PSG – Toulon 2-0, 02/04/93, Division 1 92-93

Amara Simba, auteur d'un doublé

Vendredi 02.04.1993, Championnat de France, Division 1, 30e journée (4e place), à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – S.C. TOULON  2:0 (1:0)
– 18 000 spectateurs environ. Buts : Amara Simba, 10′ ; Amara Simba, 90′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus (Pierre Reynaud, 76′), Antoine Kombouaré, Ricardo Gomes, Patrick Colleter – Daniel Bravo, Paul Le Guen, Vincent Guérin (Bruno Germain, 60′), Valdo Filho – Amara Simba, George Weah. Entraîneur : Artur Jorge.


Maillot utilisé :

IMG_4264
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

9293_PSG_Toulon_programme


Photos du match :

La joie des parisiens
La joie des parisiens
Amara Simba, auteur d'un doublé
Amara Simba, auteur d’un doublé

Compte-rendu (France Football) :

10′ : long centre de la gauche de Le Guen. Remise de la tête de Bravo pour Simba, qui marque de la tête (1-0).
26′ : faute sur Bravo aux 20 mètres. Le coup franc de Valdo atterrit sur l’angle du but toulonnais.
50′ : échange Colleter-Bravo. La balle revient sur Weah, qui tire de 20 mètres. Borrelli se couche bien.
69′ : corner de Valdo. Roy sauve sur sa ligne une tête puissante de Bravo.
72′ : tir lontain de Thys. Lama dévie en corner.
77′ : déboulé et centre de Colleter. Simba, lancé à bout portant, frappe sur la barre.
90′ : lancé dans l’axe, Simba évite Borrelli et marque (2-0).

Note du match : 9/20

Réactions :

Amara Simba : « J’ai eu deux occasions en tout début de match sur lesquelles j’aurais du ouvrir la marque. Heureusement, la troisième fut la bonne un peu plus tard. Ce but m’a réconforté, redonné confiance. Ensuite, nous sommes tombés dans la facilité. Pourtant, l’équipe a senti qu’elle n’était pas à l’abri d’un contre. On pensait Toulon déstabilisé, en fait il n’en était rien. Les jeunes joueurs Toulonnais étaient hyper motivés de jouer au Parc face au PSG. En deuxième mi-temps, malgré un nombre considérable d’occasions, le PSG n’est pas parvenu à se mettre à l’abri. Nous étions en permanence exposé à une égalisation. Mon second but juste à la fin du match n’apporte pas grand chose, mis à part qu’il est toujours bon pour le moral d’un attaquant d’inscrire des buts. Pour nous ce soir, l’essentiel était de prendre les deux points pour ne pas nous faire distancer dans la course à une qualification européenne. »


Le stade :

PSG_ParcdesPrinces_annees90
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s