PSG – Angers 5-1, 23/01/16, Ligue 1 15-16

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3163/56754/match/Paris-Angers-5-1/Paris-Angers-5-1)

Samedi 23.01.2016, Championnat de France, Ligue 1, 22e journée (1re place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – ANGERS S.C.O.  5:1 (2:0)
– 46 199 spectateurs. Buts : Zlatan Ibrahimović, 32′, Lucas Moura, 40′ ; Grégory Van der Wiel, 54′, Capelle, 59′, Ángel Di María, 63′, Ángel Di María, 66′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp – Grégory Van der Wiel, Serge Aurier, David Luiz (Presnel Kimpembe, 70′), Maxwell Scherrer – Adrien Rabiot (Benjamin Stambouli, 70′), Thiago Motta, Blaise Matuidi – Ángel Di María (Edinson Cavani, 70′), Zlatan Ibrahimović, Lucas Moura. Entraîneur : Laurent Blanc.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2015-16
Maillot domicile 2015-16

Photos du match :

Photo F. Dugit, leparisien.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.leparisien.fr/sports/en-images-le-psg-en-demonstration-contre-angers-23-01-2016-5479211.php)
Grégory Van der Wiel met en retrait pour Lucas, qui inscrira le but du break : 2-0 (F. Dugit)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3163/56754/match/Paris-Angers-5-1/Paris-Angers-5-1)
Lucas (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3163/56754/match/Paris-Angers-5-1/Paris-Angers-5-1)
Angel Di Maria balle au pied (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3163/56754/match/Paris-Angers-5-1/Paris-Angers-5-1)
Blaise Matuidi s’arrache pour reprendre la superbe ouverture de Di Maria et centrer… (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3163/56754/match/Paris-Angers-5-1/Paris-Angers-5-1)
… pour Grégory Van der Wiel, qui conclura un des plus beau but de la saison! (Ch. Gavelle)

Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Le retour du grand Paris

Après une première période moyenne mais pleine d’opportunisme, le PSG a littéralement fait exploser les braves Angevins en un quart d’heure avec trois buts magnifiques et un Di Maria de très haut niveau.

Le match :

Au bout de deux minutes à peine, Lucas effectue un contrôle orienté magnifique au milieu du terrain et envoie Ibra vers le but. Légèrement excentré, le Suédois pique son ballon mais n’attrape pas le cadre en tirant au dessus. Le PSG est plutôt dynamique en ce début de match et Lucas est, avec Di Maria, dans tous les bons coups. Il fait mal avec ses accélérations balle au pied depuis l’aile vers l’axe, créant la panique ou des faute et Zlatan envoie d’ailleurs un missile hors-cadre des 25m sur coup-franc (7e). La partie s’équilibre alors et Ndoye frappe, certes largement hors-cadre, pour signer ce changement de physionomie (11e). Peu à peu, Angers tisse sa toile et le PSG se perd dedans, privilégiant l’axe surchargé aux côtés tout en perdant son dynamisme initial.

Di Maria est certes hors-jeu d’un souffle sur une passe en profondeur d’Ibra (20e) mais le jeu du PSG est mou et c’est encore l’Argentin qui se signale dans ce marasme avec une passe fabuleuse pour Van der Wiel. Le latéral perd toutefois son duel face à Letellier, bien sorti devant lui (24e) avant que le gardien angevin ne se signale sur une frappe en angle fermée de Matuidi (29e). Paris semble coincé par le mur angevin mais va finalement débloquer la situation en une action. Matuidi dépouille du ballon Ketkeophomphone aux 40m, transmet à Di Maria qui lui remet et décale Ibra sur le côté de la surface. Le Suédois sans tarder et Romain Thomas dévie légèrement la frappe, trompant Letellier (1-0, 31e).

Les Angevins sont pris quand ils ne s’y attendaient pas et réagissent par un coup de pied arrêté : le fautif Thomas reprend de la tête au second poteau mais Trapp capte toutefois sans souci sa remise. Les visiteurs tentent timidement de sortir mais ce sont bien les Parisiens qui font le break. Di Maria décale côté droit Van der Wiel qui s’enfonce jusqu’à la ligne de sortie de but. Il est freiné juste avant de sortir et sert en retrait Lucas qui marque de près en force (2-0, 39e).

A la pause, le PSG mène 2-0 en ayant pas spécialement enflammé le match ni été dangereux, juste terriblement opportuniste et réaliste.

