PSG – Lille 3-0, 30/01/93, Division 1 92-93

Tentative d'Amara Simba...

Samedi 30.01.1993, Championnat de France, Division 1, 23e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – LILLE O.S.C.  3:0 (1:0)
– 16 000 spectateurs environ. Buts : George Weah, 15′ ; Laurent Fournier, 55′, Amara Simba, 74′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus, Ricardo Gomes, Alain Roche, Francis Llacer – Laurent Fournier (Amara Simba, 60′), Daniel Bravo, Paul Le Guen, Valdo Filho (Bruno Germain, 80′) – George Weah, David Ginola. Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissements à Daniel Bravo, Alain Roche et Valdo Filho.
Expulsion : Daniel Bravo, 75′.


Maillot utilisé :

IMG_4264
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Les lillois avant le coup d'envoi
Les lillois avant le coup d’envoi
Paul Le Guen
Paul Le Guen
Alain Roche et Daniel Bravo façon rugbymen face à Nouma...
Alain Roche et Daniel Bravo façon rugbymen face à Nouma…
Alain Roche et Daniel Bravo félicitent Amara Simba après son but
Les mêmes Roche et Bravo félicitent Amara Simba après son but
Tentative d'Amara Simba...
Tentative d’Amara Simba…

Compte-rendu (France Football) :

15′ : Ginola centre. Ricardo est contré par Buisine qui voit le ballon lui filer entre les jambes. Weah récupère et frappe. Le ballon heurte le montant droit de Nadon et rentre (1-0).
55′ : Bravo lance Sassus sur le flanc droit. Celui-ci dribble un défenseur avant de transmettre à Fournier. Du pointu, le milieu parisien loge le ballon sous le ventre de Nadon (2-0).
74′ : corner de Valdo.Tête de Simba repousée par Nadon et le poing de Tihy. Deuxième tête de Simba qui, cette fois-ci, est la bonne (3-0).
75′ : Bravo se heurte à Frandsen qui récupère le ballon; le Parisien lui accroche le pied de la main. Second carton jaune et expulsion de Bravo.

Note du match : 13/20

Réactions :

George Weah : « Cette victoire me semble fort logique et méritée. Ce soir, le PSG a retrouvé une certaine forme de solidarité, et un collectif de jeu qui faisait sa force en 92. Nous avons abordé le match sans penser que Lille était une équipe à priori facile ; nous voulions en effet gagner ce match à domicile après nos mauvais résultats au Parc face à l’O.M. et Strasbourg. Nous voulions surtout maintenir le contact avec la tête du classement. Quand Paris parvient à développer son football, c’est toujours difficile pour n’importe quel adversaire. J’ai le bonheur et la chance de marquer le premier, le but est plus important que le buteur. Si un autre joueur parisien avait ouvert le score, cela aurait été aussi bien. Moi, j’inscris toujours des buts quand j’ai des occasions. Et maintenant que Weah marque contre Caen et Lille durant l’hiver, qu’est-ce que les gens vont pouvoir raconter ? »


Le stade :

PSG_ParcdesPrinces_annees90
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s