Auxerre – PSG 1-1, 30/10/04, Ligue 1 04-05

 cp_41867bfd1d744Ibisevic

Samedi 30.10.2004, Championnat de France, Ligue 1, 12e journée (14e place)
à Auxerre, au Stade de l’Abbé-Deschamps :
A.J. AUXERRE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:1)
– 20 736 spectateurs. Buts : Pedro Pauleta, 35′ ; B.Kalou, 58′.
L’Équipe du PSG : Lionel Letizi – Stéphane Pichot, Hélder Cristóvão, Mario Yepes, Sylvain Armand – Lorik Cana (Jean-Michel Badiane, 87′), Édouard Cissé, Modeste M’Bami (Jean-Hugues Ateba, 66′) – Fabrice Pancrate, Charles-Édouard Coridon – Pedro Pauleta (Vedad Ibišević, 85′). Entraîneur : Vahid Halilhodžić.
Avertissements à Lorik Cana, Charles-Édouard Coridon et Modeste M’Bami.
Expulsion : Vedad Ibišević, 88′.


Maillot utilisé  :

Maillot extérieur 2004-05 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot extérieur 2004-05 (collection MaillotsPSG)

Billet :

Sans titre-1
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

Sans titre-1
(collection La Mémoire du PSG)

Photos :

cp_418653810c59c2
Fabrice Pancrate (Ch. Gavelle)
cp_418654b4cfa967
Modeste M’Bami (Ch. Gavelle)
cp_418654094e4473
Coup de tête de Pauleta… (Ch. Gavelle)
cp_4186544ec374d4
…et ouverture du score de l’international portugais qui fête son but (Ch. Gavelle)
cp_418655072735b11
Charles-Edouard Coridon (Ch. Gavelle)
cp_418654c4cacab8
Stéphane Pichot (Ch. Gavelle)
cp_41867bfd1d744Ibisevic
Vedad Ibisevic, à peine rentrer en jeu va se faire expulser après cet élan non maitrisé sur Cool (Ch. Gavelle)
auxerre_paris_2004
Le parkage parisien bien rempli (Ch. Gavelle)

Vidéo (le but de Pauleta) :


Compte-rendu (Loïc Prigent, psg.fr) :

Pauleta au rendez-vous

Relancé par sa victoire sur Ajaccio le week-end dernier, le PSG se rendait à Auxerre pour confirmer. Les Rouge et Bleu ont d’ailleurs ouvert le score par l’intermédiaire de Pauleta, avant que Kalou ne remette les compteurs à zéro à l’heure de jeu. Paris repart donc de Bourgogne avec le point du match nul et un peu plus de confiance.

Face à une formation bourguignonne entreprenante, le PSG a fait bloc, une fois de plus. Malgré un trio de milieux offensifs (Lachuer-Kalou-Akale) aux avant-postes, Auxerre n’a trouvé la faille qu’en seconde période sur coup de pied arrêté. Auparavant, les Parisiens avaient réussi à percer la défense locale grâce à Pauleta de la tête, suite à un centre de M’Bami, en début de partie. Au final, le match nul semble donc justifié.

Face au troisième de Ligue 1, Vahid Halilhodzic préfère rester prudent et aligne trois milieux récupérateurs devant sa défense. Ainsi, Cana, légèrement en retrait, est associé à Cissé et M’Bami pour nourrir en ballons le duo Coridon-Pancrate qui encadre Pauleta, seul en pointe. Pas de surprise dans l’arrière garde du PSG, en dehors de la première titularisation en Ligue 1 d’Helder qui vient suppléer Pierre-Fanfan, suspendu.

En début de partie, Auxerre tente d’imposer son jeu sur sa pelouse. Et le premier tir est à mettre sur le compte des locaux. Benjani, au centre, décale Lachuer côté droit. Le capitaine auxerrois entre seul dans la surface et tente sa chance. Letizi se couche et capte ce ballon (3e). Après quinze minutes, le jeu s’accélère et les actions s’enchaînent de part et d’autre. Pour preuve, cette occasion parisienne : Coridon réalise un geste technique de son cru pour servir Armand en retrait. A l’entrée de la surface le latéral gauche reprend immédiatement du droit… Dans les gants de Cool (14e).

Vingt minutes plus tard, Paris prend à nouveau l’initiative. Pichot lance M’Bami sur le flanc droit. Le Camerounais lève les yeux et centre pour Pauleta, coincé entre Bolf et Sagna. Le Portugais prend le meilleur sur ses gardes du corps et trompe Cool de la tête (34e). Les Parisiens n’ont pas le monopole du ballon, mais ce sont pourtant eux qui ouvrent le score. Les Bourguignons tentent de réagir, mais il faut attendre la fin de première période pour voir une action dangereuse dans les seize mètres de Letizi. Lachuer centre fort, Yepes laisse passer, mais Benjani surgit. Heureusement l’attaquant d’Auxerre est pressé par Helder et tire au-dessus du but parisien (44e).

