Lyon – PSG 1-0, ap, 24/05/08, Coupe de France 07-08

Pedro Pauleta, pour sa toute dernière apparition sous nos couleurs (Ch. Gavelle)

Samedi 24.05.2008, Coupe de France, finale
à Saint-Denis, au Stade de France :
OLYMPIQUE LYONNAIS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:0  après prolongations (0:0, 0:0)
– 79 204 spectateurs. But : Govou, 102′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Marcos Ceará, Mario Yepes, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Grégory Bourillon (Willamis Souza, 105′), Clément Chantôme (Bernard Mendy, 83′), Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Amara Diané, Pedro Pauleta (Péguy Luyindula, 80′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Zoumana Camara, Bernard Mendy et Jérôme Rothen.


Maillot utilisé (avec les sponsors spécifiques de la Coupe de France) :

Maillot domicile 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

0708_Lyon_PSG_CdF_billet


Photos :

Les parisiens avant le coup d'envoi (Ch. Gavelle)
Les parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Amara Diane balle au pied (Ch. Gavelle)
Amara Diane balle au pied (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément met la pression sur Toulalan
Jérémy Clément met la pression sur Toulalan
Jérémy Clément
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Sylvain Armand va marquer sur cette action, mais le but sera refusé...
Sylvain Armand va marquer sur cette action, mais le but sera refusé… (Ch. Gavelle)
Mario Yepes… sur la barre!
Mario Yepes… sur la barre! (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta, pour sa toute dernière apparition sous nos couleurs (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta, pour sa toute dernière apparition sous nos couleurs (Ch. Gavelle)

Vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xqbc03_but-de-yannick-boli-amiens-vs-psg-1-2-de-la-coupe-de-france-0-1_sport


Compte-rendu (psg.fr) :

TOMBÉ LA TÊTE HAUTE

Au terme d’une saison éprouvante, le PSG Vainqueur de la Coupe de la Ligue et son maintien en poche comptait finir en beauté. Malheureusement, le réalisme du septuple champion de France a eu raison de la détermination des Parisiens au cours des prolongations.

Au moment où les joueurs pénètrent sur le terrain, l’ambiance qui émane des tribunes nous rappelle s’il le fallait que nous assistons à la finale de la plus prestigieuse des compétitions hexagonales. Sur le terrain, le duel Pauleta-Coupet s’annonce alléchant, d’autant que les deux joueurs jouent à priori leur dernier match officiel avec leur club respectif. Côté météo, après avoir déversé des trombes d’eau, le ciel semble se dégager et offrir une accalmie aux protagonistes de cette finale.

En début de partie, les Lyonnais s’offrent un premier tir bien que timide (9e), mais c’est bien le PSG qui va créer le danger. Jérôme Rothen s’applique sur corner et trouve la tête de Camara qui catapulte le cuir sur la barre transversale de Coupet (10e) ! Voilà de quoi lancer véritablement la rencontre. Lyon se procure quelques opportunités de loin, mais ni Benzema des 20 mètres (14e), ni Juninho sur coup franc (25e), ni même Källström de volée (38e) ne parviennent à accrocher le cadre du but d’Alonzo.

Côté Parisien, Amara Diané profite d’un ballon adressé par Jérémy Clément pour frapper au but, mais trouve Coupet sur sa trajectoire (21e). C’est ensuite au tour de Bourillon de tenter sa chance (30e), avant que Réveillère ne sauve sur sa ligne un tir à ras de terre de Pauleta (32e). Dans la foulée, le Portugais se présente seul face à Coupet, mais bute sur le portier lyonnais dans un angle fermé (41e). Paris ne relâche pas la pression en cette fin de première période. Diané provoque Squillaci d’un petit pont. Le défenseur fait obstruction et concède un coup franc aux 30 mètres (45e).

Rothen se charge du coup franc et trouve le crâne d’Armand qui pousse le cuir au fond des filets. Malheureusement, la joie est de courte durée car l’arbitre assistant signale une position de hors jeu de Yepes (46e). Les deux équipes se séparent dos à dos au moment du repos. Au retour des vestiaires, la saison qui vient de s’écouler pèse sur les organismes et les occasions se raréfient. Il faut attendre l’heure de jeu pour voir Coupet capter une tête lobée de Diané (61e), puis à la suite d’un coup de billard dans la surface lyonnaise, le ballon heurte la transversale avant d’être repoussé in extremis. Les Parisiens réclament un penalty pour une main pourtant flagrante, en vain (64e).

Dominateur, le PSG doit toutefois se méfier des incursions lyonnaises, à l’image de ce tir de Bodmer stoppé par Camara à bout portant (69e). La sortie de Pauleta (80e) pour son dernier match sous le maillot Parisien offre un court interlude, avant une fin de match nerveusement éprouvante. Dans le temps additionnel, Luyindula adresse un centre en retrait dans la course de Mendy qui s’applique… Coupet plonge sur sa ligne et intercepte cette balle de match (90 +4). Rageant !

Incapables de se départager dans le temps réglementaire, les 22 acteurs reviennent donc sur le terrain pour 30 minutes de prolongation. Sur un centre de Benzema, Govou contrôle de la poitrine et enchaîne avec un tir qui termine au fond des filets (1-0, 102e). Paris prend un coup sur la tête. Dans la deuxième période de prolongation, Luyindula centre à ras de terre dans la course de Diané qui se jette, mais manque cette balle d’égalisation (117e). Le PSG ne reviendra pas et termine sa saison avec le maintien en poche, une Coupe de la Ligue et le sentiment d’avoir tout donné en finale de la Coupe de France. Rendez-vous la saison prochaine.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
« Nous avons contrarié Lyon et tenté de casser leur jeu. Nous avons également fourni beaucoup d’efforts. Nous avons presque réalisé ce qu’il fallait. Les finales, il faut les gagner pour qu’elles restent encore plus mémorables. Nous avons fait preuve de générosité. Je pense que ce soir, nous n’étions pas loin de notre meilleur niveau, mais cela n’a malheureusement pas suffit. »

Jérôme Rothen (Milieu de terrain du PSG)
« Nous ne sommes vraiment pas passés loin ce soir. Une finale n’est belle que quand on la gagne. C’est la déception qui domine avant tout après ce match. Je pense que nous avons réalisé une prestation plus que correcte et nous avons presque dominé Lyon. Place maintenant à la saison prochaine. »

Mario yepes (Défenseur du PSG)
« Je pense que nous étions meilleurs que Lyon sur l’ensemble de la rencontre. Face à une équipe de qualité, comme Lyon, quand tu ne marques cela devient difficile de s’imposer. Nous avons vraiment réalisé un bon match et nous ne méritions pas de perdre, mais dans le football c’est souvent comme ça. »

Zoumana Camara ( Défenseur du PSG )
« Une finale, ça se gagne. Bien jouer, c’est bien, mais il faut gagner le trophée. Nous allons uniquement retenir la victoire de Lyon et personne ne se souviendra si ils ont bien joué ou pas. Nous avons tout mis en œuvre, nous avons fourni les efforts et nous n’avons pas joué tranquillement car nous voulions vraiment ramener la coupe. Nous avons eu des occasions mais il y avait toujours un pied, une barre, ou quelque chose pour nous empêcher de marquer.»


Le stade :

Le Stade de France
Le Stade de France

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s