PSG – Lorient 1-3, 15/08/07, Ligue 1 07-08

Pedro Pauleta à la lutte avec Vahirua

Mercredi 15.08.2007, Championnat de France, Ligue 1, 3e journée (17e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. LORIENT  1:3 (1:0)
– 32 227 spectateurs. Buts : Pedro Pauleta, 36′ ; M.Vahirua, 69′, M.Vahirua, 74′, Saïfi, 92′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Bernard Mendy, Grégory Bourillon, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Pierre-Alain Frau (Clément Chantôme, 62′), Didier Digard (Marcelo Gallardo, 69′), Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Péguy Luyindula, Pedro Pauleta (Amara Diané, 76′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Pedro Pauleta.


Maillot utilisé :

dom0708
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Pierre-Alain Frau face aux défenseurs lorientais (Ch. Gavelle)
Pierre-Alain Frau face aux défenseurs lorientais (Ch. Gavelle)
La joie de Pedro Pauleta après son ouverture du score...
La joie de Pedro Pauleta après son ouverture du score…
Pierre-Alain Frau déborde
Pierre-Alain Frau déborde
Bernard Mendy (Ch. Gavelle)
Bernard Mendy (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément face à Abriel (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément face à Abriel (Ch. Gavelle)
Frau bale au pied
Frau bale au pied (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta à la lutte avec Vahirua
Pedro Pauleta à la lutte avec Vahirua

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Triste soirée

Malgré une première période bien maîtrisée, les Parisiens ont connu plus de difficultés au retour des vestiaires. L’ouverture du score de Pedro Pauleta n’a pas suffi. Les Lorientais réalistes et bien en place défensivement repartent donc de la capitale avec les trois points, pour la deuxième saison consécutive (1-3).

Pour la deuxième rencontre de la saison à domicile, le public parisien a une nouvelle fois répondu présent. C’est ainsi dans une ambiance surchauffée que Jean-Charles Cailleux l’arbitre de la rencontre donne le coup d’envoi de cette 3e journée. Les hommes de Paul le Guen, bien décidés à prendre les trois points ce soir, sont les premiers à se mettre en évidence. Bernard Mendy adresse un long ballon pour Pedro Pauleta, mais l’Aigle des Acores bute sur le défenseur lorientais (2e).

Les Merlus réagissent timidement par l’intermédiaire de Rafik Saifi. La frappe de l’attaquant lorientais passe loin du but parisien (4e). Les hommes de la capitale poursuivent leur domination avec leur duo d’attaquants, Pedro Pauleta et Peguy Luyindula, qui combinent bien. Le Portugais passe à l’ex Lyonnais qui tente de lui remettre. Le une-deux est presque parfait, mais le défenseur lorientais contre le ballon de la main (19e).

Les offensives parisiennes se succèdent. Peguy Luyindula tente sa chance, mais sa frappe aux vingt mètres passe à quelques centimètres du but lorientais (21e). Le danger se rapproche une nouvelle fois du but de Fabien Audard. Pierre-Alain Frau frappe, mais le ballon frôle le montant de Lorient (24e). Les Merlus n’ont d’autres solutions que de procéder en contres. Hamed Namouchi, le Marocain, prend sa chance et voit son ballon s’envoler au dessus du but parisien (25e).

Les Parisiens campent dans le camp adverse. Jérôme Rothen récupère un ballon mal dégagé par la défense lorientaise. Le milieu de terrain Rouge et Bleu contrôle, lève la tête et sert Pedro Pauleta. Parfaitement démarqué dans la surface, le buteur lusitanien fixe Fabien Audard et trompe tranquilement le portier merlus (1-0, 36e). Pedro Pauleta marque le premier but des hommes de Paul Le Guen cette saison 2007-2008. Alors que les hommes de Christian Gourcuff semblent totalement dépassés, l’arbitre siffle la mi-temps. Les deux équipes regagnent donc les vestiaires sous l’ovation du Parc des Princes.

