PSG – Lille 2-2, 21/05/11, Ligue 1 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2035/25868/match/PSG-Lille/PSG-Lille-2-2)

Samedi 21.05.2011, Championnat de France, Ligue 1, 37e journée (4e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – L.O.S.C. LILLE MÉTROPOLE  2:2 (1:1)
– 40 404 spectateurs. Buts : Obraniak, 5′, Guillaume Hoarau, 45’+3 ; Sow, 59′, Mathieu Bodmer, 73′.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Christophe Jallet, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Siaka Tiéné (Sylvain Armand, 46′) – Ludovic Giuly (Marcos Ceará, 77′), Claude Makélélé, Mathieu Bodmer, Nenê Carvalho – Mevlüt Erding (Jean-Christophe Bahebeck, 87′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Sylvain Armand, Guillaume Hoarau et Mamadou Sakho.
Expulsions : Guillaume Hoarau, 46′, Antoine Kombouaré, 57′ (du banc).


Maillot utilisé :

(collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2035/25868/match/PSG-Lille/PSG-Lille-2-2)
L’égalisation de Guillaume Hoarau dans les arrêts de jeu de la 1ère mi-temps (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2035/25868/match/PSG-Lille/PSG-Lille-2-2)
Intervention aérienne de Grégory Coupet (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2035/25868/match/PSG-Lille/PSG-Lille-2-2)
Sylvain Armand (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2035/25868/match/PSG-Lille/PSG-Lille-2-2)
Mathieu Bodmer, ici face à Debuchy, sera l’autre buteur parisien du soir (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2035/25868/match/PSG-Lille/PSG-Lille-2-2)
Mamadou Sakho s’impose dans les airs (Ch. Gavelle)

Vidéo :

Cliquez ici


Compte-rendu (psgmag) :

Pour les retrouvailles entre Lille et le PSG une semaine après la finale de la coupe de France, les Parisiens étaient privés de Peguy Luyindula et Clément Chantôme, blessés. En revanche, Claude Makelele était de retour après sa blessure à la hanche. Mathieu Bodmer l’accompagnait au milieu de terrain. Antoine Kombouaré a par ailleurs placé Sylvain Armand sur le banc au profit de Zoumana Camara.

Le match en bref

La première grosse occasion est à l’actif des Lillois : après un tir contré, la balle revient sur Obraniak, seul à l’entrée de la surface sur le côté gauche de la défense parisienne. Le retour de Tiéné n’empêche pas le buteur de la finale de la coupe de France de placer sa frappe à ras du poteau gauche de Coupet (0-1, 5e).

Paris réagit par un centre de Nenê, côté droit, pour la tête de Hoarau. Seul plein axe, le Réunionnais ne parvient pas à placer sa tête ailleurs que sur Landreau. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Giuly de centrer dans la même position ; Hoarau reprend d’un retourné acrobatique qui passe de peu à côté du poteau. L’attaquant parisien se signale une nouvelle fois dans la foulée : lancé en profondeur, il rentre dans la surface de réparation puis frappe du gauche. Landreau détourne en corner (11e).

Si la domination de balle est lilloise, c’est le PSG qui se montre le plus dangereux. Mathieu Bodmer multiplie notamment les frappes à l’entrée de la surface. Paris se crée ensuite sa plus belle occasion : sur le côté droit, Bodmer glisse un ballon entre les jambes de son vis-à-vis ; Ludovic Giuly reprend sans contrôle. Le ballon, dévié, atterrit sur la barre transversale de Mickaël Landreau, qui était battu (26e).

Après quelques minutes sans occasion franche, Siaka Tiéné se signale par une frappe repoussée des poings par Landreau, sur le côté gauche de la surface lilloise (35e). À la suite d’un corner, Nenê se retrouve en position de frappe dans la surface. Il feinte son adversaire pour servir ses coéquipiers au second poteau, mais sa passe est trop forte (36e). À la fin de la première mi-temps, le Losc s’approche de nouveau des buts parisiens, sans toutefois parvenir à inquiéter Coupet.

Puis, dans les dernières secondes de la première période, après trois minutes de temps additionnel, un coup franc de Nenê est parfaitement repris par Guillaume Hoarau dans la surface. L’ancien Havrais contrôle et place la balle hors de portée de Landreau (1-1, 45e+3).

À la mi-temps, Sylvain Armand remplace Tiéné, blessé. Dès le retour des vestiaires, Guillaume Hoarau se fait expulser pour une simulation qui lui vaut un deuxième carton jaune. Le buteur parisien quitte le terrain en larmes ; sa saison est terminée. Quelques minutes plus tard, Antoine Kombouaré se fait expulser à son tour après des discussions avec le quatrième arbitre. Puis le Losc reprend l’avantage grâce à un but de Moussa Sow après une frappe ratée d’Obraniak (1-2, 59e). C’était le deuxième tir cadré des Lillois…

Paris réagit dix minutes plus tard avec un déboulé de Ludovic Giuly sur le côté droit de la surface. Dans un angle très fermé, l’ancien Lyonnais frappe et trompe Landreau, qui avait anticipé un centre. Mais le ballon va mourir au pied du second poteau lillois, et Erding est trop court pour reprendre. C’est finalement Bodmer, plein axe, qui ramène les deux équipes à égalité : après une feinte de frappe, il efface deux joueurs puis tire (2-2, 73e).

La fin de match est parisienne, mais le PSG ne parvient plus à se créer d’occasions franches. Cearà puis Bahebeck remplacement respectivement Giuly et Erding, sans que Paris n’arrive à inquiéter Landreau. Comme Bordeaux en 1999 ou Lyon en 2006, le Losc est sacré champion de France sur la pelouse du Parc des Princes. De son côté, Paris reste à deux points de l’OL, tenu en échec face à Caen (0-0). Il faudra battre Saint-Étienne — qui n’a plus rien à jouer — et que Lyon perde — à Monaco, qui se bat pour le maintien — pour que le PSG se qualifie en Ligue des champions.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s