PSG – Strasbourg 1-1, 16/01/93, Division 1 92-93

Georges Weah taclé

Samedi 16.01.1993, Championnat de France, Division 1, 21e journée (3e place), à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – R.C. STRASBOURG  1:1 (0:0)
– 27 000 spectateurs environ. Buts : Farina, 66′, Alain Roche, 86′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus, Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Laurent Fournier (Amara Simba, 75′), Bruno Germain (Daniel Bravo, 59′), Paul Le Guen, Valdo Filho – George Weah, David Ginola. Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissements à Patrick Colleter et Ricardo Gomes.


Maillot utilisé :

IMG_4264
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection Tickets Paris-SG)
(collection Tickets Paris-SG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Alain Roche balle au pied
Alain Roche balle au pied
Georges Weah taclé
Georges Weah taclé par Baills

Compte-rendu (France Football) :

11′ : échange Ginola-Colleter sur la gauche. Dribble de Colleter, qui centre en retrait sur Germain dont le tir à ras de terre touche le poteau et sort.
16′ : long centre de Keller. Farina adresse une tête magistrale. Parade de Lama.
61′ : sur une remise de la tête de Weah, Fournier marque mais le but est refusé pour une faute préalable peu évidente.
66′ : Farina, décalé sur la droite, repique au centre et adresse un superbe tir brossé du gauche détourné qui va se ficher sous la barre de Lama, surpris (0-1).
69′ : cafouillage dans la défense alsacienne. But de Fournier que l’arbitre refuse pour une obstruction sur Sansone.
86′ : corner de Valdo de la gauche. Lancé plein centre, Roche marque de la tête (1-1).

Note du match : 12/20

Réactions :

Laurent Fournier : « C’est en première mi-temps qu’on rate le coche. Nous ne sommes pas parvenus à imposer un rythme, à prendre ce match en main. Après, il ne reste que 45 minutes pour trouver la faille. En seconde mi-temps pourtant, en revenant sur le terrain, nous avons essayé de « bouger » Strasbourg, sans succès.

Le but de Farina nous a coupé les jambes, d’autant plus que Strasbourg pratiquait ensuite en contre un football rapide et vif. L’équipe a senti qu’il serait difficile de revenir au score, dans un élan collectif de solidarité, le PSG est quand même parvenu à égaliser de justesse par Alain Roche. A l’avenir, nous devons entamer nos matches de façon beaucoup plus conquérante, mettre plus de pression dès le coup d’envoi. Pour y parvenir, chacun d’entre-nous va devoir se faire mal, mais c’est la seule solution. Sur ce seul match, Bruno tire sur le poteau, George met une tête sur le montant, je rate une occasion en or, et l’arbitre me refuse un but pour une soi-disant faute de Bravo. En final on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes, le PSG est loin d’avoir livré son meilleur match face à Strasbourg. »


Le stade :

PSG_ParcdesPrinces_annees90
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s