La muraille finit par céder

Paris a tendu son filet. La défense est solide, le ballon circule bien… La minute de temps additionnel s’achève et les deux équipes regagnent le vestiaire sur cette avantage du PSG. Après la pause, les intentions ne sont plus les mêmes. Les Parisiens tentent de conserver leur avantage, tandis qu’Auxerre se lance à l’assaut de la défense Rouge et Bleu, Kalou en tête. Le milieu de terrain bourguignon part dans une série de dribbles, se défait de Cissé, puis d’Helder. Mais il est stoppé par une belle intervention de Yepes aux abords de la surface parisienne (53e).

A l’heure de jeu, le danger revient sur le but de Letizi suite à un coup-franc excentré côté droit. Cheyrou centre fort au-dessus de la défense Rouge et Bleu, et Kalou esseulé au deuxième poteau fait trembler les filets du portier parisien d’un coup de tête à bout portant (58e). Surpris par cette égalisation, les joueurs de la capitale ne se relâchent pas et font bloc face aux tentatives de l’équipe locale.

La fin de match est plus fermée. A noter les remplacements de M’Bami par Ateba (66e) et de Pauleta par Ibisevic (85e). La tension ne va refaire surface que dans les ultimes minutes de la partie. L’arbitre assistant signale trois minutes d’arrêts de jeu, lorsque Badiane fait son entrée sur le terrain. Le jeu repart, centre pour Ibisevic lancé dans la surface auxerroise. Devancé par Cool, le jeune attaquant bosniaque ne peut s’arrêter et vient percuter le gardien bourguignon. Monsieur Sars siffle contre le Parisien et sort le carton rouge ! L’expulsion semble sévère (93e).

Les trois minutes sont dépassées, mais le jeu se poursuit. Auxerre attaque à nouveau. Tainio s’avance, mais est taclé proprement par Ateba. Ce n’est pas l’avis de l’arbitre qui signale un coup-franc pour les Auxerrois, à vingt-cinq mètres du but Rouge et Bleu (96e). Heureusement cela n’aura pas d’incidence sur le résultat. Les Parisiens repartent de l’Abbé Deschamps avec un bon point dans leurs bagages. Reste, maintenant, à se concentrer sur un autre challenge : la Champions League, et le déplacement à Porto, mardi soir.

Réactions :

Mario Yepes (Défenseur du PSG)
« Je suis heureux pour l’équipe. Nous jouons de mieux en mieux. C’est de bon augure pour la suite du championnat et de la Ligue des Champions. Nous avons évolué ensemble. Le groupe a fait preuve d’une grande solidarité défensivement, et chacun a donné son maximum pour les autres. »

Yann Lachuer (Milieu de terrain et capitaine d’Auxerre)
« Ce match était plaisant, même s’il est resté fermé. Paris a marqué sur l’une de ses rares occasions. De mon côté j’ai ressenti une crampe, sans doute due à l’engagement physique auquel on pouvait s’attendre. J’ai préféré sortir afin d’éviter une blessure, d’autant qu’il y a des joueurs de qualité sur le banc. »

Stéphane Pichot (Défenseur du PSG)
« C’est un bon point de pris à l’extérieur. Nous avons réussi à marquer, ce qui n’est pas le plus facile ici. Ensuite, nous avons été aspirés, contrés… Nous sommes restés vigilants, mais nous avons encaissé un but sur coup de pied arrêté. Nous avons fait preuve de la solidarité. Tout le monde a travaillé pour le collectif et nous en sommes récompensés. Il faudra s’en inspirer pour la suite, et notamment mardi à Porto. »

Fabien Cool (Gardien de but d’Auxerre)
« Ce soir il demeure difficile de prétendre à la victoire, même si nous avons dominé. A l’instar de Letizi, je n’ai pas eu beaucoup d’arrêts à effectuer. Ils ne nous ont pas réellement mis en difficulté. Notre équipe s’est bien battue et a démontré sa volonté de rester en haut de tableau. Pour moi, le match nul est équitable. »

Lionel Letizi (Gardien de but du PSG)
« En deuxième période, nous sommes restés solides, notamment grâce à une bonne charnière centrale Helder-Yepes. Nous avons fait preuve de beaucoup d’abnégation. Nous aurions peut-être pu inscrire un deuxième but, mais le match nul semble logique. Il faut continuer ainsi, à commencer par battre l’OM le week-end prochain. »


Le stade :

Le stade de l'Abbé-Deschamps
Le stade de l’Abbé-Deschamps

Un commentaire sur « Auxerre – PSG 1-1, 30/10/04, Ligue 1 04-05 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s