PSG – Lille 1-0, 19/08/06, Ligue 1 06-07

Intervention de Mickaël Landreau (Ch. Gavelle)

Samedi 19.08.2006, Championnat de France, Ligue 1, 3e journée (10e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – L.O.S.C. LILLE MÉTROPOLE  1:0 (0:0)
– 35 077 spectateurs. But : Pedro Pauleta, 60′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Bernard Mendy, David Rozehnal, Mario Yepes, Sylvain Armand – Vikash Dhorasoo, Édouard Cissé, Jérôme Rothen (David Hellebuyck, 93′), Boukhary Dramé – Pierre-Alain Frau, Pedro Pauleta (Bonaventure Kalou, 82′). Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements à Pedro Pauleta et David Rozehnal.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Bernard Mendy balle au pied (Ch. Gavelle)
Bernard Mendy balle au pied (Ch. Gavelle)
Edouard Cissé (Ch. Gavelle)
Edouard Cissé (Ch. Gavelle)
Intervention de Mickaël Landreau (Ch. Gavelle)
Intervention de Mickaël Landreau (Ch. Gavelle)
Le Kop de Boulogne
Le Kop de Boulogne

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Sans trembler !

Voilà une victoire amplement méritée. Trois points qui ne souffrent d’aucune contestation possible tant les Parisiens auront maîtrisé leur sujet ce soir. Le but de Pauleta après une bévue de Sylva (60e) permet au PSG d’avoir la peau du leader. Seul point noir de la soirée, la sortie sur blessure de Jérôme Rothen (89e).

L’histoire est un éternel recommencement. Comme la saison dernière, les Lillois repartent donc du Parc la musette vide. Pourtant, en accueillent le leader après une défaite et un nul, le PSG ne se présentait pas sur la pelouse du Parc dans les meilleures dispositions. L’équipe la plus en confiance, le Losc, semble pourtant la plus timorée en ce début de rencontre. Des errements coupables, à l’image de ce long dégagement de Schmitz qui atterrit directement dans les pieds de Yepes ou de cette tête de Tafforeau qui termine sa course en touche.

Paris, dans la même configuration qu’à Valenciennes avec Rozehnal devant la défense, ne profite guère des approximations lilloises, la faute à un rebond capricieux ou à un pied blanc contrariant la trajectoire du ballon. Des petits déchets à deux doigts d’entraîner de lourdes conséquences lorsque Keita se décide à prendre son couloir (4e).

Au pressing des Lillois, Paris répond par un jeu bien léché, en une touche de balle. Dhorasoo excelle tout particulièrement dans le jeu court et met régulièrement à mal le milieu de terrain des Dogues. Des efforts payants, à l’image de cette reprise de Pauleta repoussée par Sylva dans les pieds de Frau, qui propulse le ballon dans le filet lillois. Une joie de courte durée puisque l’arbitre assistant signale, à tort, une position de hors-jeu du capitaine parisien (20e).

Le PSG poursuit sa domination malgré quelques rushes lillois. Rothen s’élance ainsi côté gauche et sert Pauleta à l’entrée des six mètres. Le Portugais dévie le cuir pour Frau qui ne peut cependant reprendre le ballon (26e). Les Dogues cherchent leur second souffle alors que Rozehnal oblige Sylva à se déployer (33e), que Pauleta cherche le lob (36e) et que Rothen se joue de Bodmer (38e). C’est de l’attaque défense pour le plus grand plaisir des 40 000 spectateurs du soir.

Pauleta trouve la transversale

Chaque offensive rouge et bleu peut faire mouche, à l’image de cette remise de la tête de Mendy pour Frau (42e) ou de cette violente frappe de Dramé (45e). Logiquement, Monsieur Duhamel siffle la mi-temps sous les applaudissements du public. Vivement la suite !

Et elle sera du même acabit. Déboulé de Dramé, passe aveugle de Dhorasoo, Paris attaque cette seconde période de la même manière qu’il a terminé la première. Comme l’a souhaité Guy Lacombe, les Parisiens répondent présents dans les duels privant ainsi de ballon des Dogues aux abois. Et sur les rares occasions concédées, les Rouge et Bleu peuvent se reposer sur la justesse des tacles de Mario Yepes (56e face à Keita).

