Marseille – PSG 2-1, 20/03/11, Ligue 1 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2043/25355/match/Marseille-PSG/Marseille-PSG-2-1)

Dimanche 20.03.2011, Championnat de France, Ligue 1, 28e journée (5e place)
à Marseille, au Stade Vélodrome :
OLYMPIQUE DE MARSEILLE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:1 (2:1)
– 52 792 spectateurs. Buts : G.Heinze, 16′, Clément Chantôme, 27′, A.Ayew, 35′.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Christophe Jallet, Sylvain Armand, Mamadou Sakho, Siaka Tiéné – Clément Chantôme (Jérémy Clément, 81′), Claude Makélélé – Ludovic Giuly, Mathieu Bodmer (Mevlüt Erding, 71′), Nenê Carvalho – Guillaume Hoarau (Jean-Christophe Bahebeck, 72′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Clément Chantôme, Mevlüt Erding et Nenê Carvalho.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2010-11, version spéciale OM-PSG (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2010-11, version spéciale OM-PSG (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2043/25355/match/Marseille-PSG/Marseille-PSG-2-1)
Guillaume Hoarau taclé par Fanni (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2043/25355/match/Marseille-PSG/Marseille-PSG-2-1)
Ludovic Giuly poursuivi par A. Ayew (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2043/25355/match/Marseille-PSG/Marseille-PSG-2-1)
L’égalisation de Clément Chantôme (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2043/25355/match/Marseille-PSG/Marseille-PSG-2-1)
Nenê tente de tromper Mandanda, sans succès (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2043/25355/match/Marseille-PSG/Marseille-PSG-2-1)
Le maillot « spécial 40 ans » porté ce jour là, avec les noms des joueurs ayant marqué le club -en minuscule- et ceux des souscripteurs -en majuscule-. Des mauvaises langues pourraient y déceler les priorités des dirigeants… (Ch. Gavelle )

Compte-rendu (Gauthier, psgmag)

Paris, éliminé jeudi par le Benfica en Ligue Europa, se déplaçait à Marseille, éliminé mardi par Manchester United en Ligue des champions. L’objectif pour le PSG était de battre son adversaire du soir pour ne pas perdre trop de terrain sur les équipes européennes. Toujours privé de Luyindula, Antoine Kombouaré a fait le choix, appelé de leurs vœux par les journalistes du Parisien, de titulariser Coupet à la place d’Edel. Les joueurs de champ évoluaient dans un 4-2-3-1 plaçant Erding sur le banc. Du côté marseillais, Lucho était remplaçant suite à des problèmes personnels et, malgré une petite crainte à l’échauffement, André Ayew tenait bien son poste.

Le match en bref

Le PSG rentre assez mal dans la rencontre, laissant le ballon à son adversaire et n’arrivant pas à sortir proprement de son camp. Heureusement, l’organisation défensive est, elle, au point. Hormis une frappe largement à côté de Cheyrou, il n’y a pas d’occasion durant le premier quart d’heure. À la 16e minute, Marseille obtient un bon coup franc plein axe, à 25 mètres du but. Le mur est mal placé, Heinze en profite en enroulant le ballon vers les buts d’un Coupet immobile (1-0, 16e). Paris est un peu sonné, et voit Marseille attaquer avec plus d’entrain. On note notamment une reprise de Gignac qui passe au-dessus.

Mais Paris finit par se montrer plus précis dans les transmissions, et donc à mettre en danger la défense marseillaise. Sur un mauvais renvoi de Mbia, Chantôme récupère le ballon et décale sur la droite Jallet, qui centre dans la surface. Nenê contrôle le ballon de la poitrine, frappe sur le poteau, mais Chantôme a suivi et égalise (1-1, 27e) C’est au tour des Marseillais d’être sonnés, et aux Parisiens de s’enhardir. La domination a changé de camp, et c’est contre toute attente que Marseille reprend l’avantage : Gignac, esseulé côté droit, centre du gauche dans la surface pour André Ayew, mal marqué par les défenseurs, qui reprend victorieusement de la tête (2-1, 35e).

Moins de quatre minutes plus tard, Nenê intercepte le ballon dans les pieds de Diawara et s’en va défier Mandanda. Il pique son ballon qui va mourir du mauvais côté du poteau, alors que Bodmer et Hoarau attendaient la passe. Plus rien ne se passera d’ici la mi-temps, et c’est mené que Paris retourne aux vestiaires.

La seconde période débute par une occasion pour les locaux : André Ayew perfore la défense parisienne, dribble plusieurs joueurs, et frappe du gauche en entrant dans la surface ; Coupet repousse. Paris domine ensuite largement la rencontre, devant des Marseillais qui se contentent de dégager les ballons le plus loin possible. Les Parisiens multiplient les centres, mais peinent à être dangereux. À l’exception d’une action : Chantôme centre, Hoarau parvient à s’emmener le ballon, et tente un centre en force que Mandanda dévie.

Dans les vingt dernières minutes, Kombouaré effectue trois changements : Bodmer, Hoarau puis Chantôme sortent, remplacés par Erding, Bahebeck et Clément. Le PSG aura alors un peu plus de mal à maintenir la pression sur le but adverse. En contre, Marseille a quelques situations, toutes conclues par des tirs non cadrés — de Lucho et Rémy. Le club de la capitale parvient toutefois à se montrer dangereux sur une frappe de Giuly qui passe de peu à côté, mais n’aura finalement jamais été proche d’égaliser.

Paris s’incline donc à Marseille, au terme d’un rencontre finalement assez fermée. L’OM aura été plus réaliste, et Paris se retrouve donc à 10 points de Lille, et à 5 de la Ligue des champions. Rien d’insurmontable pour ce dernier objectif, mais les hommes de Kombouaré ont tout intérêt à profiter du repos qui les attend pour mieux repartir après une série de cinq matches sans victoire toutes compétitions confondues.


Le stade :

Le stade Vélodrome
Le stade Vélodrome

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s