PSG – Metz 0-0, 17/01/04, Ligue 1 03-04

Fiorèse balle au pied (Ch. Gavelle)

Samedi 17.01.2004, Championnat de France, Ligue 1, 21e journée (3e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. METZ  0:0 (0:0)
– 40 601 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo (Lionel Letizi, 46′) – Bernard Mendy, Frédéric Déhu, José-Karl Pierre-Fanfan, Gabriel Heinze – Fabrice Fiorèse, Hugo Leal, Lorik Cana, Juan Pablo Sorin (Branko Bošković, 85′) – Reinaldo da Cruz (Daniel Ljuboja, 63′), Pedro Pauleta. Entraîneur : Vahid Halilhodžić.


Maillot utilisé (en version à manches courtes) :

dom0304v2
Maillot domicile 2003-04 (collection MaillotsPSG)

Billet :

0304_PSG_Metz_billet


Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Fabrice Fiorèse à la lutte (Ch. Gavelle)
Fabrice Fiorèse à la lutte (Ch. Gavelle)
Tête d'Hugo Leal (Ch. Gavelle)
Tête d’Hugo Leal (Ch. Gavelle)
José-Karl Pierre-Fanfan et Frederic Dehu sème le danger dans la surface messine (Ch. Gavelle)
José-Karl Pierre-Fanfan et Frederic Dehu sème le danger dans la surface messine (Ch. Gavelle)
Fiorèse balle au pied (Ch. Gavelle)
Fiorèse balle au pied (Ch. Gavelle)
Le Kop de Boulogne (Ch. Gavelle)
Le Kop de Boulogne (Ch. Gavelle)
Le Virage Auteuil (Ch. Gavelle)
Le Virage Auteuil (Ch. Gavelle)
La tribune G
La tribune G (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Coup de frein au Parc

Paris n’est finalement pas parvenu à enchaîner son troisième succès consécutif au Parc en 2004. Après une première période un peu tendre, le coup de fouet en deuxième partie de soirée n’a pas atteint le résultat escompté. Ces trois points qui auraient pu ramener Paris à cinq points du leader monégasque. L’entrée en jeu prometteuse de Ljuboja n’a pas suffit.

Pour dire les choses franchement, voilà une rencontre qui ne restera pas dans les annales. Pas seulement par ce résultat qui conditionne forcément une partie de cette légitime déception, mais bien plus parce qu’on s’était pris à rêver sur les coups de 19 heures 30 à un Paris à cinq points d’un leader, un peu vite promu au rang d’intouchable (Bastia-Monaco, 0-0, nda).

Après une première période frigide en intentions vagabondes, et d’où ne ressortira qu’un seul petit tir cadré, on se disait que Paris allait offrir un visage tout autre après le repos. Et si cela a bien été le cas, la conclusion est sans appel : ce soir Paris n’a pas trouvé le chemin des filets.

Un seul tir en première période donc, c’est peu, trop peu même pour inquiéter une formation messine qui n’a opté pour un remake de la muraille de Chine en se rendant au Parc. Les hommes de Fernandez, fort d’un milieu compact, causent de nombreux soucis aux relayeurs que sont Cana et Leal. Il faut donc en recourir aux ailes pour se donner un peu d’air. C’est Heinze qui délivre le premier ballon à parvenir dans la zone de vérité. Ce centre de l’international argentin termine pourtant dans les bras de Butelle, le jeune portier messin (8e).

C’est donc une première période tristounette que nous offre les vingt-deux acteurs du jour. Et même si rien n’est là pour inquiéter Paris outre mesure, il faut attendre cinq minutes avant le repos pour que Paris s’offre son premier tir cadré. Une belle et longue ouverture de Heinze vers Fiorèse permet à ce dernier de jouer en retrait vers Sorin. L’autre international argentin trouve la tête de Pauleta au deuxième poteau, mais la tentative du meilleur buteur parisien s’achève par un bel arrêt de Butelle sur sa ligne (39e).

La bonne entrée en jeu de Ljuboja

C’est certainement avec des intentions renouvelées que Paris entame la deuxième manche de ce duel. Déjà, Paris doit se passer de Alonzo. Blessé, il a dû céder sa place à Letizi, l’ancien messin, à la pause. Jusqu’à l’heure de jeu, les coéquipiers de Déhu font le siège des buts lorrains. Les corners se succèdent, et Pauleta (46e) tout comme Reinaldo (51e) ne sont guère heureux dans leurs tentatives. Si le tir de Pauleta est contré, en revanche, Butelle est tout heureux de voir le ballon lui rebondir dessus sur un corner où Reinaldo était à l’affût, sous les coudes du portier messin.

