Athletic Bilbao – PSG 0-2, 28/03/03, match amical 02-03

Le portugais Felipe Teixeira, entré à la mi-temps (Ch. Gavelle)

Vendredi 28.03.2003, match amical à Bayonne, au Stade Jean-Dauger :
ATHLETIC CLUB BILBAO (Esp.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:2 (0:2)
– 5 000 spectateurs environ. Buts : José Aloísio, 6′, Jérôme Leroy, 31′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Lionel Potillon, Francis Llacer, Didier Domi (Felipe Teixeira, 46′), Gabriel Heinze, Mauricio Pochettino – Romain Rocchi, Hugo Leal, Jérôme Leroy (Stéphane Pédron, 55′) – José Aloísio, Bartholomew Ogbeche (Chiguy Lucau, 56′). Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissements : Larrazabal.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2002-03 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2002-03 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Romain Rocchi (Ch. Gavelle)
Romain Rocchi (Ch. Gavelle)
Hugo Leal (Ch. Gavelle)
Hugo Leal (Ch. Gavelle)
Le capitaine, Mauricio Pochettino (Ch. Gavelle)
Le capitaine, Mauricio Pochettino (Ch. Gavelle)
La joie des parisiens (Ch. Gavelle)
La joie des parisiens (Ch. Gavelle)
Gabriel Heinze (Ch. Gavelle)
Gabriel Heinze (Ch. Gavelle)
Le portugais Felipe Teixeira, entré à la mi-temps (Ch. Gavelle)
Le portugais Felipe Teixeira, entré à la mi-temps (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Le PSG sur sa lancée

Sans jamais s’inquiéter, le PSG revient de Bayonne avec une nouvelle victoire dans ses bagages. Si celle-ci n’a pas la même saveur que les trois points glanés au Vélodrome, ou la qualification en Coupe de France obtenue face à Martigues, elle maintient les Parisiens dans une dynamique de victoires. Voilà une sortie amicale bénéfique avant de se rendre à Sochaux.

Le coup d’envoi de cette rencontre amicale est rythmé par les percussions des supporters de l’Athletic Bilbao. A l’opposé, la poignée de fans du PSG répond par des  » Allez Paris « , ajoutez-y quelques danses basques lors de l’échauffement et vous obtenez toutes les conditions pour assister à un bon match de football. Seule fausse note de la soirée, la fine pluie qui s’abat sur le stade Jean-Dauger.

Qu’importe, Ogbeche ouvre les hostilités en tentant un spectaculaire retourné acrobatique sous le nez de Murillo (4e). La domination parisienne est rapidement récompensée. Aloisio réceptionne une louche de Leroy par dessus la défense ibérique et trompe Lafuente à bout portant (6e).

Leroy double la mise

Les Parisiens abordent cette rencontre de la meilleure des manières et obtiennent les occasions les plus nettes. Le une-deux entre Aloisio et Ogbeche n’est ainsi pas loin de faire mouche, mais s’est finalement Leroy qui se charge de doubler la marque. Ogbeche décale le milieu de terrain parisien qui pique sa balle au-dessus de Lafuente (31e).

Pas grand chose à se mettre sous la dent côté basque, si ce n’est une frappe d’Urzaiz bien détournée par Alonzo (42e). Certainement vexés par ce score, les coéquipiers de l’attaquant basque abordent cette seconde période avec nettement plus d’allant, à l’image de cette frappe de Merino renvoyée par le poteau droit d’Alonzo (65e).

Lucau, Cana et Badiane débutent

C’est au plus fort de la marée rouge et blanche, que Luis Fernandez lance dans le grand bain Lucau (Ogbeche, 56e), puis Cana (Rocchi, 70e). Les deux jeunes espoirs du PSG tiennent parfaitement leur place en effectuant notamment un gros travail défensif. La fin de cette rencontre est relativement insipide. Les Parisiens préservent logiquement cet avantage de deux buts et les basques ne parviennent que trop rarement à s’approcher du but d’Alonzo.

Le score en restera donc là. Badiane peut faire son apparition pour les cinq dernières minutes de cette rencontre, Luis Fernandez rajuster sa casquette rouge et les enfants de Bayonne s’approcher de la balustrade. Au coup de sifflet final de monsieur Viléo, tout ce petit monde se retrouve sur la pelouse à la recherche d’une poignée de main, voir d’un maillot. Avec cette nouvelle victoire face à l’Athletic Bilbao, les Parisiens peuvent être confiants avant d’aller dévier Sochaux avec un tout autre enjeu à la clé.

Réactions :

Luis Fernandez (Entraîneur-Manager du PSG)

 » Et bien voilà un bon match amical face à un adversaire difficile à manœuvrer. Je suis satisfait du résultat et de la prestation de mes joueurs. Nous sommes sur une bonne série et nous devrons nous appliquer pour confirmer ça la semaine prochaine à Sochaux. Cela m’a fait plaisir de retrouver les amis de Bilbao.  »

Mauricio Pochettino (Défenseur et capitaine du PSG)

 » Cette victoire fait vraiment plaisir, d’autant que nous y avons mis la manière. Si la prestation de Bilbao n’a pas été exceptionnelle, nous, nous aurions pu marquer un ou deux buts de plus. L’Athletic Bilbao reste tout de même une référence du football espagnol. Nous allons désormais nous concentrer sur notre match face à Sochaux.  »


Le stade :

Vue aérienne du Stade Jean-Dauger
Vue aérienne du Stade Jean-Dauger

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s