Brest – PSG 1-1, 24/09/79, match amical 79-80

Lundi 24.09.1979, match amical à Pont-L’Abbé, au Stade Municipal :
STADE BRESTOIS – PARIS ST-GERMAIN F.C. 1:1 (1:0)
– 2 000 spectateurs environ. Buts : Vabec, 33′ ; Bernard Bureau, 75′.
L’Équipe du PSG : Dominique Bartelli – Philippe Col, Éric Renaut, Jean-Marc Pilorget, Bernard Caron – Dominique Bathenay (Didier Toffolo, 46′), Bernard Bureau, Jean-Noël Huck (Patrick Grappin, 46′) – Sarr Boubacar, Carlos Bianchi, Luis Fernandez. Entraîneur : Vélibor Vasović.


Maillot sans doute utilisé :

Maillot domicile années 70 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1979-80 (collection MaillotsPSG)

Compte-rendu (presse locale) :

Un match amical, sans enjeu, demeurera toujours un match amical et ne connaîtra donc jamais la passion qu’engendre le championnat ou la coupe. Néanmoins, le spectacle qu’ont offert les deux clubs hier après-midi, à Pont-l’Abbé a été plaisant, n’en déplaise aux siffleurs, peu nombreux, qui saluaient à leur façon le départ des joueurs. On a vu pire lors des fêtes de la Tréminou, et rarement mieux…

Le match nul nous a paru jutifié. Si Brest offrit son but au Paris-Saint-Germain à la suite d’une monumentale erreur de Boutier, les Parisiens auraient fort bien pu égaliser dès la 54′ grâce à un maitre-tir de Pilorget venu cogner l’angle droit des buts de Bernard, absolument impuissant tant le bolide avait été instantané et puissant…

La partie débutera fort lentement, et il fallut attendre la 11′ minute pour voir Bianchi adresser un tir à Bernard pour Paris et la 15′ pour Brest: il venait de Vabec, sec, à ras de terre et manqua de peu de surprendre Baratelli qui s’agenouilla repoussant on ne sait trop comment du genou.

A la 25′ minute, Bathenay tirait un corner au cordeau. Boutier, le premier placé pour recevoir la balle, la laissait filer sous le pied, entraînant une série de ratages en chaîne devant les buts de Bernard… Kéruzoré, toujours aussi admirable organisateur, lançait Kédié dans le trou; ce dernier, transmettait aussitôt la balle à Vabec qui, sans hésiter tirait au but, trompant Baratelli. Et la première partie de la rencontre se terminait par le bolide de Pilorget signalé plus haut.

La seconde mi-temps connut plus de mouvement après l’inévitable quart d’heure de flottement dû peut être aux changements de joueurs. On notera aux 60′ et 61′ de lumineuses ouvertures de Kéruzoré inexploitées de ses partenaires ou pas comprises; un bolide de Vabec à ras de terre (65′) que Baratelli arrêtera du bout des doigts: une tête remarquable de Fernandez (70′) juste à côté des buts de Roch et aussitôt après, un centre à ras de terre, sec et précis, de Pennec, bien arrêté par Baratelli.

Puis Boutier laissait la balle à Grappin lequel transmettait à mi-hauteur pour Bureau : une tête et Roch ramassait la balle au fond de ses filets (75′). Fausse joie pour les Brestois à la 85′ : un coup-franc bien tiré par Kéruzoré était repris, après un léger cafouillage devant les buts de Baratelli par Pennec et le ballon pénétrait dans les buts des Parisiens. M. Trébern refusait justement le but, car le Brestois s’était servi de la main. Score nul donc, mais match encourageant pour le Stade brestois où l’on a remarqué : Justier, Honorine, et Kéruzoré. Mention à Pilorget et Bureau pour Paris.


Le stade :

Vue aérienne du Stade Municipal
Vue aérienne du Stade Municipal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s