Le ballon revient aussitôt dans la surface lilloise et sous la pression de Pauleta, Sylva concède un coup-franc à l’entrée de sa surface pour être sorti de ses 18 mètres balle à la main (59e). Il n’en fallait pas tant à Pauleta pour ouvrir son compteur but cette saison. Une frappe enroulée qui passe sous le ventre du malheureux Sylva (1-0, 60e). Dans la foulée, Schmitz veut grimper sur les épaules de Pauleta et écope logiquement d’un carton rouge (64e). Les affaires du leader lillois se compliquent alors sérieusement.

Les errements parisiens entraperçus face à Lorient semblent bien loin et le jeu en une touche de balle initiée par Dhorasoo désarçonne considérablement les Dogues. Pauleta est à deux doigts de conclure une offensive amorcée couloir droit, passée par la défense centrale et remontée dans l’axe jusqu’à Frau. Le Parc apprécie et le fait entendre. Voilà qui donne des idées à Pauleta dont la frappe trouve la transversale de Sylva (66e).

Paris tient sa victoire et n’est pas décidé à la lâcher. Rozehnal puis Yepes s’emploient à contrecarrer les dernières offensives lilloises. Ce soir, on ne passe pas ! Une dernière chevauchée de Kalou soulève le Parc, mais l’Ivoirien oublie Hellebuyck sur sa gauche (90e). Qu’importe, comme l’indique l’écran géant du Parc, le PSG tient sa première victoire de la saison. Trois points glanés face au leader de la L1, voila de quoi accumuler de la confiance avant de se rendre à Sochaux puis d’accueillir l’OM ! La saison du PSG est lancée.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG)
« J’ai vu une belle équipe de Paris ce soir. Entrevus face à Valenciennes, les progrès se poursuivent. Mon équipe a su trouver ses automatismes et monte en puissance. Les 15-20 premières minutes ont été difficiles mais nous nous y attendions. Cette formation du LOSC démarre toujours en trombe. Nous avons su laisser passer l’orage puis nous avons pris l’ascendant. Vikash Dhorasoo a bien géré son match. Il a cherché Pauleta de nombreuses fois à une touche de balle. Indéniablement, ses qualités de passeur sont un atout pour le PSG. La clé du match est que nous sommes parvenus à gagner nos duels. Le match contre Valenciennes nous a fait du bien au niveau de l’état d’esprit et grâce à cette victoire face à Lille, notre championnat est vraiment lancé. Le PSG devient redoutable quand nous jouons en équipe, en bloc. J’espère qu’on va retenir la leçon lorientaise. En tout cas, si nous poursuivons sur cette lancée, nous réaliserons une belle saison. »

Claude Puel (Entraîneur du LOSC)
« C’est un coup d’arrêt à la fois au niveau comptable et dans notre manière de jouer. Il faut réagir pour réajuster tout ça le plus vite possible. Nous n’avons pas su développer notre jeu et nos passes étaient trop approximatives. Nous savions que nous avions un résultat à obtenir ici, mais Pauleta est une fois de plus notre bourreau. »

Vikash Dhorasoo (Milieu de terrain du PSG)
« Nous avons été efficaces et quand nous assemblons tous nos talents, nous arrivons à gagner. Il faut optimiser cet esprit de groupe pour continuer à aller de l’avant. Nous sommes contents d’avoir gagné contre cette grosse équipe. »

Boukary Dramé (Défenseur du PSG)
« C’est notre première victoire et nous sommes donc contents d’avoir battu le leader. Dans les vestiaires, nous étions joyeux et c’est agréable de vivre ces moments-là. Nous espérons que ce match nous apportera un peu de sérénité pour enchaîner les victoires. J’ai connu un début difficile mais je me suis bien repris par la suite. Ma frappe n’est guère passée loin, peut-être que la prochaine fois elle ira au fond. Mes frères et quelques amis étaient dans les tribunes pour mon premier match au Parc des Princes en tant que titulaire. Mon objectif est de jouer le plus possible et de m’imposer dans ce groupe. »

Grégory Tafforeau (Milieu de terrain du LOSC)
« Cette défaite est à oublier au plus vite ! Nous jouons dès mardi en Coupe d’Europe et il faut se concentrer sur notre match retour contre Rabotnicki Skopje. Si nous avons perdu un match ce soir, il en reste encore d’autres à venir. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s