PSG – Lille 6-1, 25/04/15, Ligue 1 14-15

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2917/46392/match/Paris-Lille-6-1/Paris-Lille-6-1)

Samedi 25.04.2015, Championnat de France, Ligue 1, 34e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – L.O.S.C. LILLE MÉTROPOLE  6:1 (4:0)
– 45 001 spectateurs. Buts : Maxwell Scherrer, 1′, Edinson Cavani, 4′, Ezequiel Lavezzi, 28′, Ezequiel Lavezzi, 44′ ; Baša, 59′, Edinson Cavani, 73′ sur penalty, Ezequiel Lavezzi, 77′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu (Nicolas Douchez, 33′) – Serge Aurier (Grégory Van der Wiel, 43′), Marcos Marquinhos, David Luiz, Maxwell Scherrer – Marco Verratti, Thiago Motta (Adrien Rabiot, 66′), Blaise Matuidi – Javier Pastore, Edinson Cavani, Ezequiel Lavezzi. Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissement à Grégory Van der Wiel.
Expulsion : Corchia, 72′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2014-15
Maillot domicile 2014-15

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2917/46392/match/Paris-Lille-6-1/Paris-Lille-6-1)
On ne joue que depuis quelques secondes et les parisiens se congratulent déjà! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2917/46392/match/Paris-Lille-6-1/Paris-Lille-6-1)
Image typique de la soirée cauchemar d’Eneyama (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2917/46392/match/Paris-Lille-6-1/Paris-Lille-6-1)
Marco Verratti face à Boufal (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2917/46392/match/Paris-Lille-6-1/Paris-Lille-6-1)
Javier Pastore (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2917/46392/match/Paris-Lille-6-1/Paris-Lille-6-1)
Ezequiel Lavezzi, auteur d’un triplé (Ch. Gavelle)

Vidéo (Ligue 1 officiel, cliquer sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (revue de presse canal-supporters) :

CS

« Oubliée la Ligue des champions: le Paris SG a pulvérisé Lille 6 à 1 samedi, prenant provisoirement la tête de la L1, avec la perspective d’un triplé historique, puisqu’il n’y a plus qu’à ajouter le championnat et la Coupe de France (finale le 30 mai contre Auxerre) à la Coupe de la Ligue déjà gagnée, résume l’AFP. Le PSG prend rendez-vous avec l’histoire ».

« Il y a des soirs comme ça où tout réussit avec 6 buts en 7 tirs cadrés et un triplé de Lavezzi, à qui il faut normalement 12 occasions pour qu’il commence à diffuser un quelconque danger, lance Le Parisien. Il existe simplement une différence de niveau abyssale entre la Ligue des champions et la Ligue 1 et il est à peu près normal que ces attaquants-là aient le talent pour chiper un 3e titre d’affilée. Cela n’efface pas les interrogations quand l’altitude s’élève et qu’ils manquent d’oxygène. Il y a surtout une constante dans la vie du PSG depuis janvier 2012 et sa signature dans la capitale : le visage n’est pas le même avec et sans Thiago Motta. L’Italien demeure irremplaçable dans cette équipe qu’il métamorphose par sa sérénité. Sans lui, Paris n’était personne contre Barcelone. »

Les notes du Parisien : Sirigu NN, Aurier NN, Marquinhos 6.5 / Luiz 5 / Maxwell 6 / Verratti 6 / Motta 6.5 / Matuidi 6 / Pastore 7 / Cavani 7.5 / Lavezzi 9.

« On peut se poser ces questions sur l’investissement des hommes de Laurent Blanc durant des mois au vu de l’anéantissement des Nordistes dans un Parc des Princes retourné. Ce Paris souvent dilettante, minimaliste, s’est mué en carnassier contre l’une des équipes supposées les plus en forme de France, la deuxième plus étanche de L1 avant ce désastre, écrit L’Equipe. Paris a su profiter de l’endormissement initial des Nordistes en claquant deux buts en quatre minutes, avant de dérouler sous la conduite d’un excellent Thiago Motta. (…) D’accord, le PSG nous a habitués, cette saison, à ne jamais parier sur son avenir. Mais la baisse du rythme des rencontres au mois de mai devrait être un atout supplémentaire dans ses envies de conquêtes. Le PSG s’est certainement enlevé avec Lille l’une des plus douloureuses épines restantes. Le triplé inédit dans l’hexagone est plus que jamais d’actualité. »

Les notes de L’Equipe : Sirigu NN, Aurier NN, Marquinhos 6 / Luiz 6 / Maxwell 7 / Verratti 6 / Motta 8 / Matuidi 7 / Pastore 8 / Cavani 8 / Lavezzi 9.