Le début de seconde période est à l’opposé de la première. Les Lorientais sont les plus dangereux. Rafik Saifi (49e) puis Marama Vahirua (53e) tentent de tromper la vigilance de Mickäel Landreau, mais sans réussite. Les Parisiens réagissent rapidement. Ils obtiennent un coup-franc à une trentaine de mètres du but breton. Jérôme Rothen trouve une nouvelle fois Pedro Pauleta. L’attaquant portugais se détend de tout son long, mais Fabien Audard se saisit du ballon.

Le rythme de la partie retombe un peu, mais les Merlus dominent les débats. Sur une nouvelle offensive adverse, les Parisiens ont du mal à se dégager et le ballon arrive dans les pieds de Marama Vahirua qui trompe Mickäel Landreau pour l’égalisation (1-1, 70e). Les Merlus reprennent confiance grâce à ce but au Parc. Yohann Hautcoeur, tout juste entré en jeu, déborde coté droit et centre pour Marama Vahirua. L’ancien niçois, seul dans la surface, trompe Mickaël Landreau d’un plat du pied droit (1-2, 74e). La douche froide…

Dans le dernier quart d’heure, les Parisiens se jettent à l’assaut du but lorientais pour égaliser. Mais les Merlus bien en place défensivement empêchent les tentatives Rouge et Bleu d’aboutir. Dans le temps additionnel, l’arbitre indique le point de penalty pour un accrochage de Jeremy Clément sur Fabrice Abriel. Rafik Saïfi le transforme (1-3, 91e) et donne un peu plus de relief à la victoire Bretonne. Monsieur Cailleux met fin aux souffrances parisiennes en sifflant la fin de ce match. Samedi, face à un promu, les Rouge et Bleu auront certainement à cœur de réagir et d’obtenir leur premier succès de la saison.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG) :
« Nous nous sommes désunis en deuxième période. Nous avons desserré l’étreinte et ils en ont profité. La dernière demi-heure a été pénible et nous avons souffert. Je suis néanmoins content de notre première partie de rencontre. Malheureusement, nous n’avons pas été en mesure de les tenir jusqu’au bout et de maintenir notre niveau de jeu. C’est dommage car c’était encourageant. Il faut avoir envie de marquer un deuxième but et mieux défendre pour espérer gagner. J’ai senti un manque de fraîcheur. Les joueurs avaient disputé une rencontre dimanche soir (Lens-PSG ; 0-0) où ils avaient beaucoup donné. Nous avons également manqué d’endurance mentale. Lorient a mieux joué et a été plus entreprenant que nous lors de la deuxième période. J’espère que c’est un accident. Nous sommes sous pression et nous devons nous reprendre dès samedi à Metz. Retenons les leçons de cet échec. »

Christian Gourcuff (Entraîneur de Lorient) :
« C’était l’enfer en première période et le paradis en seconde. Je suis satisfait que mes joueurs aient inversé la tendance. En revenant avec une meilleure organisation, nous avons réussi à revenir dans la partie. C’est trois points qui ne sont pas volés. Nous étions plus conquérants après la pause, alors qu’en début de rencontre nous avions des écarts entre nos lignes. Sept points compte tenu de notre calendrier, c’est positif. Ne nous enflammons pas pour autant. Nous jouons le maintien. »

Pedro Pauleta (Attaquant et capitaine du PSG) :
« Nous avons souffert lors des vingt dernières minutes. L’équipe s’est désorganisée après l’égalisation de Lorient. Nous allons continuer à travailler. Nous prenons deux buts coup sur coup et c’est un peu dur. Encore une fois, le public a été derrière nous. Nous sommes donc déçus pour nos supporters. Pour gagner des points, l’équipe doit être mieux organisée ! C’est vrai que nous avons fait beaucoup d’efforts à Lens (0-0), mais c’est pareil pour toutes les équipes. »

Marama Vahirua (Attaquant de Lorient) :
« Nous n’étions pas là en première période et au retour des vestiaires, nous avions de meilleures ambitions. C’est une victoire intéressante, mais restons humbles. La victoire n’a pas été facile non plus. Après notre premier but, Paris a perdu confiance et nous avons donc poussé. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s