PSG – Nancy 0-0, 10/11/07, Ligue 1 07-08

Pedro Pauleta touchera la barre (Ch. Gavelle)

Samedi 10.11.2007, Championnat de France, Ligue 1, 14e journée (14e place), à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.S. NANCY-LORRAINE  0:0 (0:0)
– 36 495 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Zoumana Camara, Mario Yepes, Sylvain Armand (Mamadou Sakho, 63′) – Loris Arnaud (Amara Diané, 59′), Granddi Ngoyi (Younousse Sankharé, 59′), Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Pedro Pauleta, David Ngog. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Jérôme Rothen.


Maillot utilisé :

dom0708
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

0708_PSG_Nancy_billetSNfr


Photos du match :

Jérémy Clément la lutte (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément la lutte (Ch. Gavelle)
Débordement d'Amara Diané (Ch. Gavelle)
Débordement d’Amara Diané (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta touchera la barre (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta touchera la barre (Ch. Gavelle)
Le Virage Auteuil
Le Virage Auteuil
La tribune G
La tribune G

Compte-rendu (psg.fr) :

Le point du nul

Face au dauphin de Ligue 1, Paris souhaitait décrocher sa première victoire au Parc en championnat. Il faudra finalement se contenter du match nul. La faute à une forteresse nancéienne imprenable, malgré les assauts de Pauleta (27e et 58e) et Ngog (74e). Le PSG peine toujours dans son jardin.

Face à une équipe nancéienne qui brille par son bloc collectif depuis le début de la saison, Paul Le Guen a choisi d’aligner une équipe résolument offensive avec Pauleta, Ngog et Arnaud devant, soutenus par Rothen, Clément et Ngoyi au milieu. Pas de changement en défense en revanche. Côté nancéien, pas de surprise : la plupart des titulaires habituels débutent sur la pelouse du Parc.

La première opportunité sera en faveur de Nancy. Le coup-franc de Bérenguer est contré, mais revient sur la tête de Hadji, facilement captée par Landreau (2e). La riposte va venir de Rothen dont le centre devant la surface trouve Pauleta, qui remise de la tête pour la frappe de Ngog… L’arbitre assistant avait cependant signalé un hors jeu du Portugais (6e). Comme prévu, Nancy fait bloc dans sa moitié de terrain et pose problème aux joueurs de la capitale.

Passé le premier quart d’heure, Paris parvient à effriter le bloc lorrain et se crée des occasions. Sur un centre de Pauleta, Arnaud manque le cadre (21e), avant de trop écraser sa frappe à la suite d’un gros travail de Rothen (29e). C’est ensuite au tour de Pauleta de trouver les gants de Bracigliano de la tête (27e). Le PSG peine devant le but mais tente des choses, à l’image de Rothen qui jongle devant son vis-à-vis avant de trouver Arnaud d’une talonnade (38e).

En seconde période les hommes de Paul Le Guen continuent à pousser, mais vont s’exposer aux contres. Fortune remise de la tête pour Kim au point de penalty. Landreau repousse la frappe du Brésilien, mais le cuir revient dans les pieds de Fortune, qui manque le cadre à bout portant (48e). Ouf ! Pauleta va alors toucher du bois à la suite d’un ballon contré. La volée de l’attaquant est parfaite, mais vient heurter la barre transversale nancéienne (58e).

Très actif sur le front offensif, Ngog bénéficie d’une passe aveugle de Diané, puis se bat face à trois défenseurs, avant de parvenir devant Bracigliano. La frappe est déviée de la cuisse par le portier (74e). Et attention à cette occasion de Malonga ! Heureusement, le Lorrain manque le cadre (88e)… Dernier rebondissement dans le temps additionnel. Diané tombe dans la surface adverse. Penalty ? L’arbitre fait signe que non et siffle la fin du match sur ce résultat nul. Le PSG a désormais 15 jours pour préparer son déplacement à Nice, le 24 novembre.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
« Nous avons rencontré une très bonne équipe de Nancy. C’est une équipe qui pose des problèmes à toutes les équipes qu’elle a rencontrées. Nous avons donné le meilleur de nous même, mais cela na pas suffi pour s’imposer. Nous sommes restés assez solides et cohérents du début à la fin, mais nous n’avons pas trouvé la solution pour les déstabiliser. Nous avons fait un nouveau match nul à domicile, mais je trouve que l’état d’esprit et la combativité affichés sont encourageants. Le public perçoit que nous faisons des efforts et que nous avons des manques que nous essayons de combler avec beaucoup d’investissement. »

Pablo Correa (Entraîneur de Nancy)
« Nous n’avons pas pris de but et quand nous voyageons c’est toujours intéressant. Nous avons malgré tout un peu de regrets quand même, car nous nous sommes créés de très belles occasions. A l’extérieur, quand on a des opportunités il faut les concrétiser. C’est mieux que rien et cela confirme notre victoire de la semaine dernière contre Bordeaux. Quatre points en deux matches c’est intéressant et c’est une bonne moyenne. »

Jérémy Clément (Milieu de terrain du PSG)
« C’est une grosse déception de ne pas avoir gagné. Au niveau de l’état d’esprit et de l’envie, c’est mieux que lors des derniers matches au Parc des Princes. Déçu de ne pas avoir pris les trois points, mais il faut essayer d’être positif et je pense que ça va venir si nous gardons cet esprit là. Nous avons eu deux-trois bonnes occasions, mais Nancy est deuxième du championnat et ce n’est pas par hasard. Ils se sont également procurés de bonnes opportunités de marquer et le match nul est logique. »

Jérôme Rothen (Milieu de terrain du PSG)
« L’entente est bonne entre les plus vieux et les plus jeunes. L’intérêt de tous les joueurs est de remonter au classement et de montrer le vrai visage du PSG. Sur les derniers matches, je pense qu’il y a matière à être plus ambitieux. Face à une équipe solide comme Nancy, nous avons montré que nous aussi nous avions du caractère et que nous étions capables de les bousculer. Nous avons plutôt bien réussi à les contenir et c’est positif. »

David Ngog (Attaquant du PSG)
« C’est un bon résultat vu la physionomie du match. Nous avons vu une équipe du PSG conquérante et c’est positif pour l’avenir. Nous avons défendu et attaqué tous ensemble. Nous avons fait preuve d’une sérénité défensive que nous n’avions peut-être pas en début de saison. C’est sûr, que d’un point de vue comptable c’est frustrant, mais c’est ça aussi le championnat et il faut l’accepter. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s