PSG – Saint-Etienne 1-1, 05/01/75, match amical 74-75

Dimanche 05.01.1975, match amical à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.S. SAINT-ÉTIENNE  1:1 (0:0)
– 10 000 spectateurs environ. Buts : François M’Pelé, 61′, Triantafilos, 70′.
L’Équipe du PSG : Ilja Pantelić (Michel Bensoussan) – Louis Cardiet, Jacky Novi, Éric Renaut, Denis Bauda – Bernard Dumot, Albert Poli, Jean-Pierre Dogliani – Louis Floch, François M’Pelé, Michel Marella. Entraîneurs : Just Fontaine et Robert Vicot.


Maillot utilisé (fabriqué par Le Coq Sportif) :

Maillot domicile alternatif 1974-76
Maillot domicile alternatif 1974-76

Photos du match :

Les Stéphanois avant le coup d’envoi
Janvion, observé de loin par Jean-Pierre Dogliani
Janvion, observé de loin par Jean-Pierre Dogliani
Triantafilos trompe Michel Besoussan de la tête : 1-1
Triantafilos trompe Michel Bensoussan de la tête : 1-1
tacle de Denis Bauda sur Rocheteau sous les yeux de Larqué

Compte-rendu (presse) :

Parisiens et Stéphanois également séduisants

Quand un match tel ce P.-S.-G.-Saint-Etienne, est dépourvu de tout, enjeu, il est raisonnable, à défaut d’intensité, d’en attendre du spectacle et du plaisir.

Nous pensons que Parisiens et Stéphanois ont répondu à cette attente nous offrant, dans l’ensemble, un jeu soigné, souvent riche d’exploits techniques et de mouvements d’envergure.

Sans doute, le marquage n’était-il pas d’une extrême sévérité, ni la rigueur totale, mais était-ce là l’objectif recherché ? On dut aux Stéphanois les actions collectives les plus séduisantes, mais les Parisiens, avec un peu plus de détermination peut-être, surent faire la preuve, dans un contexte qui leur convenait bien, de leurs indiscutables et récents progrès.

Bref, on ne s’ennuya jamais, même si quelques buts supplémentaires auraient été fort bien accueillis !

L’essentiel des événements marquants – c’est le cas de le dire – survint entre la 58′ et 70′ minute avec les deux seuls buts de la rencontre – le premier, de la tête par M’Pelé sur un centre adressé de la droite par Marella (61′), le second, toujours de la tête, par Triantafilos, cette fois, sur une balle centrée par Farison – mais aussi les trois tirs stéphanois renvoyés par ia barre et les poteaux. Les infortunés tireurs furent Sarramagna (58′) et Hervé Revelli (63′ et 68′).

Une telle issue contentait finalement tout le monde : les Stéphanois, au prestige intact, et les Parisiens qui confirmaient, en quelque sorte, le match méritoire… et malheureux réalisé en Championnat au stade Geoffroy-Guichard.

Et les dernières toxines des réveillons désormais éliminées, on sera fin prêts pour la reprise « officielle » dimanche prochain !


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s