Nancy – PSG 0-1, 27/10/12, Ligue 1 12-13

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2417/31634/match/Nancy-Paris-0-1/Nancy-Paris-0-1)

Samedi 27.10.2012, Championnat de France, Ligue 1, 10e journée (1re place)
à Nancy, au Stade Marcel-Picot :
A.S. NANCY-LORRAINE – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:1 (0:0)
– 18 275 spectateurs. But : Zlatan Ibrahimović, 74′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sirigu – Grégory Van der Wiel, Thiago Silva, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Javier Pastore, Marco Verratti (Mathieu Bodmer, 46′), Blaise Matuidi – Kévin Gameiro (Adrien Rabiot, 46′), Zlatan Ibrahimović, Jérémy Ménez. Entraîneur : Carlo Ancelotti.
Avertissements à Mathieu Bodmer, Adrien Rabiot et Marco Verratti.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2012-13 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2012-13 (collection MaillotsPSG)

Photos :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2417/31634/match/Nancy-Paris-0-1/Nancy-Paris-0-1)
Jérémy Ménez face à Karaboué (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2417/31634/match/Nancy-Paris-0-1/Nancy-Paris-0-1)
Gregory van der Wiel fixe Mollo (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2417/31634/match/Nancy-Paris-0-1/Nancy-Paris-0-1)
Javier Pastore semble isolé (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2417/31634/match/Nancy-Paris-0-1/Nancy-Paris-0-1)
Marco Verratti poursuivi par Hammar (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2417/31634/match/Nancy-Paris-0-1/Nancy-Paris-0-1)
La joie de Zlatan Ibrahimovic (Ch. Gavelle)

Vidéos (le but et le résumé) :


Compte-rendu (psg.fr) :

Paris en leader

Paris s’est imposé aux forceps ce samedi soir à Nancy (0-1) grâce à une inspiration géniale de l’incontournable Ibrahimovic ! Le club de la capitale s’installe donc encore un peu plus confortablement dans son fauteuil de leader.

Direction l’Est une nouvelle fois pour les Parisiens ! Trois petits jours après son succès à Zagreb sur la scène européenne (0-2), le club de la capitale se présentait ce samedi soir dans son élégant costume de leader à Nancy. Une dernière étape donc dans cette semaine marathon, qui aura vu Paris s’emparer de la tête de la Ligue 1 et maximiser ses chances de qualification en 8es de finale de Champions League.

Et les hommes de Carlo Ancelotti partaient forcément avec la faveur des pronostics dans ce « duel des extrêmes » à Marcel Picot, face à une formation lorraine lanterne rouge du championnat au coup d’envoi. Mais prudence tout de même dans le camp parisien, face à un onze nancéien faisant régulièrement figure de « bête noire »…

Tous les initiés s’en rappellent : Nancy avait été la seule et unique équipe à prendre six points la saison dernière aux Rouge et Bleu. Moukandjo a visiblement cette statistique en tête, lorsqu’il arme une frappe à mi-hauteur des 25 mètres, qui vient s’écraser sur le montant gauche de Sirigu (2e). On joue alors depuis à peine 120 secondes, et déjà une chaude alerte sur la cage parisienne dans le froid lorrain.

L’ASNL, notamment par l’intermédiaire d’un Mollo très en jambes dans son couloir gauche, continue de regarder vers l’avant et « Salvateur » Sirigu doit cette fois s’emprunter pour capter une tentative d’Haidara (10e).

Paris passe la vitesse supérieure

Après 25 premières minutes délicates, Paris passe clairement la vitesse supérieure et donne désormais le tempo dans cette partie. Il manque tout d’abord quelques centimètres à Ibrahimovic pour pouvoir négocier un bon ballon de Pastore (25e). C’est ensuite au tour de « capitaine Sakho » de s’illustrer mais sa tête smashée sur corner trouve les gants de Ndy Assembe (28e) !

Le dernier rempart lorrain que l’on retrouve à la parade quasiment dans la foulée, repoussant du bout des doigts une frappe de Gameiro qui méritait meilleur sort (31e).

Matuidi, de plus en plus porté vers la cage adverse, fait frissonner une dernière fois avant la pause Marcel Picot sur une volée (36e), mais ce n’est cette fois pas cadré.

Les débats reprennent pour 45 minutes et d’entrée Paris affiche un visage davantage tourné vers l’offensive. Ménez, servi par Matuidi, voit une première fois son tir enveloppé flirter avec la transversale de Ndy Assembe (50e). Un tandem 100% tricolore qui combine encore à merveille un quart d’heure plus tard, avec finalement le petit filet trouvé par l’inépuisable Matuidi (64e).

Le danger guette dans les 18 mètres nancéiens et côté parisien il porte un nom : Zlatan Ibrahimovic. Premier épisode : Sur une inspiration géniale, le Suédois place une frappe éclair qui tutoie le haut de la transversale de Ndy Assembe, qui semblait battu sur ce coup-là (70e).

Ibra ? 10 sur 10 !

Cinq minutes s’écoulent, et puis place au deuxième acte, qui va d’ailleurs faire office d’épilogue…Servi par Matuidi, Ibra se joue de trois adversaires, temporise avant d’ajuster un tir instantané sur la gauche de Ndy Assembe, qui finit au fond avec l’aide du poteau (0-1,75e) !

Le réalisme glacial du meilleur réalisateur de l’élite a encore frappé : 10e but cette saison pour le goleador suédois en…10 journées ! De Lille à Bastia, en passant par Zagreb et donc Nancy, « Ibra » est tout simplement hors catégorie depuis ses débuts sous les couleurs parisiennes.

Le tableau d’affichage aurait encore pu évoluer dans une fin de match complètement débridée mais Ménez coup sur coup butera sur un Ndy Assembe quasi irréprochable (90e+2) !

Trois succès en une semaine, aucun but encaissé et Paris qui s’installe donc encore un peu plus confortablement dans son fauteuil de leader, le bilan est savoureux !

Au moins autant en tout cas que le programme qui attend les hommes de Carlo Ancelotti dans les prochains jours dans la capitale. A savoir un Classico face à l’OM dès mercredi en 8es de finale de Coupe de la Ligue, et un non moins alléchant Paris-ASSE, samedi prochain en Ligue 1.

La Porte d’Auteuil s’y prépare déjà…


Le stade :

Le stade Marcel-Picot
Le stade Marcel-Picot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s