Nancy – PSG 1-0, 06/04/08, Ligue 1 07-08

Pedro Pauleta, capitaine d'un navire qui tangue dangereusement...

Dimanche 06.04.2008, Championnat de France, Ligue 1, 32e journée (18e place) à Nancy, au Stade Marcel-Picot :
A.S. NANCY-LORRAINE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:0 (0:0)
– 19 474 spectateurs. But : M.Fortune, 67′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Bernard Mendy (Loris Arnaud, 82′), Grégory Bourillon (Willamis Souza, 72′), Jérémy Clément (Péguy Luyindula, 71′), Jérôme Rothen – Amara Diané, Pedro Pauleta. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Willamis De Souza et Mamadou Sakho.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection Socios Nancy)
(collection Socios Nancy)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Tentative d'Amara Diané
Tentative d’Amara Diané (Ch. Gavelle)
Encore Diané, balle au pied
Encore Diané, balle au pied
Pedro Pauleta, capitaine d'un navire qui tangue dangereusement...
Pedro Pauleta, capitaine d’un navire qui tangue dangereusement…
Le parcage parisien
Le parcage parisien (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris méritait mieux

Fortuné a ouvert la marque pour Nancy (68e) quelques minutes seulement après que Monsieur Layec ait refusé à Pauleta un but parfaitement valable (66e). Rageant ! Paris détenait d’ailleurs jusqu’à ce coup du destin les clés de cette rencontre relevée. C’est désormais à domicile, et avec l’aide de son public, que Paris cherchera à sortir de la zone rouge.

Menaçant jusqu’au coup d’envoi de la rencontre, le ciel nancéen a finalement fini par craquer. C’est donc sous une pluie battante que s’est déroulée cette rencontre décisive, en haut comme en bas du classement. Avec cette victoire, Nancy, dernière équipe invaincue à domicile cette saison préserve son invincibilité à Marcel-Picot et renforce sa 3e place de L1. Paris devra pour sa part batailler jusqu’au bout pour assurer son maintien en L1, mais l’état d’esprit et les qualités affichés ce soir laissent augurer une fin heureuse.

Le premier tir cadré de la rencontre est nancéien. La puissante frappe de Berenguer sur coup-franc oblige Landreau à boxer le ballon des deux poings (15e). Dans la foulée, Dia pique trop sa reprise de la tête. La réponse parisienne ne se fait pas tarder. Pauleta récupère une mauvaise relance de Puygrenier pour enchaîner le contrôle puis la frappe du droit. Le geste est parfait, tout comme la parade de Bracigliano (18e).

Sur une pelouse qui lui réussi plutôt bien (Le PSG reste sur 8 matches de L1 sans défaite à Marcel-Picot), les Parisiens s’invitent régulièrement dans la moitié de terrain adverse à l’image de ce centre de Rothen capté tant bien que mal par Bracigliano (27e). Alors que la pluie s’est transformée en neige, le PSG poursuit sa domination avec ce nouveau déboulé de Mendy qui oblige Bracigliano à rapidement quitter sa ligne de but (31e).

Sous les encouragements de leur entraîneur et les chants de leurs supporters, les joueurs du PSG attaquent cette seconde période avec la même détermination. Les débats s’équilibrent pourtant avec une formation nancéienne plus offensive. A une puissante frappe de Nguemo (57e), le PSG répond ainsi par un contre mené tambour battant par Mendy qui se heurte de nouveau à la sortie de Bracigliano (58e).

Alors que Monsieur Layec refuse l’ouverture du score de Pauleta pour un hors-jeu imaginaire de Diané (67e), Nancy va concrétiser au tableau d’affichage sa bonne période. Fortuné devance Sylvain Armand et trompe de la tête Mickael Landreau (1-0, 68e). Cruel… La réaction de Paul Le Guen est immédiate. Clément et Bourillon cèdent donc leur place à Luyindula et Souza pour un PSG résolument offensif.

Ce but semble avoir grippé la machine parisienne qui rencontre désormais les pires difficultés à contenir les accélérations de Fortuné. Emoussés physiquement par ce 3e match en huit jours, les Parisiens n’ont pas les ressources pour revenir au score et laissent filer l’occasion de s’extirper de la zone rouge. La déception des Parisiens était à la hauteur de l’excellente heure passée sur la pelouse de Marcel-Picot. Frustrant et encourageant à la fois !

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
« Nous réalisons une bonne première période, durant laquelle nous avons su inquiéter Nancy en nous créant quelques occasions. La seconde période aura été plus difficile avec peu d’opportunité d’aller dans leur surface de réparation. Je suis frustré de ne pas avoir pu ouvrir le score. Concernant le but refusé à Pauleta, sur le moment j’ai effectivement le sentiment que Diané n’est pas hors-jeu. Mais, les arbitres peuvent faire des erreurs, Nancy a pu s’en rendre compte la semaine dernière. »

Pablo Correa (Entraîneur de Nancy)
« Ca n’a pas été simple de nous imposer face au PSG. On s’attendait à un match très difficile malgré le match joué par Paris cette semaine. Les rencontres sont de plus en plus crispantes. Nous poursuivons notre bonne série à domicile. »

Sylvain Armand (Défenseur du PSG)
« Après le but cela est devenu plus difficile pour nous. Il a alors fallu se découvrir pour égaliser. Une équipe qui doute a du mal à marquer, celle qui est en confiance le fait sur l’une de ses deux occasions. C’est toute la différence entre eux et nous. Nous réalisons de bonnes choses depuis quelque temps, manifestement ce n’est pas suffisant. Il va falloir bien négocier nos prochains rendez-vous au Parc des Princes et se battre jusqu’au bout. »

Fortuné (Attaquant de Nancy)
« Je suis content pour l’équipe ! Ce match était difficile, fermé, contre une bonne équipe du PSG. Paris a des joueurs de qualité et l’a démontré ce soir. Nous avons réussi à les contenir pendant la première période avant de les contrer par la suite. C’est bien pour le club. »


Le stade :

Le stade Marcel-Picot
Le stade Marcel-Picot

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s