PSG – Guingamp 6-0, 08/05/15, Ligue 1 14-15

Photo C. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2919/46583/match/Paris-Guingamp-6-0/Paris-Guingamp-6-0)

Vendredi 08.05.2014, Championnat de France, Ligue 1, 36e journée (1re place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – E.A. GUINGAMP  6:0 (2:0)
– 46 683 spectateurs. Buts : Edinson Cavani, 2′, Zlatan Ibrahimović, 18′ ; Edinson Cavani, 52′, Maxwell Scherrer, 56′, Edinson Cavani, 70′, Zlatan Ibrahimović, 90′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sirigu – Serge Aurier, Marcos Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell Scherrer – Marco Verratti, Yoan Cabaye (Lucas Moura, 69′), Blaise Matuidi (Adrien Rabiot, 77′) – Javier Pastore (Ezequiel Lavezzi, 78′), Zlatan Ibrahimović, Edinson Cavani. Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissement à Zlatan Ibrahimović.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2014-15
Maillot domicile 2014-15

Photos du match :

Photo C. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2919/46583/match/Paris-Guingamp-6-0/Paris-Guingamp-6-0)
L’ouverture u score dès la 2ème minute par Edinson Cavani (Ch. Gavelle)
Photo C. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2919/46583/match/Paris-Guingamp-6-0/Paris-Guingamp-6-0)
Zlatan Ibrahimovic double la mise (Ch. Gavelle)
Photo C. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2919/46583/match/Paris-Guingamp-6-0/Paris-Guingamp-6-0)
Blaise Matuidi balle au pied (Ch. Gavelle)
Photo C. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2919/46583/match/Paris-Guingamp-6-0/Paris-Guingamp-6-0)
Marco Verratti, encore auteur d’un très bon match (Ch. Gavelle)
Photo C. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2919/46583/match/Paris-Guingamp-6-0/Paris-Guingamp-6-0)
Maxwell inscrit de la tête le 4ème but, sur un superbe service d’Ibrahimovic (Ch. Gavelle)

Vidéo (Ligue 1 officiel, cliquer sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (revue de presse canal-supporters) :

CS_150509

« Et maintenant la réponse ? Après avoir beaucoup entendu Jean-Michel Aulas tout au long de la semaine, c’est donc au tour de ses joueurs en déplacement à Caen cet après-midi de répliquer au Paris Saint-Germain. Les partenaires de Thiago Silva ont lavé l’affront du Roudourou et se sont constitué un matelas de six points qui, en cas d’accroc des Lyonnais tout à l’heure en Normandie, les rapprocherait un peu plus de leur troisième sacre national consécutif. D’autant que Paris a soigné son goal-average et devance maintenant Lyon de quatre unités à la différence de buts (+ 45 contre + 41), écrit Le Parisien. A vrai dire, quel que soit le résultat des hommes d’Hubert Fournier lors de ces trois dernières journées, il faut bien admettre que rien ne semble pouvoir arrêter ce Paris-là. On ne saurait trop recommander aux Montpelliérains, leurs futurs adversaires, de ne pas trop rêvasser en début de partie samedi prochain à la Mosson. (…) Depuis deux matchs, Cavani buteur express s’est fait une spécialité de tuer le suspense mais pas le spectacle. (…) Un autre Parisien a également enchanté ce match, mais pour lui c’est devenu une habitude. L’infatigable Verratti a posé de nouveaux jalons en vue des Trophées UNFP de meilleur joueur de Ligue 1″.

Les notes du Parisien : Sirigu 6 / Aurier 6.5 /Silva 7 /Marquinhos 6.5 /Maxwell 7 / Cabaye 6.5 / Matuidi 6.5 / Verratti 8.5 / Pastore 7.5 / Ibrahimovic 8.5 / Cavani 9.

« En fait, lorsqu’il évolue à ce niveau, comme c’est le cas depuis un mois ou presque, le PSG est intouchable à l’intérieur de ses frontières, constate L’Equipe. Pour inquiéter le PSG, Montpellier devra montrer moins de respect que les Guingampais. (…) Comme les Lillois, les Bretons se sont effondrées avec leurs illusions. (…) Cavani et Ibrahimovic qui ont beaucoup combiné dans l’axe, ont permis à Paris de gagner. Mais pas sûr qu’ils restent au PSG ensemble la saison prochaine. (…) Pendant des mois, les deux se sont épiés, Cavani pensant certainement que son coéquipier n’apprécierait pas vraiment une concurrence nouvelle dans l’axe… Ces non-dits ont entraîné des performances faiblardes de Cavani, contraint de s’exiler sur un côté et donc de mettre en avant certaines de ses faiblesses techniques. Hier, il a confirmé qu’il était avant tout un buteur de surface, instinctif. (…) La frustration qui gagne Cavani pourrait contaminer le groupe. L’intérêt de la Juventus, de l’Atlético Madrid et de Manchester United ne peut pas le laisser insensible. Il aurait là-bas toute latitude, contrairement à Paris, où l’ombre d’Ibra pourrait refroidir son bonheur. Le club va tenter de le convaincre de rester mais il ne s’opposera pas à son départ s’il déclarait publiquement ses envies d’ailleurs. Pas certain que ces deux-là continuent l’aventure commune, même s’ils ont prouvé, contre Guingamp, que leur association peut mener haut en Championnat… »

Les notes de L’Equipe : Sirigu 5 / Aurier 7 /Silva 7 /Marquinhos 7 /Maxwell 7 / Cabaye 7 / Matuidi 7 / Verratti 8 / Pastore 7 / Ibrahimovic 8 / Cavani 8.

« Apparemment, comme une prémonition, la délégation lyonnaise n’avait pas prévu de séance collective devant les écrans télé de son hôtel normand hier soir. Plus sûrement, ses candidats téléspectateurs devaient bien être à l’heure. Une minute et cinquante-quatre secondes, c’est le temps qu’il fallut au PSG et à un Cavani en feu pour ouvrir le score. Encore moins que contre Lille et Nantes. Circulez, on avait tout vu ! Juste avant une avalanche qui emporta sur son passage Guingamp et le goal-average lyonnais, la grand-messe du Parc était dite, regrette Le Progrès. L‘éclatante victoire du PSG, hier, a rejeté l’OL, dont la marge de manœuvre est devenue nulle, à 6 points. Mais à Caen, il y a aussi la Ligue des champions à retrouver. Ça fait envie ! »

Réactions (lequipe.fr) :

Laurent Blanc (entraîneur du Paris SG) : «On a le sentiment d’avoir fait un très bon match. C’est dans la continuité de ce qu’on fait depuis 6-7 matches. On ne voit pas plus loin. On va apprécier cette victoire à sa juste valeur, le fait d’être premier et d’avoir récupéré un goal-average favorable par rapport à Lyon. Il y a beaucoup de points positifs ce soir et je suis très fier de ce qu’ont fait les joueurs. On est très heureux ce soir. On sent une équipe qui a encore beaucoup de fraîcheur physique et ça c’est important. Parfois, on avait la volonté mais on ne pouvait pas le faire physiquement lors de la première partie de saison. Le stage de Marrakech a été très fédérateur et le travail physique a été très lourd. Il y a eu des ratés mais ce travail du mois de janvier est en train de payer. (A propos de Marco Verratti) Il fait une très bonne saison. Il est très régulier. Par rapport à la saison dernière, il a fait une meilleure campagne européenne, notamment les deux matches contre Chelsea. Il a franchi un palier. Mais une très bonne saison doit être couronnée par des titres.»


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s