Caen – PSG 0-3, 19/12/15, Ligue 1 15-16

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3160/55867/match/Caen-Paris-0-3/Caen-Paris-0-3)

Samedi 19.12.2015, Championnat de France, Ligue 1, 19e journée (1re place) à Caen, au Stade Michel-d’Ornano :
S.M. CAEN – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:3 (0:2)
– 20 679 spectateurs. Buts : Ángel Di María, 16′, Zlatan Ibrahimović, 36′ ; Ángel Di María, 50′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp – Serge Aurier, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell Scherrer – Marco Verratti (Marcos Marquinhos, 81′), Thiago Motta (Adrien Rabiot, 63′), Blaise Matuidi – Lucas Moura (Ezequiel Lavezzi, 73′), Zlatan Ibrahimović, Ángel Di María. Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissements à Serge Aurier et Thiago Silva.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2015-16
Maillot extérieur 2015-16

Photos du match :

Photo G. Georges, Le Parisien
Angel Di Maria auteur de deux buts (G. Georges)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3160/55867/match/Caen-Paris-0-3/Caen-Paris-0-3)
La reprise de volée de Zlatan Ibrahimovic ne laissera aucune chance à Vercoutre : 0-2 (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3160/55867/match/Caen-Paris-0-3/Caen-Paris-0-3)
Débordement d’un Serge Aurier encore excellent (Ch. Gavelle)
Photo S. Geufroi, Ouest France
Incroyable ciseau de Zlatan Ibrahimovic qui ne fera pas mouche (S. Geufroi)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3160/55867/match/Caen-Paris-0-3/Caen-Paris-0-3)
Le but tout en toucher de balle d’Angel Di Maria (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3160/55867/match/Caen-Paris-0-3/Caen-Paris-0-3)
Kevin Trapp arrête le penalty de Delort! (Ch. Gavelle)

Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (Philippe Goguet, CulturePSG) :

Paris conclut 2015 en beauté

Impressionnant, imprenable et tout simplement invincible, le PSG est allé s’imposer sans trembler à Caen (3-0 grâce à des buts de Di Maria par deux fois et Ibrahimovic. Le PSG boucle la phase aller invaincu et largement en tête du championnat.

Le match :

Alors que la rencontre commence avec 2 minutes de retard à la demande de la télévision, c’est également le même temps qu’il faut à Lucas pour être trouvé par Motta dans la surface sur une longue balle mais Appiah revient bien et éteint l’incendie dans la surface. Côté caennais c’est une volée dévissée de Bessat sur un contre qui fait office de réponse (4e). Après ce bon début, le match s’endort peu à peu avec un PSG qui peine à trouver des espaces face à un SM Caen bien en place mais Paris remet un coup d’accélérateur au quart d’heure de jeu. Di Maria est d’abord contré sur une volée en pleine surface (14e) et l’occasion suivante est la bonne. Verratti ouvre en profondeur pour Aurier côté droit qui déborde Alhadhur et centre. Ben Youssef repousse sur Di Maria seul aux 16m qui contrôle et place sa frappe (0-1, 16e).

Paris a déjà fait la différence et continue d’accélérer pour faire le break, au point d’en être tout proche sur une action folle : Ibra est servi par Di Maria et frappe mais c’est contré et Lucas est là de près pour reprendre. C’est repoussé par miracle par Vercoutre sur Ibra qui est gêné par un défenseur mais trouve la barre. Le ballon lui revient encore et Ibra claque un ciseau incroyable que le goal caennais repousse de façon incroyable sur la ligne (23e). L’action est folle, la barre sacrément secouée par un Ibra génial mais le score ne bouge pas pour autant. Vercoutre s’illustre encore juste après quand Silva reprend au second poteau un corner et le goal normand capte bien la tête piquée du capitaine (26e). Paris domine largement et Vercoutre est encore sollicité par Lucas d’une frappe puissante du gauche que le goal repousse (31e). Le PSG fait exploser Caen petit à petit et c’est sa majesté Zlatan Ibrahimovic qui donne le coup de grâce d’un but exceptionnel : Di Maria sert Lucas en profondeur qui remise comme il peut devant la surface pour Ibra. Sans contrôle, le Suédois envoie une frappe d’une pureté incroyable en pleine lucarne et fait taire le stade, choqué par le coup de feu de l’attaquant (0-2, 36e).

Paris roule littéralement sur Caen et Lucas n’est pas loin de marquer un troisième but de la tête (41e). A la mi-temps, le score de 2-0 en faveur de Paris est finalement très bien payé pour des Caennais dominés de A à Z par le jeu parisien et frappés par la foudre d’Ibrahimovic.

Le PSG semble repartir plus doucement en seconde période mais va finalement rapidement s’offrir un troisième but de rêve : une action est construite côté gauche entre Di Maria, Matuidi et Maxwell qui centre finalement au second poteau pour Lucas. La tête du Brésilien est déviée d’un sublime petit extérieur du pied gauche de Di Maria qui lobe Vercoutre, planté sur ses appuis (0-3, 50e).

Caen réagit vaguement par un centré dévié qui passe devant la cage d’un Trapp par ailleurs impeccable mais le PSG est dans un grand jour et déroule son jeu collectif. Les occasions se font plus rares mais le match reste agréable et les locaux continuent de jouer le jeu en ne renonçant pas.

