PSG – Gueugnon 1-1, 10/01/96, Division 1 95-96

Youri Djorkaeff, auteur du seul but parisien

Mercredi 10.01.1996, Championnat de France, Division 1, 23e journée, (1re place), à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. GUEUGNON  1:1 (1:1)
– 34 121 spectateurs. Buts : Youri Djorkaeff, 29′, Brunel, 44′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – José Cobos, Paul Le Guen, Stéphane Mahé – Vincent Guérin (Pascal Nouma, 63′), Laurent Fournier, Raï Oliveira, Youri Djorkaeff, Patrick Colleter – Julio Dely Valdés, Patrice Loko (Djamel Belmadi, 76′). Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissements à Patrick Colleter, Laurent Fournier et Pascal Nouma.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1995-96 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 1995-96 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Youri Djorkaeff à la lutte avec Dambury (HAC Foot Archives)
Raï à terre, l'image résume assez bien le match...
Raï à terre, l’image résume assez bien le match…
Youri Djorkaeff, auteur du seul but parisien
Youri Djorkaeff, auteur du seul but parisien

Compte-rendu (Alexandre Hostin, « Champions d’Europe! ») :

L’exploit de Gueugnon

Le PSG, qui avait viré à la trêve en tête du championnat avec un moral d’acier, a manqué une nouvelle fois sa reprise. Face au dernier de la classe, Gueugnon, le maître a été incapable de donner la leçon. Pire, c’est même Gueugnon qui eut la balle de match à sept minutes du coup de sifflet final.

Tout commence tranquillement, malgré un bon coup franc de Le Guen, qui oblige Boumnijel à effectuer un arrêt spectaculaire (4e). Paris domine, car Roland Gransart a aligné huit joueurs à vocation défensive, mais Paris ne bouscule pas Gueugnon. A l’approche de la demi-heure de jeu, les Parisiens, qui n’ont pas fait dans le génie jusque là, vont pourtant trouver la faille. Sur une interception de Colleter, toujours aussi vaillant sur son côté gauche, Djorkaeff est bien décalé. Le buteur de l’équipe de France enchaîne deux feintes et enroule sa frappe. Le ballon finit dans la lucarne de Boumnijel. A partir de là, tout porte à croire que le PSG va s’échapper. Stéphane Mahé, de la tête, croit même qu’il va marquer son premier but parisien quand Acédo dégage sur sa ligne. Et alors que le temps s’égrène, Garcia, entré en cours de jeu, sert Brunel qui prend Le Guen de vitesse et trompe Lama. Tout est à refaire. Mais si Paris pousse de nouveau, il ne trouvera jamais la faille. A sept minutes de la fin, sur une sortie manquée de Lama, Chandioux, seul face au but, met sa volée dans les nuages. Paris a eu chaud !

 

Réactions:

Luis Fernandez : « Cela fait plusieurs jours que je dis que ce match ne sera pas facile. Je le répète, car un match de championnat de France n’est jamais gagné. On avait fait le plus dur en inscrivant un but à la demi-heure de jeu, mais on n’a pas su se mettre à l’abri. Je vais parler à certains joueurs cette semaine, car il y a vraiment des choses à remettre à leur place. Maintenant, Gueugnon n’a pas volé son point. On est même passé à côté de la catastrophe. Inutile de dire que je suis très déçu. »


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s