Le PSG revient bien mieux en seconde période et Rabiot est lancé au but par Di Maria dès la 47ème mais sa frappe du droit est contrée par un défenseur bien revenu. La domination parisienne prend finalement la forme d’un but collectif exceptionnel : Ibra jongle aux 30m et décale Di Maria qui envoie en une touche Matuidi côté gauche. Sans contrôle, le milieu réussit en extension un centre parfait pour Van der Wiel, seul au second poteau, qui conclut de volée (3-0, 54e).

1516_PSG_Angers_but_vdwlequipe
Montage de L’Equipe pour illustrer l’incroyable 3ème but parisien

Angers semble complètement perdu mais parvient à malgré tout à réduire le score peu après sur une belle frappe de Capelle. Au départ, Aurier dégage de la tête un corner mais le milieu angevin reprend de volée aux 20m ce dégagement. Le ballon file au ras du poteau et relance les visiteurs (3-1, 59e).

Le PSG n’est pas du tout sonné par cette réduction du score et David Luiz est tout proche de marquer le 4ème but à l’issue d’un contre qu’il avait lui-même initié 50m plus bas avec une interception pleine de fougue. Paris continue de pousser et fait encore craquer Angers sur un long ballon. Lucas est à la lutte, temporise aux 18m, et sert en retrait Di Maria. Sans contrôle et d’une fabuleuse reprise du gauche, l’Argentin lobe Letellier de plus de 20m et marque (4-1, 63e).

Sur l’engagement, Trapp est sollicité mais s’envole pour détourner la frappe puissante et bien placée de Sunu. Le calvaire n’en prend toutefois pas fin pour Angers puisque Di Maria s’offre un doublé express sur une action limpide : Motta sert Matuidi dans le rond central qui voit le départ de l’Argentin en profondeur. Il le sert et El Fideo s’en va encore tromper le malheureux Letellier (5-1, 66e).

En un peu plus de 10 minutes et trois buts hors-normes, le PSG a littéralement fait exploser le promu angevin qui découvre soudainement la réalité du très haut niveau et la capacité des Parisiens à enchaîner à très haute vitesse. Le PSG s’offre même un triple changement avec la sortie du héros Di Maria et gère désormais à sa main le match, faisant courir Angers. Trapp est malgré tout sollicité sur un bel enchaînement de Ketkeophomphone mais le gardien se montre impeccable sur le missile du Laotien (75e). Le PSG se fait plaisir et Letellier doit repousser une reprise de près de Cavani suite à un excellent centre de Maxwell (82e) avant de voir la frappe lointaine d’Aurier passer juste à côté dans la suite de l’action. Le gardien formé au PSG sort même un joli coup-franc tiré en finesse par Ibra pour éviter à son équipe une plus lourde défaite encore (85e). Ce sera la dernière occasion du match.

Le PSG s’impose finalement 5-1 en ayant fait exploser Angers en deux temps. Si la première période a été compliquée, la seconde a en revanche été une démonstration de la part des Parisiens, de retour à un très bon niveau dans le sillage du phénoménal Angel Di Maria.

L’impact au classement :

Suite à cette victoire, le PSG a désormais 60 points et une différence de buts de +46. Le PSG a désormais 24 points d’avance sur Monaco, 2ème du classement avec un match de moins.

Réactions :

Laurent Blanc :

Une large victoire face à un adversaire que le PSG a respecté :
« On respecte toutes les équipes. Comme je le dis aux joueurs, la meilleure façon de respecter une équipe c’est d’abord de vouloir gagner puis de constamment vouloir continuer à marquer des buts si c’est possible. Cela a été le cas ce soir. On savait ce qui nous attendait, c’est exactement ce qu’Angers nous a proposé pendant la 1ère mi-temps : c’est bien organisé, bien serré, il y a peu d’espace. On a tenté, j’ai aimé. On a eu du déchet technique mais on voulait faire ça car on s’était aperçu qu’on avait contourné au match aller mais qu’on ne les avait pas mis en difficulté. Il fallait prendre des risques dans ces passes, même dans le cœur du jeu, dans les intervalles. On a réussi quelques fois, ils nous ont aussi pris en contre mais c’était le meilleur moyen de prendre ce premier but. Contre des équipes bien regroupées, le premier but est fondamental.

