PSG – Lokomotiv Sofia 1-0, 22/07/98, amical 98-99

Alain Goma (A. de Martignac)

Samedi 18.07.1998, match amical de pré-saison, à Paris, au Charlety :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.K. LOKOMOTIV SOFIA (Bul.)  1:0 (0:0)
– 4 000 spectateurs environ. But : Didier Domi, 60′.
L’Équipe du PSG : Dominque Casagrande – Jimmy Algerino (Nicolas Laspalles, 46′), Eric Rabesandratana, Alain Goma, Didier Domi – Jérôme Leroy, Edouard Cissé (Pierre Ducrocq, 46′), Yann Lachuer (Francis Llacer, 46′), Alioune Cissé – Laurent Leroy (Bruno Carotti, 46′), Nicolas Ouédec (Laurent Leroy, 74′). Entraîneur : Alain Giresse.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1998-99 (version du commerce, collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1998-99 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Alioune Cissé
Alioune Cissé
Alain Goma (A. de Martignac)
Alain Goma (A. de Martignac)

Compte-rendu (Le Parisien) :

L´accueil des équipes n´a pas laissé l´ombre d´un doute. Un peu plus de quatre mille personnes ont pris place dans les travées du stade Charléty, hier soir, pour assister au deuxième match amical du PSG cette saison, disputé face aux Bulgares du Lokomotiv Sofia. Le coup d´envoi n´est pas encore donné que les supporters parisiens déploient leurs premières banderoles. Point d´encouragement, des messages. « Lama, Biétry même combat » est souligné par un doigt d´honneur. « Simone, Guérin, Berger (NDLR : responsable de la sécurité du Parc des Princes démis de ses fonctions) … pourquoi pas Charles ? »

Les habitués de Boulogne et Auteuil ont clairement pris partie en faveur de Marco Simone dans le duel qui l´oppose à Charles Biétry, nouveau président-délégué du PSG. Et ils sont décidés à le montrer. Aux cris de Biétry démission et Simone à Paris, le successeur de Michel Denisot ne bronche pas. Pas plus qu´il ne bouge lorsque le beau Marco débouche des vestiaires parisiens après vingt minutes de jeu. Petit salut amical à la foule qui l´acclame à coups de « Marco : resta per noi », le tour est joué.

L´ancien Milanais accuse son président de ne pas avoir tenu parole après une entrevue où il lui aurait promis de redéfinir son contrat. Pour Charles Biétry, rien n´a été signé. La situation stagnant depuis plusieurs semaines, Marco Simone veut accélérer les choses. Il a menacé de quitter le club si son salaire n´est pas revu à la hausse. Les clubs acquéreurs ne se bousculant guère et la reprise du championnat se profilant à l´horizon du 8 août, le meilleur buteur parisien de la saison dernière s´appuie sur les supporters pour enlever le bras de fer.

Malin, il a même assisté à la rencontre d´hier depuis la tribune officielle, s´éclipsant à dix minutes de la fin. L´occasion pour le public de conspuer Charles Biétry et de lui lancer quelques canettes. « J´ai l´habitude des provocations » « Marco est un grand joueur, répond le président-délégué. Il a même commencé à faire le tour des clubs de supporters. Il va bientôt reprendre l´entraînement normalement, une fois son abcès dentaire soigné. Il n´y a pas de terrain d´entente à trouver. Il a trois ans de contrat. Quant à moi, ce ne sont pas des banderoles qui vont me faire changer de ligne directrice. Il faut en voir l´origine et savoir pourquoi elles sont là. J´ai commenté pendant quatorze ans, certaines fois à Marseille ou Martigues, j´ai l´habitude des provocations. Ce que je veux, c´est un grand club à Paris, et il y en aura un. Le recrutement n´est pas terminé, avec des grands noms ou pas. Marco Simone n´était pas un grand nom avant de venir au PSG. Maintenant, c´en est un. »

Deux nouveaux milieux de terrain, dans l´axe et à gauche, devraient bientôt porter les couleurs parisiennes. En attendant, les Parisiens se sont imposés hier grâce à un joli tir croisé de Domi. Un match riche d´enseignements pour Alain Giresse, qui attend avec impatience que l´écheveau Simone se démêle et qui fera débuter l´Allemand Wörns, samedi, à Evry, contre l´Athletic Bilbao.

Franck Gava devrait signer prochainement en faveur de l´AS Monaco. En revanche, la venue pressentie de l´Ecossais John Collins ne se fera pas. « Cette affaire-là est définitivement réglée », note Giresse.


Le stade :

Le stade Charléty
Le stade Charléty

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s