Toulouse – PSG 0-1, 16/01/16, Ligue 1 15-16

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3162/56623/match/Toulouse-Paris-0-1/Toulouse-Paris-0-1)

Samedi 16.01.2016, Championnat de France, Ligue 1, 21e journée (1re place) à Toulouse, au Stadium Municipal :
TOULOUSE F.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:1 (0:0)
– 30 178 spectateurs. But : Zlatan Ibrahimović, 73′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp – Serge Aurier, David Luiz, Marcos Marquinhos (Grégory Van der Wiel, 61′), Maxwell Scherrer – Benjamin Stambouli (Marco Verratti, 78′), Thiago Motta, Blaise Matuidi – Lucas Moura, Zlatan Ibrahimović, Javier Pastore (Edinson Cavani, 19′). Entraîneur : Laurent Blanc.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2015-16
Maillot extérieur 2015-16

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3162/56623/match/Toulouse-Paris-0-1/Toulouse-Paris-0-1)
Thiago Motta, auteur d’un match pour le moins discret (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3162/56623/match/Toulouse-Paris-0-1/Toulouse-Paris-0-1)
Accélération de Lucas qui dépose Trejo (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3162/56623/match/Toulouse-Paris-0-1/Toulouse-Paris-0-1)
Duel Aérien entre Benjamin Stambouli et Ben Yedder (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3162/56623/match/Toulouse-Paris-0-1/Toulouse-Paris-0-1)
Zlatan Ibrahimovic instrit de la tête le seul but du match (Ch. Gavelle)
1516_Toulouse_PSG_butIbrahimovicNLuttiau
Lafont ne peut se saisir du ballon : 1-0 pour le PSG! (N. Luttiau)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3162/56623/match/Toulouse-Paris-0-1/Toulouse-Paris-0-1)
David Luiz balle au pied (Ch. Gavelle)

Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (Philippe Goguet, CulturePSG) :

Paris vainqueur mais touché

Le PSG n’a pas brillé à Toulouse mais a su s’imposer grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic sur un corner à 20 minutes de la fin. Paris gagne le match mais a perdu deux joueurs sur blessure, Pastore et Marquinhos.

Le match :

Face au 3-5-2 toulousain ressorti des cartons par Arribagé, il faut un petit temps d’adaptation au PSG pour se montrer dangereux, et ce malgré la possession dès le coup d’envoi. Après quelques incursions des locaux, Ibra se procure la 1ère occasion sur un centre de Stambouli mais Diop dégage sur la ligne (10e). Toulouse réagit par une bonne tête de Ben Yedder au 1er poteau mais Trapp capte bien (12e). Le PSG est installé mais pas vraiment dangereux et subit un gros coup dur quand Pastore s’arrête d’un coup, touché au mollet. Même si Cavani n’est pas prêt à entrer en jeu, Pastore sort directement du terrain, aussi bien touché moralement que physiquement.

Le PSG se réorganise alors dans une sorte de 4-4-2 losange avec Lucas en n°10 derrière Ibra et Cavani mais perd de la maîtrise suite à ce coup du sort et Trapp doit sortir dans les pieds adverses sur une grosse occasion (23e). Le PSG est complètement bloqué et seul un coup-franc de 35m de Zlatan Ibrahimovic amène un peu de danger sur le but de Laffont (30e). Le Téfécé répond par un contre conclu par une tête de Ben Yedder aux 6m que Trapp capte bien (31e) et la meilleure période de Toulouse débute alors.

120 secondes plus tard, il y a encore le feu dans la défense parisienne quand David Luiz loupe une interception et offre un 4 contre 3 mais les locaux ratent cette belle opportunité. Et rien ne s’arrange pour Paris sur le contre qui suit une frappe de mouche d’Ibra bien captée : Ben Yedder est servi dans la surface, fixe David Luiz et fracasse la barre de près. Cela revient sur Matheus qui rate sa reprise dans le but vide et Trapp capte (36e)… Paris souffre sur chaque attaque et Marquinhos fait faute sur Doumbia aux 20m. Ben Yedder tire le coup-franc, légèrement dévié par les mains de Cavani dans le mur (pas à 9,15m) et Trapp capte tranquillement cette dernière occasion avant la mi-temps… A la pause, le PSG s’en sort très bien avec ce 0-0 vu le jeu proposé et les nombreuses occasions adverses.

Le début de la seconde période n’indique strictement aucun changement dans le jeu du PSG, toujours aussi lent et stéréotypé. On voit ainsi Ibra envoyer une passe complètement ratée à Cavani (49e) avant de tenter une frappe bien timide qui n’est pas cadrée (51e). Braithwaite lui répond par une incursion bien sentie que Marquinhos annihile (53e) avant qu’Aurier n’envoie enfin un bon centre sur la tête d’Ibra, pas cadré pour autant (55e). Le PSG paraît aller mieux petit à petit mais subit un nouveau coup dur quand Marquinhos s’arrête d’un coup, touché vers l’aine et forcé de sortir (60e)…

Après un léger coup de mou, Paris repart de l’avant et Cavani décale Ibra d’une bonne talonnade. Le Suédois fixe aux 18m et sert Lucas en retrait mais sa frappe n’attrape pas le cadre de peu (64e). Le PSG a le ballon et parvient parfois à accélérer mais cela reste rare. Paris est plus présent et obtient alors des corners. Lucas le botte côté droit et David Luiz dévie au premier poteau pour Ibra au second qui marque de près (0-1, 73e).