« Redevenu dauphin du PSG, qui s’est amusé aux dépens de Lille, et sorti d’un derby où il laissa des points et une forte impression, l’OL doit ce dimanche soir à Reims agrandir son territoire en vue de la Ligue des Champions et cultiver ses espoirs de titre, affirme Le Progrès. Comme à Hollywood, une happy end pourrait consacrer une saison peu banale. À condition de continuer à écrire les bons scénarios. »

Réactions (lequipe.fr) :

Blaise Matuidi (PSG, au micro de Canal+): «On a un objectif, c’est de gagner ce Championnat. On sait que Lyon ne lâchera pas. On a notre destin entre les mains. A nous de tout donner parce qu’on a l’opportunité de faire quelque chose d’unique… Oui, depuis le début de la saison, c’est notre match le plus abouti au niveau de l’agressivité technique et tactique. Ça a été une grande partie de notre part. Quand on joue comme ça, on est difficile à battre. En Championnat au moins. Même après une défaite comme celle de Barcelone, on n’a pas le temps de gamberger. On est tombé contre plus fort que nous. Le Barça est une très grande équipe. Mais c’est passé. Malgré tout, on peut réussir une grande saison en remportant ces trois titres. Et si on y arrive, on pourra se dire que l’on a fait une saison extraordinaire. Mais il faut aller les chercher. Il nous reste six finales, à nous de bien les négocier.»

Thiago Motta (PSG): «C’est une belle victoire, importante pour la suite. Nous avons l’opportunité de réaliser un triplé et nous allons essayer de le faire. Est-ce que le PSG voulait prouver quelque chose face à Lille? Je n’ai pas la sensation que le PSG veuille montrer ce qu’il peut ou ne peut pas faire… Tous les jours, on cherche à s’améliorer et à faire des matches comme celui-ci, parce que cela fait du bien de battre de bonnes équipes comme celle de Lille! Nous avons fait de bons matches depuis le début de saison, et ce soir nous avons été bons offensivement et défensivement tous ensemble! Quand on va bien collectivement, forcément on y arrive individuellement. Mais l’inverse n’est pas vrai.»

Laurent Blanc (entraîneur du PSG) : «Il fallait évacuer la déception de Barcelone. Ça a été fait rapidement…
Ça a été fait rapidement et très bien. Passée la déception de l’élimination, il fallait se replonger dans le Championnat, ça a été le but de la préparation pendant trois jours. Les joueurs se sont facilité les choses avec cette entame de match. Dans l’ensemble, c’est une très bonne après-midi. Je regrette juste les blessures qui ne nous laissent pas tranquilles. On n’a pas de chance dans ce domaine.

Est-ce le meilleur match de Paris cette saison?
On fera le bilan à la fin. Ce que je trouve intéressant, c’est qu’on a marqué six buts sur sept tirs cadrés. Un garçon comme Lavezzi est l’exemple même du fait que les choses peuvent évoluer. C’est un garçon qui a eu souvent beaucoup d’occasions et qui en a converti très peu. Aujourd’hui, il marque un triplé. Ça prouve qu’il faut croire aux joueurs, les mettre dans les meilleures conditions. Cavani a aussi inscrit un doublé. C’est bon pour leur moral à eux et pour le nôtre dans la dernière ligne droite.

Pensez-vous avoir envoyé un message à Lyon?
On n’a rien envoyé du tout. On fait notre parcours et il faut prendre des points. On est heureux d’avoir gagné mais on n’envoie de message à personne. Mais c’est une bonne chose d’avoir beaucoup marqué et ce serait bien de continuer dans ce domaine. On attaque le sprint final. On a beaucoup de respect pour les équipes qui nous attendent mais il faut être déterminé, on a notre destin entre nos pieds.»


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s