PSG – Le Mans 3-1, 15/08/09, Ligue 1 09-10

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1891/20335/match/PSG-Le-Mans/PSG-Le-Mans-3-1)

Samedi 15.08.2009, Championnat de France, Ligue 1, 2e journée (5e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – LE MANS U.C. 72  3:1 (1:1)
– 30 558 spectateurs. Buts : Helstad, 20′, Mevlüt Erding, 33′ ; Fr.Thomas, 59′ contre son camp, Ludovic Giuly, 81′.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Marcos Ceará, Sammy Traoré, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Ludovic Giuly (Granddi Ngoyi, 82′), Claude Makélélé, Jérémy Clément, Stéphane Sessègnon (Mateja Kežman, 67′) – Mevlüt Erding (Christophe Jallet, 72′), Péguy Luyindula. Entraîneur : Antoine Kombouaré.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2009-10 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2009-10 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1891/20335/match/PSG-Le-Mans/PSG-Le-Mans-3-1)
Marcos Ceara (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1891/20335/match/PSG-Le-Mans/PSG-Le-Mans-3-1)
Péguy Luyindula perd son duel (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1891/20335/match/PSG-Le-Mans/PSG-Le-Mans-3-1)
Le capitaine Claude Makélélé à la baguette (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1891/20335/match/PSG-Le-Mans/PSG-Le-Mans-3-1)
Intervention de Grégory Coupt (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1891/20335/match/PSG-Le-Mans/PSG-Le-Mans-3-1)
Débordement de Christophe Jallet (Ch. Gavelle)
La Tribune G (Ch. Gavelle)
La Tribune G (Ch. Gavelle)
Le Kop de Boulogne
Le Kop de Boulogne
Les supporters du Virage Auteuil rappellent aux dirigeants ce qu'est un maillot du PSG...
Les supporters du Virage Auteuil rappellent aux dirigeants ce qu’est un maillot du PSG…

Compte-rendu (psgmag)  :

Grâce à sa première victoire de la saison, Paris recolle aux premières places. Il est désormais cinquième.

Le match en bref

Pour sa première au Parc des Princes, Antoine Kombouaré alignait quasiment la même formation que la semaine précédente à Montpellier. La seule exception venait de la défense centrale : Traoré était préféré à Bourillon pour épauler Sakho. L’explication de ce changement tenait aux lacunes perçues à la Mosson concernant le coups de pieds arrêtés défensifs, mais aussi aux gabarits imposants de certains manceaux. La taille de Traoré pouvait effectivement remédier à ces deux problèmes. Par ailleurs, Guillaume Hoarau faisait sa première apparition sur le banc parisien, au détriment de Jean-Eudes Maurice.

Le match commence bien pour le PSG, qui monopolise assez largement le ballon. Tous les joueurs parisiens se montrent très mobiles et se projettent très vite vers l’avant. Les occasions ne pleuvent pas, mais la pression est constante sur le but manceau. Sur une belle percée de Sessegnon, bien relayé par Luyindula, le Béninois voit son ballon sauvé sur sa ligne par Cerdan. Peu de temps après, contre le cours du jeu, les Mucistes ouvrent le score sur une action que le PSG de l’an dernier n’aurait pas renié : long dégagement du gardien, déviation au millimètre de Maïga pour Helstad, qui passe entre les défenseurs. Le Norvégien frappe au ras du poteau et marque (0-1, 20e).

Les Parisiens sont un peu sonnés, mais ne tardent pas à revenir à l’assaut. Peu après la demi-heure de jeu, Clément récupère un ballon à l’entrée de la surface et lance le plus simplement du monde Erding. Celui-ci se retrouve lancé à 40 mètres du but avec un seul défenseur à éliminer. Après des passements de jambes et deux crochets, la recrue du PSG effectue une frappe croisée du gauche et marque ainsi son premier but (1-1, 33e) — qui ressemble à la copie du troisième but de Marco Simone contre Lyon (3-0) en 1997/1998, à la seule différence que l’Italien était côté droit. Les Parisiens continuent à attaquer jusqu’à la mi-temps, mais la maladresse de Giuly, qui ne cadre aucune frappe, empêche le PSG de prendre l’avantage.

En deuxième mi-temps, le PSG maintient sa domination sur l’équipe qui a fait souffrir Lyon la semaine passée. Il en est récompensé à l’heure de jeu quand, sur un coup-franc de Sessegnon, Frédéric Thomas marque contre son camp (2-1, 59e). Il s’en suit une période où la défense centrale du PSG se montre un peu naïve : Le Mans se procure trois grosses occasions, toutes déviées par Coupet — un coup-franc de Coutadeur et deux duels face à Lamah.

La chance du Mans est passée, et sous l’impulsion des remplaçants — Jallet, Kezman, puis Ngoyi — et de Luyindula, très en jambe, le PSG se procure une multitude de belles situations en fin de rencontre. Avec pour couronner le tout un but marqué par Giuly sur une belle ouverture de Kezman (3-1, 81e). Face à des Manceaux désorganisés, Paris conclue tranquillement en faisant tourner, sous les « olés » du public parisien.

Le PSG s’impose donc sur le même score que l’an dernier, en ayant affiché de bonnes aptitudes offensives, et ce toujours malgré l’absence de Hoarau et d’une potentielle recrue côté gauche.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s