PSG – La Gantoise 2-1, 29/07/08, match amical 08-09

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/101001/Breve/42412/PSG-La-Gantoise-en-images)

Mercredi 23.07.2008, amical de pré-saison à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – K.A.A. LA GANTOISE (Bel.)  2:1 (0:0)
– 10 000 spectateurs environ. Buts : Péguy Luyindula, 57′, Fabrice Pancrate, 65′, Azofeifa, 78′.
L’Équipe du PSG : Mickaël Landreau – Sylvain Armand, Mamadou Sakho, Zoumana Camara, Marcos Ceará (Grégory Bourillon, 46′) – Claude Makélélé (Larrys Mabiala, 46′), Jérémy Clément, Jérôme Rothen, Stéphane Sessegnon (Fabrice Pancrate, 58′) – Ludovic Giuly (Péguy Luyindula, 46′), Guillaume Hoarau (Loris Arnaud, 70′). Entraîneur : Paul Le Guen.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2008-09 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2008-09 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/101001/Breve/42412/PSG-La-Gantoise-en-images)
Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/101001/Breve/42412/PSG-La-Gantoise-en-images)
Les grands débuts de Claude Makélélé au Paris-SG (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/101001/Breve/42412/PSG-La-Gantoise-en-images)
Jérémy Clément à la lutte (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/101001/Breve/42412/PSG-La-Gantoise-en-images)
Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Les supporters en colère contre la direction
Les supporters en colère contre la direction

Compte-rendu (Eurosport) :

Paris reste prudent

La première sortie de Claude Makelele et Ludovic Giuly avec Paris a été couronnée de succès face à La Gantoise (2-1), samedi. Si le match a permis de dessiné les contours du PSG version 2008-2009, les Parisiens restent prudents.

Est-ce l’effet Giuly-Makelele ? Suite à l’attente suscitée par l’arrivée de ses deux anciens internationaux, le PSG a offert à ses supporters, et uniquement à ses supporters, sa cinquième victoire de l’été face à La Gantoise (2-1). Passées les premières banderoles contre l’augmentation du prix des abonnements, c’est presque un air de fête qui régnait samedi sur le Parc des Princes. Lors de la présentation de l’effectif, les deux VIP du club parisien son arrivés en tête à l’applaudimètre. Mais c’est sur le terrain que le public du Parc attendait des réponses. Et il a vu la première nouveauté de la saison avec le brassard de capitaine autour du bras de Claude Makelele. « Ça m’a paru naturel de lui proposer d’être capitaine, vu son parcours et son palmarès et du poids qu’il peut avoir dans l’équipe. J’en ai discuté avec Sylvain (Armand, qui était capitaine la saison passée, ndlr), je lui ai expliqué » , estime Paul Le Guen.

Pour le reste, il faudra encore attendre. Car les deux recrues n’ont pas montré leur meilleur visage. Le nouveau capitaine s’est contenté de faire son boulot au côté de Jérémy Clément avant de rejoindre les vestiaires à la pause. « Il a repris seulement depuis 5 ou 6 jours, il ne faut pas le juger sur ce match là. Il a beaucoup travaillé cette semaine, il a repris plus tard que les autres. Ce match n’avait pas valeur de test, mais c’était une façon de le remettre dans le rythme », a expliqué son entraîneur. Quant à Ludovic Giuly, il a également offert 45 minutes encourageantes mais pas convaincantes. Aligné en attaquant de soutien derrière Guillaume Hoarau, il a montré de l’envie et même tenté sa chance deux fois. Sans succès.

La défense en question

C’est finalement du banc qu’est venue la solution. Péguy Luyindula et Fabrice Pancrate, les deux seuls joueurs conspués lors de la présentation, ont offert la victoire au PSG. Si le premier ne semble plus entrer dans les plans du club, le second a vu sa cote remonter en flèche à l’intersaison. « L’an dernier, à la reprise, il était revenu avec des kilos en trop, en traînant les pieds. Cette fois, il est affûté, il a envie. Je juge en fonction de ce que je vois, je n’ai aucune raison de l’écarter. Il va être en concurrence cette saison », a fait savoir Le Guen. Une corde de plus à l’arc du PSG alors que les noms de Mateja Kezman et Louis Saha circulent dans les couloirs du Parc des Princes. Si la défense suscite encore des interrogations, l’attaque, elle, ne devrait pas poser de problème à Paris cette saison.

Si le visage du PSG version 2008-2009 commence à se dessiner, il est toutefois trop tôt pour en tirer de vrais enseignements. « Le jeu était cahoteux et manquait parfois de rythme mais les joueurs ont des niveaux physiques très différents. On ne va pas demander d’exploits quand on travaille autant à l’entraînement » , souligne Le Guen. Mais le plus prudent reste Jérôme Rothen. Au club depuis 2004, il a tout vu. « Ca fait cinq ans que je suis là, le problème ce n’est jamais durant la préparation (le PSG en est à 5 victoires et 1 nul cet été en matches de préparation, ndlr), les problèmes arrivent après (le PSG a fini 16e du dernier championnat) » , prévient l’ancien Monégasque.

Rothen : « Les problèmes arrivent après »

Car Rothen sait que le recrutement bling-bling du PSG n’aura pas que des bons côtés : « On sait qu’on est attendu au tournant après notre recrutement. Si on a des mauvais résultats, on va se faire fracasser ». Et le gaucher attend lui aussi un attaquant pour renforcer l’équipe. « Sessègnon, Makelele, Giuly, ce sont des bons joueurs, c’est un recrutement intelligent, on ne peut pas cracher sur ces arrivées. Il nous manque juste une pointe (en attaque pour épauler Hoarau) », affirme-t-il. Mais il faut faire vite car le championnat reprend le 9 août. « Le problème, c’est qu’avec les arrivées tardives, tout le monde n’est pas au même niveau physique, mais il nous reste encore deux matches amicaux (au Portugal, ndlr) pour retrouver de la vivacité. Mais avec les joueurs que l’on a cette saison, on sera moins prévisibles », espère désormais Rothen.

Réactions (psg.fr) :

Paul Le Guen :
« Les joueurs ont des nivaux physiques différents, ça entraîne un jeu parfois chaotique dans le rythme. Les jours qui nous restent vont nous aider à remettre tout le monde à niveau. Les joueurs travaillent beaucoup, il ne faut donc pas encore leur demander de réaliser un match plein. Malgré tout, j’ai vu des bonnes choses ce soir. Cela m’a semblé naturel de proposer le brassard à Claude Makelele. Je lui ai proposé, il l’a accepté. J’ai expliqué mes choix à Sylvain Armand et il les a parfaitement compris. »

Ludovic Giuly :
« C’était sympa, on a entendu du bruit et le stade n’était qu’à moitié plein. Ça promet ! D’ici là on va travailler, car on en a encore besoin. »

Claude Makelele :
« On va tout faire pour que ça se passe bien. Physiquement, ça a été très difficile aujourd’hui. Nous n’avons repris que depuis quatre jours. »

Sylvain Armand :
« On progresse petit à petit. Nous sommes encore en préparation et c’est pourquoi nous avons à certains moments manqué de rythme. J’espère que nous répondrons présents face aux attentes du club et des supporters. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s