Sur le coup d’envoi, Matuidi récupère et envoie Cavani au but mais, dans un angle très fermé, le Matador ne trouve qu’un corner, pas transformé cette fois-ci. Paris a pris le ballon et Toulouse souffre désormais, concédant des corners plus que des occasions. Les Violets se montrent vaguement dangereux sur des incursions tandis que Lucas est quant à lui contré dans la surface en bonne position sur un contre (84e). La fin de match paraît être une lente agonie pour un TFC vidé de ses forces et qui court après le ballon. Zlatan s’offre même une dernière occasion sur un coup-franc très loin que Laffont doit dégager en corner vu le missile du Suédois (93e).

Paris s’impose finalement 1-0, sans briller mais en ayant su marquer quand il le fallait contrairement à son adversaire. Paris repart avec trois points mais aussi deux blessés…

L’impact au classement :

Suite à cette victoire, le PSG a 57 points et +42 en différence de buts. Cela fait 23 points d’avance sur Angers, 2ème de L1…

Réactions :

Laurent Blanc :

Une victoire plus difficile que d’habitude :
« Il y a toujours le mot gagner dans votre question donc c’est quand même bien. Des victoires comme ce soir qui sont difficiles à obtenir parce qu’il y a une équipe adverse qui donne tout, qui est bien organisée, qui profite de nos faiblesses en 1ère mi-temps et de notre organisation qui a été très moyenne en première puis mieux ensuite, quelle satisfaction de gagner ce match-là, avec des qualités qu’on n’a certainement pas l’habitude de voir au PSG. Beaucoup de solidarité, de détermination. J’en veux pour preuve la joie de toute l’équipe quand on a marqué le but, même sur le banc de touche. Cela prouve notre état d’esprit. Gagner des matches quand on est dominateurs, cela paraît facile mais quand on le gagne dans la difficulté comme ce soir, c’est bien aussi. »
Content de voir son équipe lutter ?

« Je suis très content de mon équipe ce soir, de tout le groupe. J’ai vu des joueurs qui sont rentrés, qui jouaient, qui étaient dans la difficulté. A la mi-temps, tout le monde était conscient de ces difficultés-là. [Tallaron dit que les joueurs n’ont pas l’habitude] Nous non plus d’ailleurs. On a un peu recadré les choses, on est revenu à des choses beaucoup plus simples et tout le monde a été satisfait de gagner ce match-là en seconde mi-temps. Quand je vois la joie manifestée par tous les joueurs, cela veut dire que tout le monde est concerné. »
Cavani encore remplaçant :

« Je vous l’ai dit, je suis content de l’équipe qui avait terminé l’année à Caen et dans ma tête, mon idée était de la reconduire parce que j’étais très satisfait de toute l’équipe. Après, avec certaines blessures, il m’a fallu faire des choix et je pense que Javier a besoin de temps de jeu. Cavani bien dans sa tête ? Allez lui poser la question. Moi, je n’ai pas l’impression que ce garçon n’est pas bien dans sa tête. Donc, si vous avez cette question, allez lui poser. »

Kevin Trapp :

Les conditions de jeu :

« Notre jeu c’est de garder le ballon et jouer et sur ce terrain, c’était vraiment difficile. Il a fallu qu’on change notre jeu. Avant la rencontre, on s’est dit que les coups de pied arrêtés pouvaient être la solution pour gagner ce match. Et ça a été le cas. »

Rien à tirer du match ?
« Ce sont des matches difficiles, mais on a gagné. On l’a fait contre une équipe qui a bien défendu et bien joué. C’était important de s’imposer. »

La fatigue pour expliquer ce match ?
« C’est notre quatrième match depuis le début de l’année. Il y en a beaucoup. Mais, il faut gérer ça et tant qu’on gagne, c’est bon pour la confiance. La deuxième partie de la saison sera dure et on a travaillé pour être prêts. Donc ce n’est pas une excuse. Nous sommes habitués à ça. »

Zlatan Ibrahimovic :

« C’est une très bonne victoire très importante, après un match très difficile. On essaye toujours de jouer notre jeu, de conserver notre philosophie. Des fois, cela se passe bien, d’autres fois un peu moins. On a réussi à marquer ce but et à gagner. C’est aussi le genre de matches qu’il faut savoir gagner. Même si nous avons pas mal d’avance, on veut continuer à aller de l’avant, à gagner tous les matches. C’est ce qui nous motive. »


Le stade :

Toulouse_StadiumX
Le Stadium Municipal

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s