Lille – PSG 1-0, 14/05/11, Coupe de France 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)

Samedi 14.05.2011, Coupe de France, finale à Saint-Denis, au Stade de France :
L.O.S.C. LILLE METROPOLE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:0 (0:0)
– 79 000 spectateurs environ. But : Obraniak, 89′.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Marcos Ceará, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Siaka Tiéné – Clément Chantôme, Claude Makélélé (Jérémy Clément, 48′) – Ludovic Giuly (Sammy Traoré 92′), Mathieu Bodmer (Mevlüt Erding, 70′), Nenê Carvalho – Guillaume Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Penalty manqué par Rami, 91′.
Avertissements à Clément Chantôme, Nenê Carvalho et Siaka Tiéné.


Maillot utilisé (avec les sponsors de la Coupe de France) :

Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)

Billet :

1011_PSG_Lille_CdF_billet


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Les parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Clément Chantôme (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Marcos Ceara face à Gervinho (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Siaka Tiéné (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Gregory Coupet stoppe le penalty de Debuchy (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Zoumana Camara (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2181/25811/match/PSG-Lille/Finale-PSG-Lille-0-1)
Tentative de Ceara (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (psgmag) :

Avant la dernière ligne droite du championnat, Paris et Lille se retrouvaient samedi soir pour disputer la finale de la coupe de France. Rudi Garcia devait déplorer l’absence de son milieu de terrain Florent Balmont, remplacé par Gueye, et alignait pour le reste son équipe-type. Du côté du PSG, Antoine Kombouaré devait composer sans Jallet — suspendu — et Luyindula — toujours blessé. Armand — victime d’une angine durant la semaine — débutait sur le banc, tout comme Erding, les deux joueurs étant remplacés numériquement par Zoumana Camara et Mathieu Bodmer.

Le match en bref

Le match opposait les deux équipes réputées les plus joueuses du championnat de France, et pourtant, la rencontre s’est longtemps résumée à une bataille âpre au milieu de terrain. Lille domine légèrement les premières minutes, puis Paris se réveille par le biais d’une accélération de Giuly. Mais c’est une fois le premier quart d’heure passé que surviennent les premières occasions. C’est d’abord Rami qui reprend un corner au-dessus des cages de Coupet. Puis, dans la minute qui suit, le PSG répond par l’intermédiaire de Nenê, qui tire un coup franc en force : Landreau repousse comme il peut du genou ; le ballon arrive sur Makelele, trop court ; Tiéné tente alors de reprendre le ballon, mais cela file au-dessus des cages.

La rencontre ne s’emballe pas pour autant, et hormis une demi-volée de Sow au-dessus, une reprise de Gueye largement à côté, et une tête de Hoarau sur coup franc qui passe loin des cages, rien ne se passe jusqu’au coup de sifflet de la mi-temps. Dès la reprise, le PSG subit un coup dur : Makelele, blessé en première période, ne peut plus continuer la rencontre, et Jérémy Clément le remplace.

Le PSG joue bien plus haut en seconde période, et presse énormément la défense adverse. Il en résulte une domination importante des Parisiens, pendant que les attaquants lillois sont complètement éteints par la bonne défense parisienne. Servi par Nenê sur le côté gauche, Hoarau se remet sur son pied droit et tente un tir de l’extérieur de la surface que Landreau repousse. Sur le corner qui suit, Nenê le tire directement et il s’en faut d’un réflexe du portier lillois pour que Paris n’ouvre pas le score.

Rudi Garca réagit en sortant un milieu, Gueye, pour faire rentrer un attaquant, De Melo. Les débats s’équilibrent alors, même si cela n’engendre pas d’occasion franche pour les Nordistes. Antoine Kombouaré répond à son homologue en remplaçant Bodmer par Erding. Le Turc se met très vite en évidence : servi par Giuly côté droit, il donne à Hoarau, qui manque son plat du pied. Puis sur un corner renvoyé par la défense, Chantôme récupère et tente une frappe que Landreau détourne.

À cinq minutes de la fin, Hoarau est bousculé dans la surface, mais l’arbitre Clément Turpin ne bronche pas. Rudi Garcia a lancé pour la fin de match Ludovic Obraniak, qui apporte sa précision sur coups de pied arrêtés. Après plusieurs situations chaudes sur ces phases, Lille obtient un bon coup franc excentré sur le côté gauche de la défense parisienne. Le Polonais Obraniak tente un centre-tir au second poteau, Coupet est surpris, le ballon heurte le poteau, et termine sa course au fond des filets (1-0, 89e).

Une minute plus tard, Lille part en contre ; Gervinho s’échappe et se fait faucher par Coupet dans la surface. Un penalty logique est sifflé. Debuchy l’exécute, et Coupet se rattrape en repoussant la tentative adverse du pied gauche. Quatre minutes de temps additionnel sont annoncées, mais un penalty, deux changements — rentrée de Dumont côté lillois, de Traoré côté parisien — et un coup franc tiré très lentement par les Nordistes empêcheront les Parisiens de tenter de revenir au score.

Paris ne conserve donc pas sa coupe malgré un très gros match réalisé face à la meilleure équipe de L1. Le dénouement est cruel, mais les joueurs parisiens n’ont pas à rougir de leur prestation. Place aux trois derniers matches de championnat avec pour objectif la qualification en Ligue des champions.


Le stade :

Le Stade de France
Le Stade de France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s