Monaco – PSG 0-0, 01/03/15, Ligue 1 14-15

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2910/45358/match/Monaco-PSG/Monaco-Paris-0-0)

Dimanche 01.03.2015, Championnat de France, Ligue 1, 27e journée (2e place) à Monaco, au Stade Louis II :
A.S. MONACO F.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:0 (0:0)
– 12 065 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Grégory Van der Wiel, Marcos Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell Scherrer – Marco Verratti, David Luiz, Blaise Matuidi (Adrien Rabiot, 74′) – Ezequiel Lavezzi (Jean-Christophe Bahebeck, 75′), Edinson Cavani, Javier Pastore. Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissements à David Luiz et Grégory Van der Wiel.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2014-15
Maillot domicile 2014-15

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2910/45358/match/Monaco-PSG/Monaco-Paris-0-0)
Edinson Cavani à la lutte avec Wallace (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2910/45358/match/Monaco-PSG/Monaco-Paris-0-0)
Ezequiel Lavezzi contre le même Wallace (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2910/45358/match/Monaco-PSG/Monaco-Paris-0-0)
Thiago Silva, une nouvelle fois impérial, ici face à Martial (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2910/45358/match/Monaco-PSG/Monaco-Paris-0-0)
Marco Verratti passe Toulalan (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2910/45358/match/Monaco-PSG/Monaco-Paris-0-0)
Javier Pastore élimine Subasic d’un petit piqué subtil… qui frôlera le poteau (Ch. Gavelle)

Vidéo (résumé officiel, cliquer sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (revue de presse Canal Supporter) :

« Voici, par excellence, un match nul qui n’arrange personne. L’aphorisme est facile mais, en ne parvenant à convertir aucune de ses occasions hier soir à Monaco, le PSG a raté l’occasion de prendre la tête de la Ligue 1, résume l’AFP. Le PSG, trop brouillon, peut s’en vouloir. L’ASM a encore une fois prouvé son efficacité défensive, sans rien montrer devant. Match retour, ou presque, dès mercredi, puisque Monaco se déplace au Parc des Princes pour un quart de finale de Coupe de France. »

« Le Paris-SG manque une quatrième occasion, cette saison, de se poser en leader à l’issue d’une journée de Ligue 1, en dépit des différents cadeaux que l’OM puis Lyon, écrit L’Equipe. A Chelsea, le PSG devra marquer au moins une fois et, de ce point de vue, l’entraîneur parisien a des questions à se poser. Si son équipe n’y est pas parvenue, hier soir, c’est moins dû à la qualité de la défense monégasque qu’à la mauvaise exploitation de ses situations de but. Les Parisiens en ont eu neuf, plus ou moins nettes, mais ils ont manqué de justesse ou de lucidité dans le dernier geste. (…) Le foot n’est pas qu’une affaire de statistiques, mais lorsqu’elles établissent aussi volontiers une telle domination (7 corners à 1, 12 tirs pour le PSG contre 6 pour l’ASM, une possession de balle à 61 % pour les Parisiens), il y a de quoi l’avoir mauvaise ce matin du côté du Camp des Loges. (…) Paris revient à un point de l’OL, en prend un de plus sur l’OM mais, à force de laisser filer les occasions de devenir maître de son destin national, il va finir par persuader ses adversaires qu’ils ont peut-être une carte à jouer. »

Les notes de L’Equipe : Sirigu 6 / van der Wiel 3 / Marquinhos 6 / Silva 7 / Maxwell 6 / David Luiz 5 / Verratti 7 / Matuidi 6 / Lavezzi 5 /Pastore 7 / Cavani 4.

« Largement supérieur à Monaco, Paris récolte un nouveau nul, son 11e de la saison soit 40 % de ses résultats dans le championnat de France. Et compte, au même stade de la compétition, 18 buts marqués de moins que la saison passée. Drôle de parcours de champion si c’en est un, juge Le Parisien. Le PSG souffre depuis le début de saison d’un manque de réalisme inouï, qui le voit ce matin occuper seulement la troisième place du classement des attaques, quatre réalisations de plus que Caen, quatre de moins que Marseille, ce qui n’est pas vraiment la logique de ses investissements offensifs. Dans l’optique de Chelsea donc, le PSG ne montre rien de rassurant même si évidemment la dimension du choc européen rendra chaque Parisien différent, on l’espère. »

Les notes du Parisien : Sirigu 6 / van der Wiel 3.5 / Marquinhos 7 / Silva 8 / Maxwell 6.5 / David Luiz 5.5 / Verratti 6.5 / Matuidi 6 / Lavezzi 4 /Pastore 7 / Cavani 4.

Réactions (lequipe.fr) :

Gregory van der Wiel (latéral du PSG): «A ce niveau-là, il faut tuer les matches. On a eu de nombreuses occasions, on a été solide défensivement, on a eu la possession, mais ce genre de match se joue sur des détails. Evidemment, qu’on est déçu parce qu’on avait l’occasion de prendre la tête du Championnat. Mais on reste confiant, il reste encore beaucoup de matches à jouer d’ici à la fin de saison.»

Marquinhos (défenseur du PSG): «Il y a des jours, comme ça, où tu peux rester des heures à massacrer l’adversaire sans jamais marquer. C’est le football qui est comme ça! Ce soir, on a eu les occasions, mais on n’a pas réussi à les concrétiser. C’est difficile, parce qu’on a eu pas mal d’opportunités de prendre la tête du Championnat sans y parvenir. L’équipe a pourtant bien joué mais ça ne l’a pas fait. Il faut continuer à travailler.»

Laurent Blanc (entraîneur du Paris SG): «Le contenu du match est plutôt bon. Mais en football, il faut concrétiser sa domination par des buts. Cela n’a pas été le cas de mon équipe. On a des joueurs qui marquent des buts, peut-être pas assez. On a cinq, six occasions ce soir mais on n’arrive pas à en cadrer une. On a du travail dans ce domaine mais j’espère qu’on saura encore se créer encore autant d’occasions. Je constate que sur les trois équipes de tête, seul Paris a pris un point lors de cette journée. Ce n’est pas facile de le prendre à Monaco. Vu le match qu’on a fait, un point n’est pas assez. Il nous manquait un peu de jus et de lucidité devant le but. Mais le travail fait cette semaine va nous servir pour la suite. Ce qu’il y a de regrettable dans les occasions manquées, c’est le manque d’agressivité de notre part, même si Subasic a fait son match. Un autre point positif, c’est que l’AS Monaco ne s’est pas créée d’occasion. Et on sait que les matches de très haut niveau se jouent d’abord sur la solidité défensive.»


Le stade :

Le nouveau Stade Louis II
Le nouveau Stade Louis II

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s