Auxerre – PSG 1-2, 01/05/93, Division 1 92-93

La joie de Daniel Bravo et Vincent Guérin

Samedi 01.05.1993, Championnat de France, Division 1, 33e journée (3e place)
à Auxerre, au Stade de l’Abbé-Deschamps :
A.J. AUXERRE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:2 (0:0)
– 17 000 spectateurs environ. Buts : Vincent Guérin, 48′, Cocard, 53′, Pierre Reynaud, 78′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Antoine Kombouaré, Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Laurent Fournier, Paul Le Guen, Vincent Guérin, Valdo Filho (Pierre Reynaud, 44′) – Daniel Bravo, George Weah (Bruno Germain, 80′). Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissement à Bruno Germain.


Maillot utilisé :

maillot ext 92 93


Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Martins face au PSG
Martins face au PSG
Pierre Raynaud marquera en fin de match
Pierre Raynaud marquera en fin de match
La joie de Daniel Bravo et Vincent Guérin
La joie de Daniel Bravo et Vincent Guérin
Le parcage parisien
Le parcage parisien
Les près de 1000 fans parisiens ayant fait le déplacement
Les près de 1000 fans parisiens ayant fait le déplacement

Compte-rendu (France Football) :

15′ : Le Guen alerte Weah en profondeur, mais celui-ci ne peut tromper Charbonnier, bien sorti.
35′ : violent tir de Prunier que Lama détourne superbement.
48′ : Guérin ajuste tranquillement un puissant tir du gauche de 30 mètres que Charbonnier ne peut qu’effleurer (0-1).
53′ : corner de Martins au second poteau pour Prunier, contré. Cocard récupère le ballon, pivote et bat Lama d’un tir du gauche à ras de terre (1-1).
78′ : centre de la droite de Bravo. Reynaud surgit au second poteau et, de la tête, trompe Charbonnier (1-2).

Note du match : 15/20

Réactions :

Alain Roche : « Cela me tenait à cœur de faire un bon résultat ici, dans mon précédent club. Nous nous étions préparés à disputer à Auxerre un véritable match de Coupe d’Europe puisque cette rencontre opposait les deux 1/2 finalistes malheureux de l’U.E.F.A. L’A.J.A. a démarré sur un bon rythme, cherchant à faire rapidement la différence. Après le splendide but de Vincent (Guérin), Cocard égalise cinq minutes plus tard. A ce moment là, je me suis dit que cela allait être difficile, mais qu’il fallait continuer à jouer de la même façon. Nous sommes parvenus à rester vigilants au niveau du placement, ce qui, compte tenu du danger permanent du milieu auxerrois, n’est pas une mince affaire. Pour le PSG ce soir, la solution passait par un jeu en contre, et cela s’est avéré concluant. Nous avons connu un maximum de réussite, ce qui ne nous était pas arrivé depuis longtemps. Est-ce l’expérience des matches de Coupe d’Europe ? En tout cas, on a acquis une certaine maîtrise au niveau de la gestion du match. Cette rencontre était importante. Nous ne nous sommes pas affolés quand nous menions au score. L’équipe n’a pas reculé comme elle avait tendance à le faire habituellement. A la fin du match, mes anciens partenaires m’ont avoué avoir tout donné en première mi-temps et être fatigués par la suite. »


Le stade :

Vue aérienne du Stade de l'Abbé-Deschamps
Vue aérienne du Stade de l’Abbé-Deschamps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s