PSG – Sporting 2-1, 11/07/91, Tournoi de Paris 1991

La recrue Patrick Colleter

Jeudi 11.07.1991, Tournoi de Paris, match pour la 3ème place à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – SPORTING C.P. (Por.)  2:1 (1:1)
– 20 000 spectateurs environ. Buts : Yordanov, 20′, Pascal Nouma, 32′ ; Paul Le Guen 56′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Joël Bats – Bernard Héréson, Oumar Sène, Antoine Kombouaré, Francis Llacer, Patrick Colleter (Paul Le Guen, 46′) – Laurent Fournier, Bruno Germain, Pierre Reynaud – David Rinçon (Daniel Bravo, 46′), Pascal Nouma (Liazid Sandjak, 76′). Entraîneur : Artur Jorge.


Maillot utilisé (avec RTL) :

Maillot domicile 1991-92, porté lors de ce match (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1991-92 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

9192_TdP_programme


Photos du match :

Pierre Reynaud
Pierre Reynaud
Bruno Germain
Bruno Germain
La recrue Patrick Colleter
La recrue Patrick Colleter
Le Kop de Boulogne
Le Kop de Boulogne

Compte-rendu (L’Équipe) :

Il y eut la fanfare. Un feu d’artifices. Un orchestre brésilien. Mais, pas beaucoup de football. Pas beaucoup, car les équipes, dans des conditions climatiques il est vrai difficiles, n’ont donne qu’un pâle apperçu de ce qu’elles savent faire.

Dommage. Vraiment dommage, car les dirigeants du Paris-SG avaient réuni un plateau qui pouvait nous faire rêver…

Il faisait un temps à ne pas mettre un footballeur dehors quand les équipes du Paris-SG et du Sporting Lisbonne pénétrèrent sur la pelouse du Parc.

La chaleur était à son maximum et cela n’engageait personne à se jeter de l’avant. Artur Jorge n’avait d’ailleurs pas caché qu’il craignait ce second match en deux jours sous cette forte chaleur.

L’entraîneur portugais lança donc dans la bataille sa jeune classe. Il aligna ni plus ni moins que Llacer, Reynaud, Héréson, Rinçon et Nouma dès le départ, ce qui donna un peu de rythme à une équipe parisienne en plein rodage actuellement.

Pascal Nouma, grand et raid, à peine sorti de l’équipe juniors qui remporta la saison dernière la Coupe Gambardella, donna d’abord l’impression qu’il était encore un peu vert.

Seul face à Ivkovic dès la sixième minute, il manqua une occasion on or. Mais comme c’est un homme de caractère et certainement un avant-centre d’avenir, il fit taire les sceptiques en envoyant un bolide qu’Ivkovic ne put repousser que dans ses buts. Le Paris-SG, qui était mené depuis la vingtième minute, venait de revenir au score et, par là même, dans une partie où il avait été techniquement largement dominé.

Un penalty imaginaire

Bien mieux équilibrés avec les rentrées de Paul Le Guen et Daniel Bravo, les Parisiens allaient même se créer une formidable balle de but à la quarante-huitième minute quand Nouma, remarquablement servi par Bravo, se retrouva tout seul au point de penalty. Le jeune avant-centre contrôla de la poitrine mais la reprise qu’il enchaîna termina dans les nuages.

On crut que, comme mercredi, le P-SG allait se retrouver pour une nouvelle épreuve de tirs au but, mais c’était mal connaître l’arbitre, M. Batta, qui accorda un penalty imaginaire à Paul Le Guen, alors que c’est l’ex-Nantais qui commit la première faute. Une sanction que le gaucher transforma en deux temps.

M. Batta se signala dix minutes plus tard en expulsant le Portugais Amaral. C’en était trop pour le Sporting qui déclina au fil des minutes et aurait pu, sans un excès de précipitation des Parisiens, repartir avec un ou deux autres buts à leur débours.


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s