Sochaux – PSG 1-3, 09/01/93, Division 1 92-93

Valdo échappe à un Sochalien

Samedi 09.01.1993, Championnat de France, Division 1, 20e journée (4e place) à Montbéliard, au Stade Auguste-Bonal :
F.C. SOCHAUX-MONTBÉLIARD – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:3 (0:0)
– 6 239 spectateurs (+ 500 scolaires invités). Buts : George Weah, 52′, Laurent Fournier, 71′, David Ginola, 79′, B.Clément, 83′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus, Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Laurent Fournier, Bruno Germain, Paul Le Guen, Valdo Filho – George Weah, David Ginola. Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissements à Laurent Fournier et Bruno Germain.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Paul Le Guen
Paul Le Guen
Laurent Fournier
Laurent Fournier
Shoot puissant de Laurent Fournier de l'exterieur de la surface… 0-2!
Shoot puissant de Laurent Fournier de l’extérieur de la surface… 0-2!
David Ginola s'apprête à inscrire le 3ème but...
David Ginola s’apprête à inscrire le 3ème but…
Valdo échappe à un Sochalien
Valdo échappe à un Sochalien

Vidéo :


Compte-rendu (France Football) :

52′ : centre de Ginola au cordeau pour Weah, qui devance tes défenseurs sochaliens et marque du plat de pied (0-1).
71′ : le corner de Le Guen est mal repoussé par la défense sochalienne. Fournier récupère et tente sa chance des 20 mètres. Ferrand, masqué par ses défenseurs, est battu (0-2).
79′ : Ginola se retrouve sur l’aile, crochète son défenseur et tente sa chance malgré l’angle fermé. Ferrand part trop tard. C’est le troisième but parisien (0-3).
83′ : coup franc été en force par Cavéglia. Lama maitrise mal le ballon, et Clément, en embuscade, surgit pour sauver l’honneur (1-3).

Note du match : 11/20

Réactions :

Bruno Germain : « L’équipe a débuté ce match prudemment sans prendre trop de risque d’entrée pour ne pas compromettre un bon premier résultat en 1993. Nous avons d’abord essayé de fatiguer les Sochaliens en les faisant beaucoup courir. A la pause, le coach nous a demandé de hausser le rythme, de jouer plus haut, de mettre plus de physique, plus do mouvement dans notre jeu. C’est ce que nous avons fait en seconde mi-temps, où l’équipe a su faire la différence à tous les niveaux du jeu. Sur un plan personnel, après une longue absence, on redoute toujours qu’un retour dans l’équipe coïncide avec un mauvais résultat, mais le fait que le PSG prenne deux points ce soir, à l’extérieur d’autant plus, me procure un très grand plaisir. Il faut continuer. »


Le stade :

Le stade Auguste-Bonal
Le stade Auguste-Bonal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s