Auxerre – PSG 0-0, 22/10/06, Ligue 1 06-07

Bonaventure Kalou (G. Gios)

Dimanche 22.10.2006, Championnat de France, Ligue 1, 10e journée (13e place) à Auxerre, au Stade de l’Abbé-Deschamps :
A.J. AUXERRE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:0 (0:0)
– 14 146 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Sammy Traoré, David Rozehnal, Mario Yepes, Sylvain Armand – Youssouf Mulumbu (David Hellebuyck, 89′), Édouard Cissé, Jérôme Rothen (Fabrice Pancrate, 87′) – Amara Diané (Cristian Rodriguez, 46′), Bonaventure Kalou, Pedro Pauleta. Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements à Youssouf Mulumbu et David Rozehnal.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Mario Yepes (Ch. Gavelle)
Mario Yepes (Ch. Gavelle)
David Rozenhal à la lutte avec Cheyrou (G. Gios)
David Rozenhal à la lutte avec Cheyrou (G. Gios)
Jérôme Rothen balle au pied
Jérôme Rothen balle au pied
Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)
Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)
Le capitaine, Pedro Pauleta
Le capitaine, Pedro Pauleta
Bonaventure Kalou (G. Gios)
Bonaventure Kalou (G. Gios)
Le parcage parisien (Ch. Gavelle)
Le parcage parisien (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris méritait mieux

Au terme d’une rencontre dominée par les hommes de Guy Lacombe, les deux formations se séparent sur ce partage des points. Emmenés par un Jérôme Rothen au top de sa forme, les Parisiens ont eu beau multiplier les occasions, Cool avait décidé de ne rien laisser passer ce soir.

Titulaires ce soir, les créateurs parisiens ont développé un jeu séduisant face au bloc auxerrois. Rothen, Kalou et Pauleta ont pu s’appuyer sur un collectif solide et mener leurs attaques tout au long de la partie. Si le PSG quitte le Stade de l’Abbé-Deschamps avec un bon point, les joueurs de la capitale auraient sans doute mérité mieux au vu de la prestation fournie.

Paris prend en effet rapidement le match à son compte, comme souvent en Bourgogne. Rothen centre proprement au premier poteau vers Pauleta, qui, d’une superbe aile de pigeon, trouve la transversale de Cool. Le buteur portugais est toutefois signalé hors-jeu (3e). Dans la foulée, le titulaire surprise, Mulumbu tacle sévèrement Martin et écope d’un carton jaune (3e). Le jeune parisien va dores et déjà devoir lever le pied. Sur coup franc, Rothen trouve la tête de Rozehnal, mais le Tchèque manque le cadre (6e).

C’est ensuite au tour de Kalou de s’illustrer d’un tir puissant des 20 mètres, mais qui file à gauche du but de Cool (9e). Et sur un nouveau coup franc, Rothen centre dans le paquet, Kalou se détache et place une tête plongeante à bout portant. Cool, bien placé, sort ce ballon d’une belle parade (25e). Auxerre tente de réagir sur coup de pied arrêté, mais échoue sur Traoré (24e), avant que Niculae ne manque sa tête (26e). Devant les difficultés offensives de son équipe, Kahlenberg décide de tenter une chevauchée solitaire. Parti du milieu de terrain, le Suédois efface Yepes et Armand d’une feinte de frappe, entre dans la surface et tire. Traoré sauve les siens du bout du pied (29e).

Paris domine jusqu’au bout

Niculae tente alors de provoquer Yepes d’un passement de jambe, mais le Colombien reste impassible et place son pied pour s’emparer du cuir (38e). Sur l’autre but, Pauleta, servi à l’entrée de la surface auxerroise, prend son temps pour travailler sa frappe et oblige Cool à s’étendre de tout son long pour dévier en corner du bout des doigts (39e). La défense parisienne doit ensuite faire le dos rond en cette fin de première période. Les Bourguignons multiplient les contre-attaques, mais se heurtent à chaque fois à l’arrière garde Rouge et Bleue.

Rodriguez fait son entrée après la pause (Diané, 46e), afin d’apporter un peu de folie au jeu parisien. La rencontre repart sur les chapeaux de roue : Rothen déborde côté gauche et centre au premier poteau. Pauleta reprend de l’extérieur du pied, mais manque de peu sa cible (49e). Le PSG poursuit sa domination, mais ne parvient toujours pas à trouver la faille dans le bloc auxerrois. Les minutes s’écoulent et le tableau d’affichage reste bloqué sur ce score nul et vierge.

Pauleta manque le cadre en fin de partie (81e) et l’on en restera là, malgré les nombreuses occasions de part et d’autre. Emmené par un excellent Jérôme Rothen, le PSG aurait mérité de prendre les trois points, mais ce contentera de ce match nul, toujours difficile à obtenir en Bourgogne, qui lui permet de rester dans la roue de son adversaire du soir. Les Parisiens tenteront de bonifier ce point samedi prochain au Parc des Princes, à l’occasion de la réception du Stade Rennais.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG)
« On espérait mieux de cette rencontre. Vu le match, on a de quoi nourrir quelques regrets. Après le déplacement à Saint-Etienne, nous perdons encore des points à l’extérieur. Le côté positif, c’est que nous avons retrouvé une vraie solidité. En jouant ainsi, on peut voir venir. Sur l’ensemble du match on mérite de gagner. Le PSG est dans une bonne spirale. »


Le stade :

Le stade de l'Abbé-Deschamps
Le stade de l’Abbé-Deschamps

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s