Malgré la sortie de Motta pour Rabiot, le jeu parisien est toujours aussi léché et une action incroyable de toute l’attaque parisienne finit par une frappe sur le poteau d’Ibra, malheureusement hors-jeu (67e). Au milieu de cette phase de jeu, Di Maria avait tout de même réussi une talonnade en pleine surface pour éliminer deux Caennais d’un coup… Le coaching continue avec l’entrée de Lavezzi et il ne faut que trois minutes à l’exceptionnel, repassé à droite pour la fin de match, pour l’envoyer au but. Le pocho arrive à passer Vercoutre mais le rebond ne lui est pas favorable et il part en sortie de but avec la balle (75e). Après que l’arbitre ait laissé jouer sur deux actions douteuses dans les surfaces respectives, le PSG s’offre encore une occasion incroyable conclue par Lavezzi dans la surface après des petits jeux entre l’Argentin, Verratti et Maxwell. Vercoutre claque finalement au-dessus de la barre la frappe du Pocho, empêchant un but superbe (80e).

Alors que Caen coule, M. Jaffredo accorde un penalty très généreux à Caen suite à une faute inexistante de Thiago Silva sur Delort à l’occasion d’un centre. L’arbitre donne même un avertissement au Brésilien, plus un à un Aurier furieux, tandis que les Parisiens mettent la pression sur Andy Delort, le tombeur et frappeur du penalty. Pointé du doigt la semaine précédente, Trapp réalise cette fois l’arrêt qu’il faut en repoussant la frappe croisée de Delort (83e) ! Ses partenaires lui sautent dessus, fous de joie après ce bel arrêt.

Caen a compris depuis longtemps que le PSG est bien trop fort pour lui et même le public, de grande qualité, s’amuse avec des olés pour son équipe, sans pour être méchant. Paris s’impose finalement 3-0 en Normandie en ayant signé une performance collective de tout premier ordre, magnifée par trois buts superbement construits ou réalisés.

L’impact au classement :

Suite à cette victoire, le PSG finit sa première partie de saison avec 51 points, record absolu dans l’histoire de la L1. Les Parisiens ont 20 points d’avance sur leur dauphin Angers (avec un match de plus) et une différence de buts de +39…

Réactions :

Laurent Blanc :

Le record de points à mi-saison :
« Cela fait plaisir, dans la mesure où on se devait de gagner ce match-là tout d’abord et il y avait quand même un petit record à la clé, même s’il n’est pas très important car, comme vous l’avez dit, il est à mi-parcours. Il reste encore une phase retour qui sera certainement excitante et intéressante avec tous les objectifs qui sont les nôtres en coupes nationales et bien sûr en Ligue des Champions. Ce qu’on a fait durant les 6 premiers mois de la saison, c’est très très bon et j’y ajouterai les 6 derniers. Sur l’année civile 2015, on a fait une très bonne année. »

Les critiques trop sévères sur Trapp ?
« Ne me demandez pas si vous êtes trop sévères. Vous êtes ce que vous êtes. Vous jugez les joueurs, quand ils sont moyens, vous dites qu’ils sont moyens et vous dites qu’ils sont bons quand ils sont bons. Il ne faut pas chaque fois revenir sur l’analyse ou les critiques que vous faites sur les joueurs. C’est un très bon gardien, comme tous les joueurs du PSG ce soir. Il faut les féliciter car, au niveau de l’état d’esprit, les joueurs ont été là et eux aussi avaient à coeur de battre ce record qui n’est pas si anecdotique que ça même si cela ne nous garantit rien du tout. »

Sa réaction au but extraordinaire d’Ibra :
« Je réagis toujours d’une manière très positive quand on marque un but. Il est très beau, c’est une très grosse frappe. [Pas une frappe à la Laurent Blanc ?] Je ne sais pas si j’aurais été capable de faire une frappe comme ça. Lui l’est et que ce soit du gauche, du droit ou de la tête, il marque des buts. Sans rentrer dans les analyses individuelles, l’équipe est à féliciter donc bravo à eux. Comme je viens de leur dire, ils peuvent passer de bonnes vacances. »

Thiago Silva :

Le PSG impressionnant à Caen :
« Nous avions toujours la maîtrise du ballon ce soir et on a essayé de jouer notre jeu. Nous avons réussi à faire de bonnes choses et on espère qu’on pourra continuer comme ça. »

Une belle fin de mi-saison :
« Durant la première partie du championnat, on a fait beaucoup de choses positives. Maintenant, on va se reposer un petit peu pour essayer de revenir encore plus fort cette année et on va essayer d’être bon pour la fin de la saison. »

Le record de points à mi-saison :
« Le coach nous l’a dit avant le match, c’est pour ça qu’on est rentrés très concentrés dans la partie aujourd’hui. Nous avons réussi tout ce que le coach a dit et c’est pour ça qu’on a fait ce match-là. La chose positive, c’est de finir le dernier match avec une victoire importante parce que Caen fait aussi un grand championnat. Nous sommes venus ici pour chercher trois points et nous avons réussi. »

Invincible en France ?
« On respecte beaucoup toutes les équipes et c’est pour ça qu’on fait beaucoup de choses positives cette année, plus que l’an dernier par exemple. On va continuer comme ça, tous les matches sont importants pour nous et on va essayer de continuer comme ça avec du respect pour tout le monde et de la volonté. Si tout le monde donne 100%, on peut continuer comme ça. »

Le PSG attendu en Coupe d’Europe :
« Cela va être difficile, comme toujours, mais on va tenter de bien faire en 2ème partie de championnat et essayer d’aller plus loin en Champions League qui est le premier objectif de cette équipe. Après, on va essayer de continuer comme ça en championnat pour finir le plus vite possible. »


Le stade :

Le stade Michel-d'Ornano
Le stade Michel-d’Ornano

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s