Le fameux but collectif de Van der Wiel :
« Il est beau, particulièrement beau. Et Blaise nous fait trois passes décisives. Il est beau, je ne vais pas vous dire le contraire ce qui me fait plaisir sur ce but-là, c’est que Blaise s’arrache comme pas possible. La passe d’Angel est un peu forte et Blaise s’arrache. C’est encore lui qui récupère sur le premier but sur une récupération haute, ce qui nous a manqué en 1ère mi-temps mais qu’on a mieux fait ensuite. Cela prouve que les joueurs sont physiquement mieux. Il y a plein de satisfactions ce soir.

Réconcilié avec le public ? (Il avait critiqué les sifflets à la mi-temps de PSG/Toulouse)
« Je n’étais pas fâché avec. Il faut le dire quand on est contents ou quand on ne l’est pas. Vu les résultats du PSG depuis quelques années, j’ai estimé que même si on est mené à la mi-temps d’un match, siffler notre équipe qui contenait en plus des jeunes joueurs était déplacé. »

Cavani encore remplaçant :
« Il n’y a pas de problème en ce qui me concerne mais je veux m’appuyer sur ce que j’ai vu avant la trêve, le match contre Caen où le trio offensif avait été bon. [Lucas meilleur que Cavani ?] Le trio me donne entièrement satisfaction et je ne vois pas pourquoi je le changerai donc j’insiste en ce moment. Je trouve que Lucas est bon et il faut le dire, on le dit aussi quand il est moins bon. Ce trio offensif me donne satisfaction pour le moment, je ne vois pas pourquoi je le changerai. [Tallaron le relance sur Cavani dont les fans attendent son retour dans le onze] Il y a beaucoup de fans de Cavani, dont je fais partie, qui seront contents quand il sera aligné dans la 1ère équipe… »

Lucas :

Le match :
« Les supporters ont vu le grand PSG aujourd’hui et j’en suis très content. Avant, on n’était pas au top mais l’important était la victoire. Aujourd’hui, on a retrouvé notre jeu et il faut continuer comme ça, on est dans le bon schéma. C’était normal qu’on ne soit pas au top avant parce que c’était la reprise. Mais même si on n’était pas au top, on gagnait. Maintenant qu’on a retrouvé notre jeu, il faut gagner. »

Sa forme :
« Je suis très content, je suis sur le bon chemin et je suis content de faire partie du onze titulaire. Je joue tout le temps pour l’équipe, je veux l’aider, avec un but ou des efforts défensifs. Je suis là pour aider. »

Blaise Matuidi :

Le match :
« Parler de show PSG serait manquer de respect à cette équipe d’Angers qui fait quand même un très beau boulot depuis le début de la saison mais c’est vrai qu’on a fait un très bon match avec du jeu et des buts. Quand on en met 5, cela prouve que Paris a été très bon face à une bonne défense. On savait qu’on allait monter en puissance, cela a été le cas aujourd’hui. »

Sa performance :
« Il y a des moments où cela se passe moins bien, d’autres comme celui-là. J’essaye de faire le maximum pour l’équipe, depuis que je suis arrivé ici. Cela me réussit aujourd’hui. Il y a des moments de grâce, comme celui-là, il faut en profiter. »

Le match de Di Maria :
« C’est un joueur exceptionnel, on le savait avant qu’il arrive, il est venu pour ajouter sa touche technique, son sens de la passe et des buts des folie comme ça. On est très heureux de l’avoir avec nous et j’espère qu’il va nous faire passer ce pallier, notamment au niveau européen. Gagner la Ligue des Champions, c’est encore autre chose mais j’espère qu’il va nous aider à franchir ce cap-là. »

Les trois jolis buts :
« Angel en met deux très beaux mais l’action collective qu’on fait avec le but de Greg au final est beau aussi. On a mis des très beaux buts. C’est bien, continuons comme ça. »

Angel Di Maria :

Le match :
« On a fait un bon match et le collectif plutôt en forme face à une équipe regroupée en défense qui ne jouait qu’en contres. On fait un très bon match et on finit avec cinq buts. »

Sa meilleure saison ?
« J’ai déjà fait de bonnes saisons avant et, ici, je me sens maintenant de mieux en mieux avec mes coéquipiers. J’ai de plus en plus confiance et je me suis adapté au jeu de l’équipe. Grâce à Dieu, les choses s’améliorent chaque jour. Tout se passe bien et le jour où j’ai fait ma première passe décisive à Monaco a été spécial. Depuis tout va mieux jour après jour. J’espère continuer comme ça. »

Les trois jolis buts parisiens :
« Les cinq buts sont très jolis, il faut parler des cinq. J’ai eu la chance d’en inscrire deux mais mon préféré est le premier parce qu’il a été bien réalisé, et de façon rapide. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s