PSG – Lorient 0-0, 02/04/11, Ligue 1 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2042/25466/match/PSG-Lorient/-PSG-Lorient-0-0)

Samedi 02.04.2011, Championnat de France, Ligue 1, 29e journée (5e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. LORIENT  0:0 (0:0)
– 27 226 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Christophe Jallet, Sylvain Armand, Mamadou Sakho, Siaka Tiéné – Claude Makélélé, Jérémy Clément (Marcos Ceará, 84′) – Ludovic Giuly (Neeskens Kebano, 69′), Mathieu Bodmer (Jean-Christophe Bahebeck, 70′), Nenê Carvalho – Mevlüt Erding. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissement à Siaka Tiéné.


Maillot utilisé :

(collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2042/25466/match/PSG-Lorient/-PSG-Lorient-0-0)
Mevlut Erding à la lutte (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2042/25466/match/PSG-Lorient/-PSG-Lorient-0-0)
Action chaude sur le but d’Audard (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2042/25466/match/PSG-Lorient/-PSG-Lorient-0-0)
Claude Makélélé entre Mvuemba et Gameiro (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2042/25466/match/PSG-Lorient/-PSG-Lorient-0-0)
Mathieu Bodmer fixe son vis-à-vis (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2042/25466/match/PSG-Lorient/-PSG-Lorient-0-0)
Nenê face à Morel (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psgmag)

Après deux semaines de trêve internationale, et un tournoi amical de futsal le week-end dernier, le PSG entamait la dernière ligne droite du championnat par la réception du FC Lorient de Christian Gourcuff. L’entraîneur breton pouvait compter sur l’intégralité de son effectif, et alignait donc tous ses joueurs clés : Audard, Amalfitano et Gameiro. Du côté du PSG, en plus de déplorer les absences connues de Chantôme — suspendu —, Luyindula et Maurice — blessés —, Kombouaré devait faire sans Hoarau victime d’une entorse du genou. L’entraîneur du PSG alignait donc sa défense classique, un milieu Clément-Makelele devant lesquels Nenê, Bodmer et Giuly devaient alimenter Erding, seul en pointe.

Le match en bref

La rencontre commence assez timidement. Aucune des deux équipes n’attaque tambour battant : les Lorientais ne veulent pas se découvrir, et les Parisiens ont du mal à trouver l’inspiration. Le premier ersatz d’occasion est pour les visiteurs, avec Gameiro qui tente une frappe en pivot passant largement au-dessus des cages. Ludovic Giuly lui répond en adressant, plein axe, une frappe sèche des 25 mètres qu’Audard repousse en corner.

À la 11e minute, Lorient croit ouvrir le score quand, sur un renvoi de la défense, Gameiro centre pour Romao qui trompe Coupet de la tête. Mais le but est refusé pour un hors-jeu, bien réel au ralenti. Lorient abandonne petit à petit le jeu à son adversaire, et le PSG n’arrive pas à peser sur la défense adverse : Bodmer est dans un mauvais jour, et Clément n’a pas le même impact que Chantôme. Les seules autres occasions de la première période viennent de phases arrêtées : un corner de Nenê qu’Erding reprend au-dessus ; un côté lorientais où Monnet-Paquet, seul au second poteau, manque le cadre ; une frappe de Bodmer sur coup franc, qui passe de peu à côté.

La deuxième mi-temps repart sur les mêmes bases. L’équipe lorientaise est surtout venue à Paris pour bétonner, et l’animation offensive parisienne demeure déficiente. Il ne se passe rien jusqu’à l’orée du dernier quart d’heure, quand Antoine Kombouaré lance ses jeunes Kebano et Bahebeck. La rencontre est alors redynamisée, et la pression sur le but d’Audard s’accentue. Un corner joué en deux temps entre Nenê et Makelele aboutit à une tête d’Armand, qui frôle les montants. Puis c’est Siaka Tiéné qui se distingue par une frappe lourde depuis l’entrée de la surface, captée en deux temps par Audard.

Mais la plus grosse occasion est pour un des jeunes Parisiens : Nenê prend le ballon devant la surface adverse, embarque des défenseurs côté gauche, et talonne dans l’axe. Bahebeck frappe sans contrôle, et le ballon passe de très peu à côté. Paris aura également une autre opportunité dans le temps additionnel, avec une tête décroisée de Cearà sur corner, non cadrée. Auparavant les Lorientais, qui n’avaient pas réussi à inquiéter une charnière Sakho-Armand encore impeccable, avaient failli marquer quand Amalfitano, décalé côté droit, avait frappé : Coupet a bien repoussé ce qui sera sa seule intervention de la rencontre.

Paris n’obtient donc qu’un match nul qui risque de le faire décrocher très largement de la course à la Ligue des champions. Au rang des satisfactions, on peut citer cette défense qui n’a fait qu’une bouchée de l’international Gameiro. Au rang des déceptions, le manque criant d’imagination offensive d’une équipe, il est vrai, amputée de quelques éléments importants.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s