entraineur à l’été, et entraînera durant sa carrière les deux adversaires du soir.

Le match est animé, avec beaucoup d’occasions des deux cotés, mais Rossi et Lama sont à leur plus haut niveau. Coté parisien, Weah et Ginola sont particulièrement en forme, et Paris prend peu à peu le dessus sur son adversaire. Le PSG produit un jeu digne d’un demi-finaliste de Ligue des champions, et peut même amèrement regretter un penalty oublié pour une faute de Panucci sur Ginola ou la barre transversale qui renvoie une frappe de ce même Ginola alors que Rossi était battu.

Cependant, sur un contre en toute fin de rencontre qui rappelle l’action de Kostadinov quelques mois plus tôt dans le même stade, ce sont les visiteurs qui se montrent le plus réaliste, et repartent avec un avantage considérable avant le match retour (0-1, 90e).


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s