Pour redonner un coup de fouet et de la lucidité offensive, c’est sous la clameur de la foule que Ljuboja fait officiellement ses débuts parisiens (64e). Et très vite l’ancien strasbourgeois fait parler sa jolie technique balle au pied. Un crochet et un tir enchaîné, et revoilà Butelle contraint de boxer des deux poings un ballon qui prenait la direction des buts lorrains (71e).

Metz se crée un bon contre en même temps qu’une frayeur dans les rangs parisiens. Le centre de Maoulida ne trouve pourtant que le bout de la semelle de Renouard en pleine ascension vers le but de Letizi (72e). Hugo Leal tente le coup de bluff en tirant directement son corner, mais là encore Butelle se montre attentif en même temps qu’exemplaire (79e). Le haro sur les buts messins des dix dernières minutes ne trouve pas d’épilogue heureux. Paris est freiné dans sa course vers les sommets.

Réactions :

Francis Graille (Président du PSG, au micro de Canal +)
« On a pris un point. Ce qui nous permet de garder un peu distance avec nos poursuivants directs car on ne regarde pas devant. Nous restons fidèles à ce que nous nous étions promis cet été, à savoir de décrocher une qualification européenne en finissant dans les cinq premiers. »

Vahid Halilhodzic (Entraîneur du PSG)
« Nous espérions bien obtenir une troisième victoire consécutive au Parc des Princes. Ce soir, pour l’emporter, il fallait tenter sa chance de loin ou bien alors centrer. Nous nous sommes pourtant fait peur en fin de match. Cette rencontre reste malgré tout décevante avec beaucoup d’approximation et de déchet technique dans notre jeu. Nous n’avons pas su exploiter le peu d’occasions que nous nous sommes créées. La réussite nous a fuit, mais je ne sais pas si nous méritons la victoire. Ce soir, Ljuboja nous a démontré tout ce qu’il pouvait nous apporter, je regrette simplement qu’il se soit dispersé sur tout le front de l’attaque. Il a certainement voulu montrer beaucoup de choses en trente minutes de jeu. Alonzo est sorti à la pause, car il souffrait du dos. Nous en saurons plus en début de semaine. Avant la fin du mercato, nous recruterons peut-être un milieu de terrain, mais il faut faire avec les moyens du bord. L’équipe peut encore progresser. Les joueurs ont besoin de deux ou trois victoires plus larges pour prendre définitivement confiance. Mais ce soir je suis déçu. »

Jean Fernandez (Entraîneur de Metz)
« C’est un bon point de pris, on ne s’y attendait pas. Nous avons été très bons en première période, bien en place et rarement mis en danger. En deuxième période, la sortie de Leca (milieu de terrain du FC Metz) nous a fait du mal. Le PSG a pressé mais on a bien résisté. Dans l’ensemble, ce match nul est donc mérité. »

Frédéric Déhu (Milieu de terrain et capitaine du PSG)
« C’est un sentiment mitigé ! Nous perdons deux points à domicile, même s’il y a des choses positives à retenir de ce match. Nous avons fait le maximum pour inscrire ce petit but qui aurait libéré le Parc, mais nous sommes une nouvelle fois tombés sur un bloc défensif compact. Ce soir, il n’y a eu ni la manière, ni le résultat, mais le PSG est encore second. »

Danijel Ljuboja (Attaquant du PSG)
« Je suis satisfait de mon premier match sous les couleurs du PSG, même si le résultat est mitigé. Cela m’a procuré énormément de plaisir d’évoluer dans ce stade. Il ne nous a pas manqué grand chose mais nous sommes tombés sur un grand gardien. J’ai d’ailleurs pensé que me frappe allait terminer sa course au fond des filets. J’ai bien entendu le public scander mon nom lors de l’échauffement, mais j’ai essayé de rester concentré sur le match. »

Ludovic Butelle (Gardien de but de Metz)
« Nous savions que cela allait être difficile. Nous revenons donc avec un précieux point du Parc des Princes. L’équipe a fait bloc ce soir. Défensivement, nous avons été très costauds avec un brin de réussite. »


Le stade:

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s